War Thunder background
L-62 ANTI II: Le choix finlandais

Le L-62 ANTI II est un modèle de canon antiaérien automoteur suédois, développé au début des années 1930 par la société AB Landsverk sur la base de son char léger L-60. Bien que construit en petit nombre et utilisé principalement par des nations étrangères, le L-62 ANTI II sera l'une des nombreuses unités intéressantes en attente de tankistes dans l'arbre des forces terrestres suédoises, arrivant dans War Thunder avec la mise à jour 1.97 “Fureur Viking”!

En bref: une conception d’AA automoteur suédoise du début des années 1940, développée sur la base du char léger Landsverk L-60, comportant un seul canon Bofors de 40 mm monté dans une tourelle à toit ouvert.

L-62 ANTI II, SPAAG, Suède, rang III.

Plus

  • Puissant canon Bofors de 40 mm
  • Efficace contre les cibles aériennes et terrestres légères

Moins

  • Tourelle ouverte vulnérable
Histoire

Le développement du L-62 a commencé en 1931, la société Landsverk ayant choisi de convertir son char léger L-10 en unité SPAA dans le cadre d'un plan visant à créer une gamme de véhicules destinés au marché d'exportation. Pendant le développement, Landsverk a créé le char L-60 plus évolué, ce qui a conduit à la décision de poursuivre le développement du L-62 sur ce châssis au lieu du L-10 utilisé précédemment.

Le premier prototype du L-62, nommé ANTI I, a été construit à la fin des années 1930 en parallèle avec le L-60 alors testé. Alors que l'armée suédoise n'a pas manifesté son intérêt pour l'achat du L-62, l'armée hongroise a acheté la licence de production pour le L-60 et le L-62, ce qui a entraîné la création des chars Toldi 38M et Nimród 40M, produits dans ce pays.

Landsverk a continué à développer le L-62 au début des années 40, créant une version plus avancée du L-62 en 1941, appelée ANTI II. La version améliorée comportait une nouvelle coque et une tourelle et sa transmission allemande fut remplacée par une suédoise.

Au total, six L-62 ANTI II ont été construits, tous achetés par la Finlande et utilisés par la suite durant la Seconde Guerre mondiale. Survivant à la guerre, les L-62 ont été utilisés comme véhicules d'entraînement dans l'après-guerre et jusqu'à leur réforme en 1966.

image

 

image

 

Dans War Thunder, le L-62 ANTI II sera l'un des nombreux véhicules intéressants en attente de tankistes dans le prochain arbre des forces terrestres suédoises, arrivant en jeu à la mise à jour 1.97. Étant un véhicule SPAA de rang III, le L-62 ANTI II est une machine très flexible, capable à la fois d’engager les avions lorsqu'il est utilisé dans son rôle prévu, mais aussi les véhicules terrestres légèrement blindés grâce à son tir lent, mais très efficace de son canon Bofors de 40 mm!

Comme déjà mentionné, le principal moyen du L-62 pour faire face à des ennemis  est son canon Bofors unique de 40 mm, monté dans une tourelle à sommet ouvert entièrement rotative. Bien qu’avec une cadence de tir relativement faible de 120 coups / min, le Bofors de 40 mm compense cela en étant très précis et hautement destructeur une fois qu'un obus touche sa cible.

Fonds d'écran:

En parlant d'options de munitions, les tankistes auront le choix entre deux types d’obus AP et un obus HE, qui est fourni en standard dans toutes les ceintures de munitions. En ce qui concerne les obus AP; le slpprj m/42 est un obus APC avec de bonnes valeurs de pénétration même à distance moyenne, tandis que le Slhpgr m/43 est un obus SAP avec une charge explosive, échangeant son pouvoir de pénétration contre des dommages post-pénétration accrus.

Le L-62 ANTI II est propulsé par un seul moteur à essence Scania-Vabis 1664 de 148 chevaux, ce qui donne au véhicule une vitesse maximale de 40 km/h sur les routes pavées. Bien que le moteur puisse sembler un peu plus faible en terme de puissance, il convient de noter que le L-62 est un véhicule relativement léger, pesant un peu plus de 10 tonnes. En conséquence, l'ANTI II a une mobilité globale assez comparable à celle des autres SPAAG de son rang.

.

Cependant, la légèreté du L-62 ANTI II implique qu’il n'a pratiquement aucune protection efficace contre les obus. En fait, avec seulement 13 mm de blindage au plus épais, le L-62 n'est pas suffisamment protégé contre les éclats d'obus, et tout ce qui est d’un calibre supérieur aux mitrailleuses n'aura aucun mal à passer à travers ses minces plaques, à atteindre l'équipage ou endommager les modules internes. De plus, sa tourelle à toit ouvert rend le L-62 très vulnérable aux bombardements des avions et aux mitrailleuses des autres véhicules terrestres - un inconvénient à garder à l'esprit lors de votre positionnement sur le champ de bataille!

Le L-62 ANTI II arrive dans War Thunder dans le cadre de la prochaine mise à jour 1.97 et attendra tous les tankistes au milieu du nouvel arbre des forces terrestres suédoises. En attendant, restez à l'écoute des nouvelles pour plus d'informations sur la prochaine mise à jour majeure. D’ici là, bonne chasse, tankistes!

Nous rappelons aux joueurs que les propriétaires de packs d'accès anticipé auront accès à l'arbre de recherche des forces terrestres suédoises lorsque la mise à jour 1.97 «Fureur Viking» sera implémentée.


Plus de devblogs:

Lire plus:
Le Jour de la Victoire dans War Thunder
  • 8 mai 2024
Option pour des équipes plus petites dans les batailles aériennes réalistes
  • 27 mai 2024
The Shooting Range #408
  • 26 mai 2024
Thunder Show: CAT&MOUSE
  • 24 mai 2024

Commentaires (18)

Commenting is no longer available for this news