Lorraine 37L Anti-char: Un tracteur anti-tanks

Le Lorraine 37L Anti-char est un chasseur de chars expérimental français développé à la hâte, lors de l'invasion de la France, comme mesure provisoire dans le but de renforcer les forces armées. Dans la prochaine mise à jour majeure, les tankistes pourront profiter de l'arrivée du Lorraine 37L dans les premiers rangs de l'arbre des forces terrestres françaises de War Thunder!

En bref: un chasseur de chars français expérimental basé sur le tracteur Lorraine 37L, équipé d'un puissant canon antichar de 47 mm.

Lorraine 37L Anti-char, chasseur de char, France, rang I.

Plus

  • Canon très puissant
  • Cadence de tir élevée
  • Profil discret

Moins

  • Mobilité moyenne
  • Faible protection
Histoire

Lors de l'invasion allemande de la France au milieu de 1940, l'armée française subit de lourdes pertes, notamment en ce qui concerne ses véhicules blindés. En conséquence, plusieurs mesures urgentes ont été envisagées pour créer des véhicules de combat improvisés à partir des ressources disponibles afin de renforcer les forces armées, qui font face à une invasion apparemment imparable.

L'un de ces projets était la conversion du tracteur Lorraine 37L en chasseur de chars en le dotant d'un canon anti-char SA37 de 47 mm. La conversion a pris peu de temps, le prototype étant prêt en quelques semaines seulement, mais à la fin de la construction, la France était déjà tombée. En conséquence, le prototype n'a jamais vu le combat et a été capturé par les forces allemandes après l'occupation.

image
image

Équipé d'un excellent canon anti-char et doté d'une silhouette discrète, le Lorraine 37L possède tous les bons traits d'un chasseur de chars mortel et deviendra sans aucun doute le fléau de nombreux tankistes dans les batailles de bas rang.

Le Lorraine 37L est armé d’un canon anti-char de 47 mm SA37, capable de parcourir 34 degrés de part et d’autre de l’axe horizontal du véhicule. Contrairement aux autres canons de 47 mm les plus connus des tankistes français, le canon SA37 présente de bien meilleures propriétés balistiques, possédant une vitesse en sortie de bouche et une capacité de pénétration plus élevées. En fait, ses obus AP peuvent percer 94 mm à faible distance - plus que suffisant pour éliminer la plupart des adversaires auxquels ce véhicule sera confronté au combat.

Fonds d'écran:

De plus, le fait d'avoir un compartiment de combat ouvert permet à l'équipage du Lorraine 37L d'utiliser confortablement le canon, ce qui se traduit par un excellent taux de rechargement de seulement 4s! Cependant, le compartiment de combat ouvert ne donne pas seulement à l'équipage du véhicule une grande liberté d'opérer - il en va de même pour le canon en lui-même. Le canon possède également d'assez bons angles d’élévation, allant de -13 à 16,5 degrés. En conséquence, les tankistes peuvent utiliser efficacement un terrain accidenté pour dissimuler davantage leur petit véhicule tout en étant toujours en mesure de tirer vers le bas.

Anecdote: Le châssis fiable du tracteur Lorraine 37L a conduit à la création de plusieurs conversions allemandes du véhicule, allant des chasseurs de chars, aux canons automoteurs en passant par des véhicules d'observation.

Cependant, bien que son compartiment de combat ouvert apporte plusieurs avantages, son plus grand inconvénient est la protection qu'il offre à la majorité des membres d'équipage logés à l'intérieur, à savoir aucune. En tant que tel, le Lorraine 37L est extrêmement vulnérable à tous les types de tirs ennemis, en particulier les éclats d'obus d'artillerie et les tirs d’avions. Ainsi, les tankistes ont intérêt à se tenir à l'écart du coeur du combat car leur véhicule est tout sauf adapté aux combats de rue!

De plus, étant basé sur un châssis de tracteur à chenilles, le Lorraine 37L n’excelle pas vraiment en matière de mobilité. Pesant 7,2 tonnes et étant propulsé par un moteur de 70 ch, le Lorraine 37L peut atteindre une vitesse de pointe de 35 km/h. Cette limitation de la mobilité souligne une fois de plus le rôle du Lorraine 37L en tant que véhicule de soutien de deuxième ligne, fournissant un tir de couverture précis et mortel pour ses alliés en première ligne.


L'équipe War Thunder

 
Lire plus:
Véhicules du Battle Pass: 38.M Toldi IIA
  • 6
  • 5 mai 2021
Véhicules du Battle Pass: Croiseur léger Voroshilov
  • 7
  • 4 mai 2021
Véhicules du Battle Pass: M6A2E1
  • 19
  • 30 avril 2021

Commentaires (52)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.