Imperatritsa Mariya: l'impératrice de la mer Noire

L'Imperatritsa Mariya fut l'un des premiers cuirassés à entrer en service dans l'Empire russe avant le début de la Première Guerre mondiale. Rencontrez le meilleur navire de ligne de la marine russe dans la mise à jour de War Thunder "New Power"!

Imperatritsa Maria,  cuirassé, URSS, rang V

Plus

  • Armement principal dévastateur
  • Torpilles
  • Bonne protection
  • Équipage important

Moins

  • Protection antiaérienne faible
Histoire

Les premiers cuirassés de type “dreadnought” de l’Empire russe sont entrés en service dans la flotte de la Baltique, ce sont les cuirassés de classe Gangut, mis à l’eau en 1909. La proximité de la guerre mondiale et les informations concernant le renforcement de la flotte turque forcèrent le gouvernement du tsar à commencer la construction de trois cuirassés pour la flotte de la mer Noire similaires à ceux de la Baltique. L’architecture générale, les composants clefs et les tourelles à trois canons ont été repriss des cuirassés Gangut. Les trois cuirassés de la flotte de la mer Noire ont été mis à l’eau en 1911, tous les nouveaux navires étant nommés d’après des monarques russes. Les essais du cuirassé Imperatritsa Maria (“Impératrice Maria” en russe) se terminèrent en 1915, le navire entra immédiatement en service et commença à effectuer des missions de combat.

Avec l’arrivée des dreadnoughts russes, la situation dans la mer Noire tourna en faveur de l’Empire russe. L’Imperatritsa Maria a fourni des tirs de soutien à la 2e brigade de cuirassés près des côtes turques à l’automne 1915 et à la fin de l’hiver prit part à l’opération de débarquement sur Trébizonde. Elle deviendra le navire amiral de la flotte russe de la mer Noire à l’été 1916. Par la suite, un stock de poudre explosa, déclenchant un incendie dans le navire et la série d’explosions qui suivit causa la perte du cuirassé. Plus de 200 marins ont péri et le navire coula près de Sébastopol. Avec beaucoup d’effort, le navire a été soulevé puis transféré en cale sèche en 1918, mais le travail de restauration ne sera jamais terminé en raison de la crise sociale et politique dans la Russie d'après-guerre. En 1927, le cuirassé Imperatritsa Maria fut ferraillé.

image
image

Le cuirassé Imperatritsa Maria apparaîtra dans notre jeu avec la sortie de la mise à jour "New Power" au rang V de l’arbre de recherche naval soviétique. En termes d’artillerie et de protection, ce cuirassé est un dreadnought classique, mais la disposition des 4 tourelles triples sur un axe longitudinal et l’absence presque totale de superstructures distinguent le Maria de ses pairs.

L’armement principal du navire sont ses quatre tourelles triples de 305 mm, toutes les tourelles pouvant tirer simultanément sur une cible qu’elle soit à bâbord ou tribord. En plus de sa salve massive, ce cuirassé russe se distingue par des obus semi-perforants extrêmement dévastateurs d’une masse de 471 kg avec une masse explosive de plus de 55 kg! L’Imperatritsa Maria dispose d’un armement secondaire impressionnant - 20 canons de 130 mm, 10 de chaque côté. L’armement principal du cuirassé est accompagné de quatre tubes lance-torpilles monotubes avec des torpilles en réserve. Cependant, l’armement antiaérien de l’Imperatritsa Maria laisse à désirer - vous n’aurez que quatre canons de 75 mm, un sur chaque toit de tourelle. Évidemment une telle batterie ne sera pas en mesure de combattre efficacement la menace aérienne.

Fonds d'écran:

Ce cuirassé russe a une bonne survivabilité grâce à sa ceinture blindée à épaisseur variable (jusqu’à 262,5 mm), une bonne protection des barbettes, tourelles et autres parties exposées. De plus, l’équipage important (1300 officiers et marins) contribue à la capacité du navire à survivre pendant un long moment sous le feu de l’ennemi, même intense.

La tactique la plus sûre pour utiliser l’Imperatritsa Maria, comme tous les autres cuirassés du jeu, est de détruire les cibles les plus protégées - les cuirassés et les croiseurs - à longue distance. Les batteries principales ont un temps de rechargement long, votre précision de tir sera très importante. La plus grande crainte du Maria est l’aviation donc, si votre équipe a un cuirassé, n’oubliez pas de lui apporter un soutien antiaérien.

Découvrez l’Imperatritsa Maria dans la prochaine mise à jour de War Thunder “New Power” avec les cuirassés des autres nations - les grands navires de guerre arrivent!


L'équipe War Thunder

Précédents devblogs

 
Lire plus:
Ratel 90: The Bush-Breaker
  • 4
  • 26 février 2021
Véhicules du Battle Pass: Destroyer Type 1936А (Z25)
  • 3
  • 25 février 2021
Véhicules du Battle Pass: ITP (M-1)
  • 7
  • 24 février 2021

Commentaires (29)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.