19 mai 2020

Attilio Regolo - Destroyer surdimensionné

Le Attilio Regolo est le navire de tête de la classe de croiseurs légers Capitani Romani, construit pour la Regia Marina à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Arrivant dans les forces navales de War Thunder avec la prochaine mise à jour majeure, le Attilio Regolo sera le premier croiseur qui attendra les capitaines dans l’arbre naval italien!

En bref: Un croiseur léger italien de fin de guerre, disposant de canons dignes d’un destroyer et d’une exceptionnelle mobilité, au détriment du blindage.

Attilio Regolo, croiseur léger, Italie, rang IV.

Remarque: Ceux qui ont acheté les packs d'accès anticipé en précommande auront un accès instantané à la CBT de l'arbre naval italien à la prochaine mise à jour majeure.

Plus

  • Armement polyvalent
  • Superbe mobilité

Moins

  • Pas de ceinture blindée
Histoire

Dans les années 1930, la Regia Marina chercha à se doter d’une sorte de navire “éclaireur”. Au départ, la conception s’inspira des croiseurs de classe Condottieri mais fut rapidement abandonnée en faveur d’une conception plus compacte et moderne. Cependant, dès la fin de la décennie, le besoin de navires “éclaireurs” devint quelque peu superflu grâce aux avancées dans l’aviation et les technologies radar. Par conséquent, ce concept fut reclassé en tant que croiseur léger et utilisé comme leader de flottille.

Des plans furent établis pour la construction de 12 navires de la classe de croiseurs légers “Capitani Romani’, desquels les quilles seront posées dans divers chantiers navals italiens entre septembre et octobre 1939. Cependant, seulement trois navires de la classe verront le jour tandis que les autres seront soit annulés soit capturés plus tard par les forces allemandes en cale sèche.

L’un de ces navires qui vit le jour est le Attilio Regolo, qui entra en service dans la Regia Marina en mai 1942. Néanmoins, le navire ne connut pas un long service, non seulement parce qu'il a rejoint la guerre tardivement, mais aussi car il a été torpillé par le sous-marin britannique HMS Unruffled en novembre de la même année. Les dégâts conséquents handicapèrent gravement le navire et resta ainsi en cale sèche jusqu’à la fin de la guerre.

Après la guerre, le Attilio Regolo fut transféré à la France en 1948 en tant que réparation de guerre et entra subséquemment en service dans la Marine française sous le nom de “Châteaurenault”. Le navire servit dans la Marine française jusqu'au début des années 1960 avant d’être décommissionné et vendu à la ferraille dans les années 1970.

image
image

Dans War Thunder, le Attilio Regolo arrive au sein des forces navales de l’arbre italien avec la sortie de la prochaine mise à jour. En tant que premier croiseur léger que les capitaines débloqueront dans l’arbre de la Regia Marine, le Attilio Regolo se démarque des autres croiseurs légers du jeu du fait de ses caractéristiques générales indignes d’un croiseur.

Pour commencer, le Attilio Regolo est armé de huit canons de 135 mm, répartis dans quatre tourelles bitubes dont deux tourelles superposées aux deux extrémités du navire. Contrairement aux canons habituels de 152 mm qu’on retrouve sur la plupart des croiseurs légers, les canons du Attilio Regolo sont dotés d’un calibre inférieur mais cela est compensé par une cadence de tir plus élevée et de très bonnes propriétés balistiques. Ainsi, le Attilio Regolo est parfaitement adapté à l’affrontement de destroyers, tout en pouvant supporter ses alliés dans la destruction de plus gros navires en fournissant un tir d’appui efficace.

Fonds d'écran:

De plus, le Attilio Regolo est aussi doté de huit canons simples de 37 mm et quatre canons doubles de 20 mm, constituant son armement anti-aérien. Cependant, ces canons seront aussi probablement utilisés à bon escient contre des navires plus petits - un adversaire que ce navire pourrait rencontrer fréquemment en bataille. En outre, le navire est aussi équipé de deux lance-torpilles quadruple de 533 mm, possédant de bons angles de tir des deux côtés du bateau ainsi que de 4 torpilles supplémentaires pour le lance-torpilles avant.

Anecdote: Comme tous les navires de la classe Capitani Romani, le Attilio Regolo est nommé d’après un général romain. En l'occurrence, un général ayant participé à la première guerre punique.

Si le Attilio Regolo est sans aucun doute bien équipé pour parer à toute menace qu’il pourrait rencontrer sur le champ de bataille, le navire lui-même peut être considéré comme tout sauf bien protégé. En effet, le Attilio Regolo ne possède pas de blindage de ceinture, ses seules parties protégées étant les tourelles et le pont avec respectivement jusqu’à 20 et 15 mm de blindage. De plus, l’effectif du Attilio Regolo qui est de 420 marins est dans la moyenne basse lorsque confronté à d’autres navires similaires.

Cependant, les futurs capitaines du Attilio Regolo ne compteront de toute façon pas sur leur blindage pour les tenir à l’écart du danger au combat. Cela n’est pas seulement dû au fait que le navire ne possède virtuellement aucun blindage, mais aussi grâce à son excellente mobilité. Les moteurs du Attilio Regolo, générant 110,000 ch, peuvent propulser le navire à une vitesse de 39 noeuds (~70 km/h), permettant ainsi aux capitaine de manoeuvrer rapidement sur le champ de bataille et ainsi contourner leurs adversaires ou éviter des tirs plongeants.

Le Attilio Regolo s’amarrera dans les ports des joueurs avec l’arrivée du très attendu arbre naval italien, arrivant dans la prochaine mise à jour de War Thunder. En attendant, gardez l’oeil ouvert pour plus de news concernant la prochaine mise à jour majeure du jeu arrivant dans un futur proche. Jusqu’à là, que vos mers soient calmes et bonne chasse capitaines!

Précédents devblogs

 

 

 

Commentaires (5)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.