15 février 2019

Challenger 2 et véhicules blindés de rang VII

Challenger 2 et véhicules blindés de rang VII

La mise à jour majeure 1.87, qui plonge encore plus War Thunder dans la guerre moderne, approche à grands pas. Vous verrez de nouveaux véhicules blindés de rang VII et de nombreuses autres nouveautés pour les avions et la flotte. Suivez les news!

Véhicules blindés de rang VII

Développé au milieu des années 80 pour succéder au Challenger 1, le Challenger 2 est entré en service au début des années 90 et sert encore l’armée britannique aujourd’hui. Dans la prochaine mise à jour 1.87, les tankistes de War Thunder pourraient bien espérer avoir la possibilité de commander le MBT le plus moderne mis en service par l'armée britannique!

En bref: Le successeur du Challenger 1 et le MBT le plus avancé actuellement au service des forces armées britanniques.

 

Histoire

L’élaboration du successeur du Challenger 1 n’a commencé que peu de temps après l’entrée en service du véhicule dans les forces armées britanniques. Dès le milieu des années 1980, la société Vickers avait développé en interne un nouveau MBT. Après la publication des exigences requises pour un MBT de nouvelle génération, Vickers a immédiatement soumis sa conception du nouveau Challenger 2 au ministère de la Défense. Après avoir brièvement examiné l’adoption potentielle du M1 Abrams, le ministère a décidé de soutenir le projet de Vickers en ordonnant la construction d’un prototype de Challenger 2 à des fins de test et d’évaluation. Le Challenger 2 a réussi l'évaluation et a répondu aux attentes, même après avoir été soumis à des tests l'opposant aux MBT contemporains d'autres pays, tels que le M1 Abrams américain et le Léopard 2 allemand. Satisfait des résultats de cette série de tests, le ministère de la Défense a adopté le Challenger 2 et signé le premier ordre de production en 1993, avec un lot initial composé de 127 chars et de 13 véhicules dévolus à la formation. Les premiers Challenger 2 ont été livrés aux régiments de chars en 1994. Le Challenger 2 a participé à plusieurs opérations au cours des années 1990 et 2000, allant des missions de maintien de la paix dans les Balkans aux interventions militaires en Irak. Un certain nombre de Challenger 2 ont également été exportés vers le sultanat d'Oman, ce pays étant le seul utilisateur du Challenger 2 à l'exception du Royaume-Uni. La production des chars Challenger 2 a été stoppée en 2002 après l’achèvement de toutes les commandes en attente et la production de près de 440 véhicules. Depuis 2008, les chars Challenger 2 font constamment l’objet de travaux de modernisation et plusieurs packages de mises à niveau sont en cours de développement. Grâce à ces améliorations, le Challenger 2 devrait encore servir dans l’armée britannique pendant de nombreuses années. 

image
image

Dans War Thunder, le Challenger 2 constituera un nouvel ajout aux rangs les plus élevés de l'arbre des forces terrestres britanniques et fera partie des premiers véhicules ajoutés au jeu dans le cadre du nouveau rang VII des forces terrestres, avec la mise à jour 1.87. Construit sur la base du Challenger 1, le Challenger 2 présente de nombreuses similitudes avec son prédécesseur, mais introduit également plusieurs améliorations, permettant aux tankistes britanniques de passer facilement d'un véhicule à l'autre!

image
Fonds d'écran:

Bien que le Challenger 2 soit équipé d'un nouveau canon L30A1 différent du L11 présent sur les machines précédentes, le canon reste similaire car la doctrine britannique reste attachée à la capacité de tirer des obus HESH. En conséquence, le canon L30 partage une bonne partie de ses propriétés balistiques avec son prédécesseur L11, à l’exception du fait qu’il est capable de tirer des munitions sous-calibrées plus récentes et plus performantes.

Les similitudes entre les deux Challengers ne se limitent cependant pas à la puissance de feu, car la mobilité est également très comparable entre les deux véhicules. Le Challenger 2 conserve un moteur diesel V12 de 1 200 chevaux, bien que le modèle exact diffère de celui du Challenger 1. Comme les deux véhicules ont un poids identique, il n’est pas surprenant que le Challenger 2 corresponde à son prédécesseur en matière de mobilité, pouvant également atteindre une vitesse maximale de 56 km / h (35 mi / h) dans des conditions idéales.

Cependant, la principale différence entre les deux véhicules est le blindage de protection. Bien que la disposition générale reste la même, en mettant l’accent toujours sur un blindage de tourelle extrêmement épais, le Challenger 2 est équipé d’un blindage Chobham non seulement plus épais mais aussi d’un type plus récent, offrant au véhicule une protection de plus de 540 mm contre les obus cinétiques et plus de 900mm contre les munitions chimiques. Toutefois, la coque du Challenger 2 conserve un niveau de protection similaire à celui du Challenger 1, et hérite ainsi de certaines de ses principales faiblesses, telles que la plaque de glacis inférieure légèrement blindée.

Globalement, le Challenger 2 fournira aux tankistes britanniques un nouveau MBT, certes familier, qui apportera des améliorations cruciales en termes de puissance de feu et de protection. Cependant, comme le véhicule conserve une mobilité identique à celle de son prédécesseur et hérite de sa conception générale y compris son blindage, le Challenger 2 restera un char de soutien de deuxième ligne plutôt qu'un boxeur de première ligne.

Le Challenger 2 rejoindra les combats terrestres de War Thunder avec la prochaine mise à jour majeure 1.87. En attendant, restez à l'affût des dernières news concernant la prochaine mise à jour majeure. D'ici-là, bonne chasse tankistes!

Commentaires (74)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.