War Thunder background
HMS Arethusa: Maîtresse des mers

Le HMS Arethusa est le navire chef de file de sa classe de quatre croiseurs légers, construit pour la Royal Navy entre 1933 et 1937. Il rejoint maintenant War Thunder dans le cadre de la mise à jour à venir 1.91 «Night Vision» dans les rangs de la Royal Navy, une fois de plus!

En bref: Un croiseur léger peu blindé d’entre-deux-guerres britannique ayant fait ses preuves au combat. Il est doté de canons principaux de 6’’ et d’un vaste arsenal d’armes auxiliaires, y compris des torpilles!

HMS Arethusa, croiseur léger, Grande-Bretagne, rang IV.

Plus

  • Armement secondaire polyvalent
  • Bonne mobilité

Moins

  • Peu protégé
Histoire

Le développement des croiseurs légers de classe Arethusa a commencé car leurs prédécesseurs - les navires de type Leander - ne convenaient ni aux opérations en mer ni en tant que destroyer de tête. Les croiseurs de type Leander n’ont pas la manœuvrabilité pour être des leaders, ni les exigences minimales en matière de silhouette pour les opérations de nuit. Les ingénieurs britanniques ont dû créer un nouveau navire, plus léger et plus maniable, basé sur le Leander.

Le résultat de cet effort a été la création de la classe Arethusa au début des années 1930 - une conception de croiseur légèer basée sur la classe Leander, avec une réduction de la puissance de feu, de la protection et d'autres aspects permettant de gagner du poids. La conception fut bientôt approuvée pour la production, avec six navires initialement commandés, bien que seuls cinq furent finalement construits.

La quille du HMS Arethusa, le navire de tête de sa classe, a été posée en janvier 1933 et il a été mis en service en mai 1935. Une fois achevé, le HMS Arethusa a été immédiatement affecté en Méditerranée, où il a également assisté au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale en septembre 1939. Pendant la guerre, le HMS Arethusa a opéré au large des côtes norvégiennes, a participé à l'évacuation des troupes en France en 1940 et a protégé de nombreux convois alliés dans l'Atlantique et la Méditerranée.

Plus tard dans la guerre, en 1942, le HMS Arethusa a été lourdement endommagé par une attaque aérienne à la torpille lancée par les forces de l'Axe. Le navire a été mis hors de combat pendant près de 2 ans avant d'être finalement réparé aux États-Unis. La dernière opération majeure de l’Arethusa pendant la Seconde Guerre mondiale fut le débarquement des Alliés en Normandie en 1944. Le HMS Arethusa fut mis en réserve dans les années d'après-guerre et fut par la suite démobilisé en mai 1950.

image
image

Dans War Thunder, le HMS Arethusa sera un nouveau croiseur léger de rang IV de l’arbre naval britannique, avec la sortie de la prochaine mise à jour 1.91. Avec son léger blindage, sa bonne mobilité et sa puissance de feu typique des croiseurs léger, le HMS Arethusa contribuera à réduire l'écart entre les modèles de croiseurs britanniques anciens et récents, plus puissants, en combinant certains aspects des deux navires.

L’armement principal du HMS Arethusa est composé de six canons Mk.XXIII BL de 152 mm (6 pouces), répartis sur trois tourelles doubles. Bien que cela puisse paraître faible aux yeux des capitaines vétérans pour un croiseur léger, au regard des capacités de certains des croiseurs les plus puissants, cet armement principal s'avérera tout à fait suffisant pour faire face à la plupart des menaces en bataille.

Fonds d'écran:

Dans le jeu, le HMS Arethusa apparaîtra dans sa configuration de 1943, à savoir celle qui avait été installée lors de ses travaux de réparation et de révision aux États-Unis. Ainsi, le HMS Arethusa sera doté d'un arsenal d'armes secondaires considérablement renforcé par rapport à sa configuration d'origine. Les capitaines peuvent donc s’attendre à avoir accès à quatre canons doubles de 102 mm (4 pouces), à deux canons Bofors de 40 mm et à un total de 13 canons Oerlikon de 20 mm. En plus de cela, le HMS Arethusa est également équipé de deux lance-torpilles doubles de 533 mm (21 pouces) au cas où vous souhaiteriez régler un différend entre gentlemans sans vous lancer danse des combats d’armes classiques.

Anecdote: le HMS Arethusa doit son nom à une nymphe de la mer, trouvée dans la mythologie grecque antique.

Sans doute le plus gros inconvénient auquel devront faire face les capitaines en herbe du HMS Arethusa est sa très légère protection. En fait, le blindage du navire ne dépasse pas 57 mm, les chargeurs étant protégés par un blindage atteignant jusqu’à 76 mm. Ceci, combiné à un équipage de seulement 623 marins - le plus bas de tous les croiseurs britanniques actuellement en jeu - confère au HMS Arethusa une endurance au combat peu brillante et il ne doit donc pas être utilisé en première ligne.

Bien que la protection du HMS Arethusa puisse certainement être considérée comme insuffisante, sa mobilité, même si elle n’est en aucun cas exceptionnelle, sera certainement efficace. Propulsé par quatre turbines à vapeur à engrenages, générant une puissance totale de 64 000 chevaux, le HMS Arethusa est capable d’atteindre des vitesses pouvant atteindre 32,6 nœuds (60 km/h), la plaçant à peu près au milieu du spectre de vitesse des croiseurs.


Previous development blogs

Night Vision and Thermal Sights
vision nocturne et viseur thermique
New War Thunder nation - China!
Une nouvelle nation dans War Thunder!
Map rotation filter
filtre de rotation des cartes
Changes in the German tech-tree
Changements dans larbre terrestre allemand
New locations
Nouvelles cartes
Westland Scout & Wasp
Westland Scout & Wasp
Lynx AH Mk.1
Lynx AH Mk.1
Eurocopter Tiger
Eurocopter Tigre
Reggiane Re.2005
Reggiane Re.2005
USS Atlanta
USS Atlanta
Mogami
Mogami
Admiral Hipper
Admiral Hipper
Chengdu J-7II
Chengdu J-7II
MiG-21F-13
MiG-21F-13
F-4C Phantom II
F-4C Phantom II
Supermarine Swift
Supermarine Swift

 

Type 75
Type 75
SIDAM 25 Mistral
SIDAM 25 Mistral
Object 685
Object 685

 

Lire plus:
Gagnez le PLZ 83-130 dans l'événement Inferno Cannon!
  • 18 avril 2024
La boîte à outils!
  • 8 avril 2024
Sudden strike: Les chars trophées allemands
  • 24 avril 2024
Warbonds pour le Battle Pass «Roi du Nord»!
  • 24 avril 2024

Commentaires (9)

Commenting is no longer available for this news