31 août 2017

Beriev Be-6 - “La mouette arctique”



Le Be-6 est un hydravion entièrement métallique avec une voilure en "ailes de mouettes", conçu après-guerre en Union soviétique pour effectuer une grande diversité de missions maritimes. Après avoir bénéficié d'une longue vie de service dans la réalité, ce cuirassé volant se prépare maintenant à décoller des mers et des océans de War Thunder!

Histoire:

Le premier prototype du Be-6 a volé en 1945, seulement quelques années après que les plans initiaux pour ce nouvel hydravion soviétique aient été élaborés, en 1943. Les tests du premier prototype ont montré des améliorations potentielles pour optimiser les performances de l'avion. Ainsi, les ingénieurs de Beriev ont équipé le modèle suivant, qui deviendrait la version de production, de moteurs Shvetsov ASh-73 plus puissants et remplacé les armements défensifs (six mitrailleuses UBT de 12,7 mm) par des canons NR-23 de 23 mm, faisant ainsi passer le nombre de tourelle de 5 à 3. Cette variante améliorée réalisa son premier vol en 1951, suivi peu de temps après par la production en série.

Après sa mise en service en 1951, le Be-6 a été chargé d'effectuer diverses missions dévolues à un avion maritime, comme la reconnaissance, la chasse sous marine, la patrouille, le transport et le déminage. L'avion a connu une longue période opérationnelle du fait des changements importants au sein de la marine soviétique, au moins en ce qui concerne les hydravions, qui étaient peu nombreux pendant la guerre froide. Cependant, le Be-6 a non seulement servi avec l'Union soviétique mais les Chinois ont également reçu un nombre considérable de Be-6 pour leur force aérienne navale. Le Be-6 est resté en service militaire actif en Union soviétique jusqu'à la fin des années 1960, et jusqu'à la décennie 1990 avec de nombreuses modernisations au sein de l'armée de l'air navale chinoise. Les Chinois ont remplacé, entre autres, le groupe motopropulseur du Be-6 par le turbopropulseur WJ-6 et ont le Be-6 s'est ainsi vu renommé Qing-6. Au total, environ 120 Be-6 ont été produits entre 1949 et 1957.



Dans War Thunder, le Be-6 comblera le manque dans les hangars (et les cœurs) des pilotes qui attendaient avec impatience un tel ajout à l'arbre aérien soviétique. Ce magnifique hydravion sera disponible dans un pack Premium sur notre magasin en ligne, avec des Golden Eagles et des jours de compte Premium. Le Be-6 donnera aux pilotes une solide plate-forme "d'artillerie" d'une part, tout en offrant un excellent soutien tant pour les tankistes que pour les marins. L'avion aura une charge utile maximale d'environ 4 tonnes, soit de bombes, soit de deux torpilles, ce qui permettra à l'avion d'être efficace, quel que soit la mission.


Télécharger les fonds d'écran: 1280x1024 | 1920x1080 | 2560x1440


Cependant, comme tous les avions, le Be-6 dispose également de ses propres limites et défauts. Par exemple, tout en possédant des capacités défensives formidables qui assurent que tout chasseur expérimenté réfléchira à deux fois avant d'attaquer, l'avion a également un certain nombre d'angles morts, que les pilotes ennemis pourront facilement exploiter pour s'approcher du Be-6 sans être touché. Un autre problème sérieux auquel le Be-6 est confronté est sa vitesse médiocre, qui plafonne à 415 km / h (258 mi / h). Les pilotes doivent tenir compte de ce facteur limitant lors des vols en Be-6, pour ne pas prendre le risque de tomber facilement face aux chasseurs ennemis.

Dans l'ensemble, le Be-6 devrait être un ajout bienvenu au sein de l'aviation soviétique, en particulier
particulier pour les amateurs d'avions uniques. Ne manquez pas ce nouvel hydravion soviétique dans la mise à jour 1.71 de War Thunder!

A bientôt!


L'équipe War Thunder

Commentaires (9)

Commenting is no longer available for this news