War Thunder background
AMX-40: Tire et oublie!

 

L'AMX-40 est un prototype de char de combat principal d'exportation français, développé au cours des années 1980 sur la base des expériences acquises sur l'AMX-30. Malgré l'échec final du projet à trouver un acheteur, l'AMX-40 est en passe de trouver de nombreux fans parmi les tankistes de War Thunder, impatients de le mettre à l'épreuve dans la prochaine mise à jour 1.79 "Project X"!

 

En bref: Le nouveau "top char" français prolonge la tradition de la série des AMX-30. Ce char, rapide, muni d'un canon de 120 mm et de mitrailleuses antiaériennes de 20 mm, est également équipé d'un excellent stabilisateur de canon (enfin!).

 

Histoire

Le développement de l'AMX-40 a commencé comme projet privé de l’entreprise française GIAT au début des années 1980, dans le but de créer un nouveau véhicule d'exportation, en prévision d'une demande accrue d'équipement militaire des pays du Moyen-Orient. Les ingénieurs de GIAT ont décidé de baser le nouveau véhicule sur l'AMX-32, qui était lui-même une version d'export améliorée du char de combat AMX-30. Cependant, par rapport à ses prédécesseurs, l'AMX-40 devait avoir une puissance de feu, une mobilité et une protection grandement améliorées. Et, grande première dans l'histoire du développement de chars français d'après-guerre, l'AMX-40 recevrait un stabilisateur à deux plans pour son canon lisse de 120 mm. Bien que la tourelle et le canon du char aient été majoritairement empruntés à l'AMX-32, l'augmentation du poids des nouveaux composants a fait que la caisse du véhicule a dû être entièrement repensée. Le travail sur le premier prototype était presque terminé en 1983 et le véhicule a été montré pour la première fois à l'exposition d'Eurosatory la même année.

Après des essais en 1984, deux autres prototypes ont été construits, avec un certain nombre d'améliorations par rapport au premier. Dès lors, le ministère français de la Défense a commencé à soutenir ce projet prometteur et GIAT a ensuite transféré les trois prototypes pour des évaluations complètes. Un quatrième prototype a été construit en 1985. Chaque prototype était unique et comportait un certain nombre de différences internes et externes, la principale concernant habituellement les options de groupe motopropulseur. À la fin des années 1980, le développement du véhicule a stagné car le développement actif a été largement remplacé par une campagne de marketing active, dans le but de trouver un acheteur potentiel pour le nouveau véhicule. Malgré les meilleurs efforts de la France pour commercialiser le véhicule, allant même jusqu'à proposer certains des prototypes lors d'un appel d’offres en été 1986 en Arabie Saoudite, aucun acheteur n'a pu être trouvé. L'Espagne a été le seul pays à s'intéresser à l'achat potentiel de l'AMX-40, mais à la fin, cela n'aboutit pas non plus. En ne trouvant pas d'acheteur, l'intérêt national pour l'AMX-40 s'est également estompé et a finalement entraîné la fermeture du projet en 1990. En fin de compte, les quatre prototypes de l'AMX-40 ne peuvent être considérés que comme des modèles transitoires des anciens MBT français de deuxième génération, comme l'AMX-30 vers les modèles modernes ultérieurs, comme le Leclerc.

image
image

Nous avons choisi d’introduire le quatrième et dernier prototype de l'AMX-40 dans War Thunder comme l'un des premiers ajouts au rang VI de l'arbre des forces terrestres françaises. À première vue, le véhicule pourrait ressembler se confondre à l’aspect familier de l'AMX-30. Cela n'est guère surprenant si l'on considère que l'AMX-40 est essentiellement un cousin éloigné de l'AMX-30. Dans cet esprit, les tankistes qui ont déjà eu la chance de conduire l'AMX-30 devraient avoir une idée approximative de ce à quoi s'attendre de l'AMX-40 - une bonne mobilité et une bonne puissance de feu, n'est-ce pas?

C’est effectivement le cas, en quelque sorte. C'est en fait beaucoup mieux que ça! Si vous pensiez que l'AMX-30 avec son moteur de 700 chevaux était mobile, vous n'avez encore rien vu! Accrochez vous, le moteur diesel V12X de 1 300 chevaux est capable d'amener l'AMX-40 à une vitesse de pointe de 70 km/h sur les routes, tout en atteignant une moyenne respectable d'environ 40 km/h en tout terrain. Cependant, avoir une bonne mobilité c’est très bien jusqu'à ce que votre char soit touché par un tir pénétrant.

image
Fonds d'écran:

Alors, comment l'AMX-40 se comporte t'il? Les spécifications connues de son blindage indiquent qu'il peut résister à des munitions de 76 mm et à des tirs de RPG-7 à l'avant. Nous ne possédons pas toutes les informations concernant son blindage, et par conséquent, le blindage de la version dans le jeu a été reconstruite sur la base d'un grand nombre de photos et de nos mesures sur l'exemplaire de Saumur. Dans le jeu, il s'agit d'un blindage espacé, à deux blocs, sur la tourelle et le manchon du canon, ainsi que d'un blindage combiné et espacé sur la face avant du châssis.

Il est difficile d'affirmer qu'une telle défense est fiable - elle semble n'avoir qu'une protection suffisante contre les obus de petit calibre (76-90 mm) ou les obus HEAT avec une pénétration allant jusqu'à 300 mm. Néanmoins, il devrait tout de même être protégé complètement contre les canons automatiques, les obus et les bombes, et devrait résister aux impacts d'autres obus sous un angle d'incidence plus grand.

image
image

Une excellente mobilité va de pair avec, en particulier, une excellente puissance de feu. C'est exactement ce que l'AMX-40 offre. Au fur et à mesure que le moteur diesel de 1 300 chevaux se met à ronronner, vos sens vont être perturbés par leson du puissant canon lisse de 120 mm dont est équipé l'AMX-40. Capable de tirer certains des types de munitions les plus utilisés aux rangs supérieurs et de conserver ce canon de 20 mm monté coaxialement, les commandants de l'AMX-40 peuvent facilement engager n'importe quelle cible sur le champ de bataille; de petits véhicules légèrement blindés à des chars avec blindage composite.

En plus de tout cela, l'AMX-40 offre quelque chose qu'aucun autre véhicule dans l'arbre des forces terrestres françaises ne possède - un stabilisateur de canon à deux plans. Grâce à cela, les commandants peuvent profiter pleinement de la combinaison éprouvée de mobilité et de puissance de feu. Vous n'avez plus besoin de vous inquiéter de vous exposer au tir ennemi ou de perdre du temps en vous arrêtant pour viser, car cela fait partie du passé maintenant.

Soyez prêts à accueillir le nouveau char de combat AMX-40 dans la mise à jour 1.79 de War Thunder. Restez attentifs aux news afin d’avoir plus d’informations sur la prochaine mise à jour majeure. A bientôt tankistes!


Plus de devblogs


L'équipe War Thunder

Lire plus:
Le Jour de la Victoire dans War Thunder
  • 8 mai 2024
En suivant la feuille de route: Battle Ratings séparés pour différents modes + plus d’informations
  • 22 mai 2024
Fête Nationale du Marin en France: Une décalcomanie et le retour du Duguay-Trouin!
  • 22 mai 2024
The Shooting Range #407
  • 19 mai 2024

Commentaires (30)

Commenting is no longer available for this news