Yak-38 & Yak-38M: Hover Jet

Le Yak-38 était un chasseur soviétique doté de capacités VTOL, développé au début des années 1970 par le bureau de conception Yakovlev pour être utilisé à bord de porte-avions de classe Kiev. Bientôt, deux des variantes les plus répandues de cet avion très intéressant rejoindront les derniers rangs de l'arbre aérien soviétique dans la prochaine mise à jour majeure de War Thunder «New Power»!

En bref: Le premier avion d'attaque soviétique opérationnel avec des capacités VTOL, combinant les capacités des aéronefs à voilure fixe conventionnels et celles des hélicoptères.

Yakovlev Yak-38M, chasseur à réaction, URSS, rang.VI

Plus

  • Capacités VTOL
  • Nombreuses ottions d’armements secondaires
  • Bonus Premium (pour le Yak-38)

Moins

  • Subsonique
Histoire

Bien que les ingénieurs soviétiques aient expérimenté la conception d’avions à voilure fixe VTOL depuis le début des années 1960, ce n’est qu’en décembre 1967 qu’un ordre formel de développer un avion d’attaque léger VTOL ainsi qu’une version d’entraînement correspondante ont été émis. En conséquence, les ingénieurs du bureau de conception de Yakovlev ont commencé à travailler sur le nouvel avion à la fin des années 1960, fondant leur concept sur l’expérience acquise lors du développement du précédent Yak-36 - un des premiers modèles de démonstration de VTOL.

Le nouvel avion, désigné Yak-36M, fut développé pour une mise en service immédiate, opérant à la fois à partir de bases terrestres et de porte-avions. Le rôle principal de l’avion était celui d’avion d’attaque, engageant des cibles au sol et en surface tout en étant également apte à intercepter les avions et les hélicoptères ennemis si nécessaire.

Peu de temps après le début des travaux sur le projet, le premier prototype a été achevé et a effectué son vol inaugural en décembre 1970. Les prototypes et essais ultérieurs ont contribué à tester les performances de l'avion, en particulier ses nouvelles capacités VTOL. En 1973, l'avion était considéré comme prêt et la production en série commençait.

Après quelques essais supplémentaires et un entraînement spécifique pour les équipages, l'avion est officiellement entré en service dans la marine soviétique en août 1977, recevant la désignation Yak-38. En 1982, plus de 140 Yak-38 avaient été construits, qui ont tous servi à bord des nouveaux porte-avions de la classe Kiev. Au milieu des années 1980, la version modernisée Yak-38M est entrée en service, avec notamment des moteurs plus puissants ainsi que d’autres améliorations plus mineures. Environ 50 Yak-38M ont été construits avant que le modèle ne soit finalement placé hors du service actif en 1991.

image
image

Dans War Thunder, le Yak-38 et sa modification ultérieure seront la réponse soviétique au Harrier - arrivant également en jeu lors de la prochaine mise à jour «New Power» et présenté dans un précédent devblog. S'il dispose des mêmes capacités que le Harrier, le Yak-38 intègre des choix de conception encore plus originaux et offre à ses futurs pilotes une plus grande sélection d'armes secondaires, qui, couplée à ses capacités VTOL, en font une véritable force avec laquelle il faut compter sur le champ de bataille!

Parmi les différences les plus notables qui distinguent le Yak-38M soviétique du Harrier, l’une d’elle est le fait que le Yak-38M est propulsé par trois moteurs à réaction, par rapport à l'unique moteur du Harrier. Le moteur principal est un turboréacteur à double flux Tumansky R-28-300, générant 7 300 kgf de poussée et alimentant les deux buses de poussée arrière de l’avion. Les deux autres moteurs sont une paire de turboréacteurs Kolesov RD-38, montés verticalement derrière le cockpit et générant chacun 3250 kgf de poussée.

Fonds d'écran:

Ces derniers moteurs sont utilisés par l'avion uniquement pour les manœuvres VTOL, tandis que le moteur Tumansky est utilisé à la fois pour le VTOL et pour générer une poussée pour le mouvement conventionnel vers l'avant. Les pilotes peuvent facilement observer cette symphonie d'ingénierie pendant les manœuvres VTOL tandis que de grandes trappes s'ouvrent sur les côtés ventral et dorsal de l'avion, permettant à l'air de circuler à travers les deux moteurs montés verticalement, tandis que les buses de poussée arrière sont pointées vers le bas, permettant le vol stationnaire. Le Yak-38M peut atteindre une vitesse de pointe d'environ 1150 km/h en vol normal tout en pouvant atteindre 450 km/h en mode stationnaire.

Nous avons vu que le Yak-38M n'est pas en reste en ce qui concerne les caractéristiques de vol, nous noterons également que l'avion a accès à un arsenal d'armes impressionnant! L’avion peut être équipé de toute une gamme de bombes et de roquettes, de canons supplémentaires ainsi que de missiles guidés de type R-60 AAM et Kh-23M AGM. Cela lui permet de participer à de nombreux types de missions de combat, du soutien au sol à la patrouille aérienne de combat, avec une relative facilité.

Alors que le Yak-38M sera disponible pour tous les pilotes en tant que nouvel avion de haut rang de la ligne Yakovlev dans l'arbre de l'aviation soviétique, la version antérieure du Yak-38 sera exclusive à un bundle spécial disponible dans notre boutique en ligne. Bien que les différences entre les deux appareils soient minimes, le Yak-38 offre notamment à ses futurs propriétaires des récompenses supplémentaires grâce à son statut premium ainsi qu'un accès instantané aux nouvelles mécaniques VTOL pour les pilotes particulièrement impatients de les essayer!

Les Yak-38 et Yak-38M arrivent dans War Thunder dans le cadre de la prochaine mise à jour «New Power» et trouveront bientôt leur place au sommet de l’arbre de l’aviation soviétique. En attendant, suivez les prochaines news que nous publierons afin de continuer à découvrir les autres nouveautés passionnantes qui vous attendent dans la mise à jour «New Power» - à venir très bientôt! A la prochaine dans le ciel, pilotes!


L'équipe War Thunder

Précédents devblogs

 

 

Lire plus:
Véhicules du Battle Pass: 38.M Toldi IIA
  • 6
  • 5 mai 2021
Véhicules du Battle Pass: Croiseur léger Voroshilov
  • 7
  • 4 mai 2021
Véhicules du Battle Pass: M6A2E1
  • 19
  • 30 avril 2021

Commentaires (34)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.