HMS Dreadnought: Le visage d'une nouvelle génération

Le HMS Dreadnought est un cuirassé britannique du début des années 1900 qui a révolutionné la conception des navires de guerre grâce à ses nombreuses innovations, établissant un standard pour toute une future génération de navires de guerre. Bientôt, cette légende navale rejoindra les rangs de l'arbre naval britannique comme l'un des premiers cuirassés arrivant dans War Thunder avec la mise à jour majeure "New Power"!

En bref: un cuirassé britannique conçu avant la Première Guerre mondiale, qui a incorporé un certain nombre d'innovations qui l'ont rendu si avancé sur le plan technologique qu'il a redéfini toute une classe de navires de guerre.

HMS Dreadnought, Cuirassé, Grande Bretagne, rang V.

Plus

  • Nombreux canons de gros calibres
  • Blindage épais
  • Torpilles

Moins

  • Faible mobilité
  • Manque de défense anti-aérienne
Histoire

Au tournant du siècle, des développements notables ont pu être observés dans tous les aspects de la guerre navale, allant des pratiques de tir, à la conception des torpilles aux systèmes de propulsion. Le HMS Dreadnought, tel qu’il sera connu, a été développé pour tirer parti de ces derniers développements, notamment en incorporant un système de propulsion à turbine à vapeur et en adoptant un arsenal d’armes dit «all big gun».

Ce dernier point en particulier signifiait une batterie principale de calibre unique, s'éloignant ainsi de la pratique courante consistant à installer plusieurs calibres d'armes à bord d'un grand navire de guerre, qui s'est avérée de plus en plus inefficace. De la même manière, le HMS Dreadnought allait devenir le premier navire de guerre à être équipé de turbines à vapeur, ce qui lui donnait une vitesse supérieure à tout autre navire de guerre comparable à l'époque.

Le HMS Dreadnought a été mis en service en octobre 1905, lancé en février 1906 et, après avoir suivi des essais en mer, mis en service avec la Royal Navy's Home Fleet en tant que navire amiral en décembre - à peine quinze mois après sa construction. Immédiatement après son entrée en service, le HMS Dreadnought a pratiquement rendu tous les anciens cuirassés obsolètes en raison de sa conception avancée, déclenchant ainsi également une course aux armements navals, notamment entre la Grande-Bretagne et l'Allemagne.

Pendant la Première Guerre mondiale, le HMS Dreadnought a en fait vu peu d'action, manquant la bataille du Jutland en 1916 alors que le navire était en cours de révision à ce moment. Bien que conçu pour vaincre d’autres cuirassés, la rencontre la plus célèbre du HMS Dreadnought avec des forces hostiles fut la destruction du U-Boat U-29 allemand en le percutant en 1915!

Après la guerre, le HMS Dreadnought devint lui-même obsolète alors que des cuirassés plus modernes prenaient sa place. Après un bref service d'après-guerre, le HMS Dreadnought a été démantelé en mai 1921. Bien que le puissant navire de guerre ait finalement été supprimé, sa construction a représenté un tel jalon dans le développement naval que l'Histoire s'en souvient comme rien de moins qu'une légende navale.

image
image

Le HMS Dreadnought ne sera pas seulement l'un des premiers cuirassés à rejoindre les rangs de la Royal Navy, mais également l'un des premiers navires de ce type à arriver dans War Thunder. Avec ses armes puissantes, son blindage lourd et sa mobilité, le HMS Dreadnought représente tout ce pour quoi les cuirassés sont connus et respectés et, tout comme son homologue du monde réel, marque le début d'une nouvelle ère pour les forces navales de War Thunder!

De tous les cuirassés qui devraient arriver dans le cadre de la prochaine mise à jour majeure, les futurs capitaines du HMS Dreadnought n'auront pas à craindre d'être dépassés par la puissance de feu de leurs opposants. En effet, le navire de guerre est équipé d'une excellente batterie principale composée de dix canons de 12 pouces (305 mm), divisés en cinq tourelles jumelles. S'il est incontestable que les capitaines ne devraient pas avoir trop de mal à percer le blindage de la plupart des adversaires qu'ils rencontreront avec des armes aussi puissantes, les inconvénients d'un tel calibre doivent également être pris en compte. À savoir, la faible cadence de tir et l’incapacité de diriger le tir de tous les canons vers une seule cible en raison de la disposition particulière des tourelles du HMS Dreadnought qui limite considérablement la flexibilité du navire au combat.

Fonds d'écran:

En outre, le HMS Dreadnought est également équipé de 20 canons de batterie secondaire de 76 mm (3 pouces), principalement destinés à tenir à distance les capitaines de torpilleurs audacieux grâce à leur cadence de tir élevée. Pour faire bonne mesure, les futurs capitaines de ce navire de guerre auront également accès à deux lance-torpilles submergés de 16 pouces (480 mm) qui peuvent être rechargés plusieurs fois au combat. Cependant, comme beaucoup d'autres navires à l'époque, le HMS Dreadnought n'était pas bien équipé pour faire face à la menace potentielle posée par les avions: un fait reflété par son armement anti-aérien plutôt faible de seulement deux canons AA à grand angle de 3 pouces.

Anecdote: l’engagement le plus important du HMS Dreadnought a été celui contre l’U-29 en 1915, au cours duquel le cuirassé britannique a coulé le sous-marin allemand en l’éperonnant. Cela a fait du HMS Dreadnought le seul cuirassé de l'histoire à avoir détruit un sous-marin.

Si les capitaines sont déjà assez impressionnés par la puissance de feu du HMS Dreadnought, attendez d’entendre parler de sa protection! Doté d'une ceinture de 279 mm d'épaisseur et d'un blindage des tourelles de 305 mm, le HMS Dreadnought est dans l'ensemble bien protégé et particulièrement protégé des obus perforants tirés par des croiseurs ou des destroyers. Cependant, il convient également de noter que malgré sa bonne protection, le HMS Dreadnought est loin d’être invincible et que des tirs de plus petit calibre peuvent, s’ils sont soutenus, affaiblir l’équipage plutôt modeste du navire de guerre composé de «seulement» 810 marins.

Comme la plupart des capitaines le savent déjà, les gros canons et les blindages épais ont tendance à diminuer la maniabilité d'un navire - généralement de manière assez significative- et le HMS Dreadnought n'est pas différent à cet égard. Déplaçant plus de 20 700 tonnes à pleine charge, le HMS Dreadnought sera certainement l’un des «plus gros poissons» flottant sur les mers lors des batailles navales dans la prochaine mise à jour. Grâce à l’utilisation révolutionnaire à l'époque de la propulsion par turbine à vapeur, le navire de guerre peut atteindre une vitesse de 21 nœuds (39 km/h)!

Le HMS Dreadnought sera l'un des premiers cuirassés que les capitaines de War Thunder auront la chance de débloquer et d'ajouter à leur flotte, après la sortie de la prochaine mise à jour "New Power". Cependant, le HMS Dreadnought ne sera pas le seul à arriver, et de loin, alors restez à l’écoute des newss pour en savoir plus. En attendant, bons vents capitaines!


L'équipe War Thunder

Précédents devblogs

 
Lire plus:
Véhicules du Battle Pass: 38.M Toldi IIA
  • 6
  • 5 mai 2021
Véhicules du Battle Pass: Croiseur léger Voroshilov
  • 7
  • 4 mai 2021
Véhicules du Battle Pass: M6A2E1
  • 19
  • 30 avril 2021

Commentaires (37)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.