VFM 5: Entreprise privée

Le VFM 5 était un char léger développé par la société britannique Vickers dans les années 1980 sur la base d’un projet américain. Bientôt, les tankistes de War Thunder pourront se réjouir de conduire cet hybride anglo-américain unique car il deviendra disponible en tant que nouveau char léger top tier de l'arbre des forces terrestres britanniques dans la prochaine mise à jour majeure!

En bref: Un char léger développé sur la base du CCVL américain expérimental équipé d’une tourelle Vickers arborant une version modifiée du canon L7 de 105 mm.

VFM 5, char léger, Grande-Bretagne, rang VI.

Plus

  • Le fameux canon L7 de 105mm
  • Bonne mobilité

Moins

  • Blindage léger
Histoire

En 1985, Vickers a formé un consortium avec la société américaine FMC afin de développer un char léger moderne et rentable pour le marché d'exportation. Pour y parvenir, les coûts de développement et de production doivent être maintenus aussi bas que possible. En conséquence, la décision a été prise de combiner la caisse du CCVL développée par FMC pour le projet AGS de l'armée américaine avec une tourelle construite par Vickers, abritant une version modifiée à faible recul du canon L7 largement utilisé.

Le premier prototype a été construit en 1986 et fût révélé au public lors de la British Army Equipment Exhibition cette même année. Cependant, malgré son équipement moderne, son excellente mobilité et son faible poids grâce à la large utilisation d'alliages d'aluminium, le VFM 5 n'a pas réussi à attirer l'attention des opérateurs internationaux potentiels dans un premier temps.

Cependant, les essais et le perfectionnement du véhicule se sont poursuivis à la fin des années 80 et au début des années 90. Juste à ce moment-là, des négociations ont eu lieu avec la Malaisie pour fournir le char aux forces armées nationales, mais elle n'ont finalement jamais abouti à un accord de production. En fin de compte, un seul prototype du VFM 5 a été construit.

image
image

Dans War Thunder, le VFM 5 sera un nouvel ajout dans les hauts rangs de l'arbre des forces terrestres britanniques, et élargira bientôt la liste des véhicules légers très mobiles. Cependant, contrairement à certains des ajouts les plus récents, le VFM 5 donne aux tankistes britanniques l'accès non pas à un véhicule à roues, mais bien à un char léger traditionnel!

Le VFM 5 est armé d'une version modifiée du canon L7 de 105 mm - une arme qui devrait déjà être très familière, et pas uniquement pour les tankistes britanniques en haut rang. Ne présentant aucune différence notable par rapport à cette version standard de l’arme, le canon du VFM 5 tire l’ensemble habituel de munitions standard de l’OTAN, y compris un certain nombre d’obus sous-calibrées et chimiques. De plus, le véhicule est également équipé d'une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm ainsi que d'une M2 Browning cal .50 plus lourde montée sur le toit pour lutter contre les avions volant à basse altitude et les pilotes d'hélicoptères un peu trop audacieux.

Fonds d'écran:

Cependant, comme c'est la nature des véhicules de combat légers, le VFM 5 ne dispose que d'une protection en aluminium très légère. Des plaques d’aciers supplémentaires ont seulement été ajoutées sur la zone frontale du véhicule. En conséquence, le VFM 5 peut efficacement résister à des tirs de petits calibres à moyenne distance, mais des armements plus puissants parviendront sans problème à transpercer le blindage du véhicule.

D'un autre côté, étant légèrement blindé et grâce à sa construction principalement en aluminium, le VFM 5 n'a qu'un poids légèrement inférieur à 20 tonnes. Ceci, associé au moteur diesel de 560 chevaux du véhicule, permet au VFM 5 d'atteindre une vitesse fulgurante de 72 km/h sur route, tandis que l'excellent rapport puissance/poids de 28,3 ch/t promet une mobilité tout aussi bonne sur des terrains plus difficiles. En conséquence, les futurs commandants de cette machine ne devraient avoir aucun mal à contourner les MBT les plus modernes sur le champ de bataille, en infligeant des coups dévastateurs aux flancs de l’ennemi ou en fournissant aux alliés des informations précieuses sur les mouvements de l’ennemi.


L'équipe War Thunder

Précédents devblogs

 

 

 

 

Lire plus:
Véhicules du Battle Pass: 38.M Toldi IIA
  • 6
  • 5 mai 2021
Véhicules du Battle Pass: Croiseur léger Voroshilov
  • 7
  • 4 mai 2021
Véhicules du Battle Pass: M6A2E1
  • 19
  • 30 avril 2021

Commentaires (8)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.