Settsu - Servir à travers les âges

Le Settsu est le deuxième des deux dreadnoughts de classe Kawachi à avoir été construit pour la marine impériale japonaise après la guerre russo-japonaise dans les années 1900. Étant le premier vrai dreadnought construit par le Japon, ce formidable navire sera bientôt le premier cuirassé à rejoindre les rangs de l’IJN (Imperial Japan Navy / Marine Impériale Japonaise)  dans la prochaine mise à jour majeure "New Power" de War Thunder.

En bref: le premier navire de type dreadnought construit par le japon, alliant excellente protection et puissance de feu, mais manquant de mobilité et de défense anti-aérienne.

IJN Settsu, cuirassé, Japon,  rang V.

Plus

  • Nombreux canons de gros calibre
  • Blindage de protection épais
  • Torpilles

Moins

  • Manque de protection AA
Histoire

Après la fin de la guerre russo-japonaise au début des années 1900, les officiers haut gradés étaient insatisfaits de l’état de l’IJN. De plus, en terme de quantité et qualité, la marine japonaise était à la traîne derrière les autres puissances navales telles que l’Angleterre ou les Etats Unis. Cerise sur le gâteau, une grave récession économique des suites de la guerre entrava considérablement la capacité du Japon à construire de nouveaux navires et étendre sa puissance de feu.

Toutefois, le Japon adopte une nouvelle stratégie d’expansion de la flotte dans laquelle la première étape consiste en la construction de deux nouveaux cuirassés de type dreadnought. En résulte la création de la classe Kawachi, composée des cuirassés Kawachi et Settsu. Ces deux navires deviennent alors les deux premiers cuirassés de type dreadnought construits par le Japon.

La quille du Settsu est posée en Janvier 1908 à l’arsenal naval de Kure, il est mis à l’eau en Mars 1911 et est achevé en Juillet 1912. Durant la première guerre mondiale, le Settsu sert aux côtés de son sistership mais ils ne verront qu’une action limitée. En 1919, le Settsu est mis en réserve, il recevra une dernière révision avant d’être désarmé en 1922 selon les termes du traité naval de Washington.  Peu de temps après, le Settsu est converti en navire cible, gardant ce rôle pendant toute l’entre-deux-guerres ainsi que pendant la deuxième guerre mondiale.

Au final le Settsu est sévèrement endommagé pendant un raid allié sur le port de Kure en Juillet 1945, laissant le cuirassé échoué. Le navire est ensuite remis à flot pour être démantelé pour la ferraille dans les années suivant la fin de la guerre.

image
image

Dans War Thunder, le Settsu sera le premier cuirassé à rejoindre les rangs de la marine impériale japonaise avec la sortie de la prochaine mise à jour majeure. Similaire à ses pairs, le Settsu combine une excellente protection et une puissance de feu dévastatrice en échange d’une mobilité oubliable.

L’armement principal du Settsu est composé de douze canons 12” (305mm), répartis sur le pont principal dans un arrangement hexagonal via six tourelles doubles.

Fonds d'écran:

En complément de la batterie principale, le Settsu emporte un arsenal secondaire honorable composé d’un total de dix canons sous casemate de 6” (152mm) de chaque côté du navires, ainsi que de huit canons sous casemate de 4.7” (120mm) dont la moitié est répartie entre l’avant et l’arrière de la coque et le reste se trouvant sur le pont du navire. Il est aussi équipé de quatre canons de 3” (80mm), dédiés principalement à l’anti-aérien, et de trois tubes lance torpille de 457mm dont un de chaque côté de la coque et un sur la poupe.

Étant un cuirassé, ce n’est pas une surprise que le Settsu soit extrêmement bien protégé. En fait, sa ceinture blindée atteint les 305 mm d’épaisseur, tandis que les tourelles et le poste de commande sont protégés respectivement par 279 et 254 mm d’acier. Cela place le Settsu et sa protection au niveau de ses homologues, ce qui signifie que ses capitaines seront bien protégés contre quasiment tous les tirs ennemis à l’exception des calibres les plus gros.

Naturellement, pour permettre d’équiper le Settsu avec autant d’armement et de protection, les chantiers navals japonais ont dû faire quelques concessions en termes de mobilité. Malgré les 25,000 chevaux développés par son système de propulsion, le Settsu n’atteint qu’une modeste vitesse de pointe de 21kts (39km/h). Sa mobilité couplée à son manque de défenses anti-aériennes laissent le Settsu vulnérable contre les attaques aériennes et les navires plus petits voulant le torpiller. Par conséquent, les futurs capitaines de cette force tranquille devront planifier leurs mouvements et veiller à toujours être bien accompagnés s'ils ne veulent pas finir en onéreux récif de corail artificiel.

Le Settsu prendra la mer dans la prochaine mise à jour majeure "New Power" de War Thunder et deviendra l'un des premiers cuirassés disponibles pour les joueurs en batailles navales. En attendant, gardez un oeil sur les news pour rester au courant des derniers développements de la mise à jour.


L'équipe War Thunder

Précédents devblogs

 
Lire plus:
Véhicules du Battle Pass: 38.M Toldi IIA
  • 6
  • 5 mai 2021
Véhicules du Battle Pass: Croiseur léger Voroshilov
  • 7
  • 4 mai 2021
Véhicules du Battle Pass: M6A2E1
  • 19
  • 30 avril 2021

Commentaires (25)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.