8 mars 2019

HMNZS Leander - Bravoure légendaire

Le HMNZS Leander est le navire de tête des croiseurs légers de la classe Leander, navires qui servirent principalement sous le pavillon de la Nouvelle-Zélande durant la Seconde Guerre mondiale. Les capitaines et les amoureux de navires de guerre britanniques verrons ce navire rejoindre les rangs de la Royal Navy dans la prochaine mise à jour majeure 1.87 de War Thunder!

En bref: Un nouveau navire britannique doté des meilleurs caractéristiques des navires britanniques de cette classe.

Histoire

Les croiseurs légers de la classe Leander ont été conçus à la fin des années 1920, influencés par la conception des croiseurs lourds de la classe York. Cependant, la classe Leander se distingue des croiseurs légers précédents en mettant davantage l'accent sur la navigabilité et la portée opérationnelle, plutôt que sur le blindage et la puissance de feu. Cette décision fut prise dans le but de rendre ces navires plus aptes à un rôle d’escorte de la flotte marchande.

Initialement, cinq navires de la classe Leander furent commandés au début des années 1930. Le HMS Leander fut désigné comme navire de tête en septembre 1930, fut achevé un an plus tard et mis en service en mars 1933. Au départ, il servit avec la division néo-zélandaise de la Royal Navy avant d’être transféré à la marine royale néo-zélandaise, après sa création en 1941. Il navigua ensuite sous sa nouvelle désignation “HMNZS Leander”.

Le Leander a principalement servi sur le théâtre du Pacifique pendant la Seconde Guerre mondiale, prenant part à plusieurs opérations de faible envergure au cours de ses premières années de service. Il fut également brièvement stationné en Méditerranée, soutenant les troupes alliées dans des actions contre la France de Vichy lors de la campagne Syrie-Liban. Après cela, il fut de nouveau envoyé dans le Pacifique, où il fut gravement endommagé après avoir engagé un petit groupe opérationnel japonais en juillet 1943. Les dégâts causés par une torpille furent si graves que le navire devint inutilisable pour le reste de la guerre, jusqu’à sa réparation en août 1945.

Il n'eut également qu'un très court service dans l'après-guerre et fut officiellement mis hors service en 1948, puis démembré en 1950.

image
image

Dans War Thunder, le HMNZS Leander sera disponible pour tous les capitaines au quatrième rang de la Royal Navy dans la prochaine mise à jour 1.87. Il possède la combinaison typique de mobilité, puissance de feu et blindage propre aux croiseurs légers britanniques de l'époque, ce qui fait du Leander un type de navire de guerre extrêmement polyvalent.

En ce qui concerne sa puissance de feu, le HMNZS Leander représente une sorte de compromis entre les croiseurs légers HMS Dido et HMS Enterprise existants. L’armement principal de Leander se compose de quatre canons doubles de 152 mm (6 pouces), ce qui lui donne moins d’armes de calibre principal que le Dido (8 contre 10), mais un calibre et un poids d’obus supérieurs (le calibre principal de Dido est de 133 mm). Le Leander est équipé des armes principales de même calibre que celles de l'Enterprise (8 contre 7) et elles sont mieux situées. Elles permettent à toutes les armes principales de tirer d'un seul côté, permettant ainsi aux capitaines d'engager confortablement leur cible sur le champ de bataille.

 

Fonds d'écran:

L’armement secondaire et anti-aérien du Leander ressemble à celui des autres navires de sa taille. Equipé de quatre canons doubles de 102 mm (4 pouces) en tourelle ouverte, de cinq canons simples de 20 mm et de trois mitrailleuses lourdes Vickers, le Leander est plus que capable de se défendre contre les navires plus petits et les avions ennemis, mais il peut rapidement être dépassé s'il est attaqué par un grand nombre d’opposants (y compris venant du ciel). En outre, il est également équipé de deux lance-torpilles quadruple de 533 mm (21 pouces) de chaque côté de la coque.

Fait intéressant: Le Leander, comme tous les autres navires de sa classe, fut nommé en l’honneur d’un personnage de la mythologie grecque.

Les six turbines à vapeur du navire, actionnant quatre hélices, génèrent une puissance de 72 000 chevaux, ce qui permet au navire d’atteindre une vitesse maximale respectable de 32,5 nœuds (60 km/h). Cependant, les turbines à vapeur du Leander sont très proches les unes des autres, 3 alignées de chaque côté  et sont toutes reliées à une seule cheminée. Cela signifie qu’un seul coup pénétrant la partie médiane, ou une salve hautement explosive touchant l’entonnoir, peut entraîner une perte de puissance importante.

Heureusement, le navire possède un blindage latéral de 3 pouces (76 mm) d'épaisseur, typique des croiseurs légers britanniques de l'époque. Cela ne réduira en rien les chances de subir des dégâts par des tirs directs sur la coque, mais cela réduira certainement les chances que cela se produise à plus longue portée et sous de plus forts angles.

Le HMNZS Leander est en route pour les batailles navales de War Thunder et rejoindra le combat prochainement. En attendant, restez à l'affût de l'actualité pour plus d'informations concernant la prochaine mise à jour majeure 1.87. Rendez-vous en haute mer, capitaines!


Précédents devblogs:

Commentaires (3)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.