27 février 2019

Gazelle SA.341F & SA.342M : Chasseurs légers

Les Gazelle sont une famille d'hélicoptères français légers développés à la fin des années 1960 par la société Sud-Aviation, dont les versions les plus récentes sont encore utilisées de nos jours. Les Gazelles constitueront l’épine dorsale de la branche des hélicoptères français et arriveront dans War Thunder avec la mise à jour 1.87!

En bref: De petits hélicoptères polyvalents légers offrant une excellente vitesse et maniabilité associées à des options d’armement redoutables.

Histoire

Le développement de la Gazelle a commencé en 1966, après que l'armée française eut défini un ensemble d'exigences pour un nouvel hélicoptère destiné à remplacer l'Alouette II. Sud-Aviation (plus tard Aérospatiale) a immédiatement commencé à travailler sur le projet et a mis au point un prototype en l'espace d'un an. Le prototype, appelé SA.340, effectua avec succès son vol inaugural en avril 1967.

Le développement ultérieur de l'hélicoptère s'est poursuivi. Le modèle suivant, le SA.341, a fait l'objet de plusieurs améliorations. Parmi celles-ci, le remplacement du rotor de queue conventionnel par une queue avec fenestron intégrant le rotor anti-couple. À ce stade de développement, la société britannique Westland Helicopters est également intervenue, les travaux devenant un projet commun aux deux sociétés, à la suite d’un accord signé en 1967.

La production du SA.341 a commencé à la fin des années 1960, avec des modèles légèrement différents pour les forces armées françaises et britanniques. Les premiers modèles sont entrés en service au début des années 1970. L'hélicoptère s'avéra être un succès, ce qui a incité à poursuivre son développement.

La modernisation du Gazelle a finalement abouti à la création du SA.342, une version plus puissante équipée d’un moteur amélioré. Cette modification a également transformé le Gazelle en chasseur de chars légers, pouvant être équipés d’ATGM HOT.

Le Gazelle s’est également révélé être un succès autant pour le marché de l’exportation que pour ses premiers utilisateurs. Ce type d'hélicoptère fut largement exporté dans le monde entier et avait même été fabriqué sous licence par l'Égypte et la Yougoslavie.

Bien que le Gazelle ait depuis longtemps été remplacé par des hélicoptères plus récents, tels l’Eurocopter Tiger, le modèle est toujours en service actif dans de nombreux pays, dont la Grande-Bretagne et la France. Au total, plus de 1 750 Gazelle avaient été fabriqués en 1996, toutes versions confondues. Ces véhicules ont été impliqués dans de nombreux conflits et sont maintenant utilisés en Syrie pour les opérations de l'armée syrienne.

image
image

Dans War Thunder, les hélicoptères Gazelle constitueront l’épine dorsale de l’hélicoptère français, et rejoindront le jeu avec la sortie de la prochaine mise à jour 1.87. Nous prévoyons d'introduire deux variantes de l'hélicoptère Gazelle, le SA.341F (modèle standard de l'armée française) et le SA.342M, une version ultérieure du Gazelle, capable de porter des missiles antichars de deuxième génération.

Le SA.341F est le modèle de base du Gazelle utilisé par l'armée française. Il est propulsé par un turbomoteur Astazou IIIN d’une puissance de 600 chevaux. Cette puissance permet à la SA.314F d’atteindre une vitesse maximale de 310 km / h, tout en maintenant une excellente maniabilité à haute et basse vitesse.

Fonds d'écran:

L'armement du SA.341F offre certainement une grande variété à ses pilotes, comportant différentes armes de chaque côté du fuselage. L'armement principal est constitué d'un canon GIAT M621 de 20 mm, situé du côté droit du fuselage. Les armes secondaires sont montées sur le côté gauche du fuselage et vont de sept roquettes non guidées à deux missiles HOT guidés et jusqu'à deux missiles air-air Mistral.

Anecdote: le SA.341 est le premier hélicoptère au monde à présenter une queue avec fenestron. Cette innovation donna à l'hélicoptère une vitesse et une maniabilité exceptionnelles, lui permettant de battre deux records mondiaux de vitesse simultanément en mai 1967.

Le SA.342M représente une évolution plus poussée du Gazelle. Contrairement au SA.341F qui le précède, le SA.342M est équipé d’un turbomoteur Astazou XIV plus puissant, d’une puissance de 870 chevaux. Ce changement n’a pas eu d’incidence notable sur la vitesse du véhicule, mais il a permis d’apporter de nouvelles modifications, notamment en ce qui concerne la puissance de feu.

Contrairement au SA.341F, le SA.342M perd son canon de 20 mm et propose à la place un chargement d'armes identique pour les deux côtés du fuselage. En conséquence, le SA.342M peut transporter toutes les armes secondaires équipant son prédécesseur, mais deux fois plus que lui, grâce au retrait du canon de 20 mm situé à droite du fuselage. Cependant, cela signifie également que le SA.342M aura plus de difficulté à se défendre des attaquants en raison de l’absence d’armes classiques orientées vers l’avant.

Les Gazelles sont déjà en vol pour rejoindre les hangars des joueurs et devraient arriver dans le jeu avec la sortie de l’arbre des hélicoptères français, lors de la mise à jour 1.87 de War Thunder. En attendant, assurez-vous de rester à l'affût des actualités pour plus d'informations sur la prochaine mise à jour majeure à venir. Jusque-là, bon vol pilotes!

Le pack IAR 316B est maintenant disponible en pré-commande!

Pré-commande - Pack IAR 316B
Pre-order - IAR 316B Pack
Ce pack inclut:
  • L'IAR 316B (Rang 5 France) - Disponible à la mise à jour 1.87;
  • 2000 Golden Eagles;
  • 15 jours de compte premium;
  • Bonus de précommande: camouflage tricolore - Disponible à la mise à jour 1.87;
  • Bonus de précommande: Titre exclusif "Skylark".

 

Bundle "Pré-commande AMX-30 et IAR 31B"
Ce bundle inclut:
  • Pack de précommande IAR 316B ;
  • Pack AMX-30.

 

 

 


 

 

 

Commentaires (45)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.