24 août 2017

Kpz-70 & MBT-70 - Soldat de 2 armées



Développé pour contrer une nouvelle arme élaborée de l'autre côté du rideau de fer, le MBT-70 / Kpz-70 est le résultat d'un effort conjoint des ingénieurs de l'Allemagne de l'Ouest et des États-Unis qui ont tenté de créer un tout nouveau concept high-tech de char en combinant leurs ressources et leur expérience. Avec la mise à jour 1.71, le MBT-70 / Kpz-70 aura la chance de prouver l'efficacité de sa conception en s'opposant à d'autres tanks de la même époque, y compris ceux à l'origine de son développement!

Histoire:

Au début des années 1960, l'Allemagne de l'Ouest et les États-Unis ont commencé à travailler sur un projet commun pour créer un nouveau concept de char de combat (Main Battle Tank) standardisé, qui répondrait aux exigences spécifiques fixées par les deux pays. En cause l'introduction du puissant canon à âme lisse de 115 mm monté sur le T-62. Ce nouveau canon représentait un problème sérieux pour les véhicules de combat anciens des deux nations - Leopard 1 et M60. Ainsi, les travaux sur ce projet commun, désigné MBT-70 aux États-Unis et Kpz-70 en Allemagne de l'Ouest, ont commencé en 1964. Dès le début, le développement entraina des désaccords entre les nombreux membres de l'équipe de conception, en raison des différentes pratiques d'ingénierie de chaque côté. Après résolution de ces mésententes, le projet avait déjà pris beaucoup de retard, ce qui, en plus d'autres choses, a gonflé le budget du projet dès les premiers croquis.

Néanmoins, le résultat de l'effort combiné des ingénieurs bipartites a été mis à l'épreuve au milieu des années 60, après la fabrication des premiers prototypes. Le MBT-70 / Kpz-70 a reçu un design particulièrement innovant comme aucun autre char avant lui, et équipé de quelques-uns des derniers équipements militaires de l'époque, tels la suspension hydropneumatique, un système de chargement automatique et la télémètre laser, entre autres.


Le MBT-70 / Kpz-70 était équipé du meilleur de son époque, mais présentait aussi sa propre cohorte de problèmes spécifiques. En avance sur leur temps, les concepteurs allemands et américains ont souvent fait face à des défis importants, dont la résolution entraînât un dépassement des limites de poids fixe, et une explosion du budget. La spirale des coûts de développement et les désaccords de conception ont finalement conduit les Allemands à se retirer du projet en 1969 pour continuer à travailler sur l'un de leurs propres modèles, avant que les Américains n'abandonnent le projet quelques années plus tard, en 1971, après avoir construit 14 prototypes au total.



La mise à jour 1.71 de War Thunder, apportera les deux versions du projet MBT-70 aux arbres de recherche respectifs des forces terrestres américaines et allemandes, en tant que véhicule de rang VI. Alors que les deux versions du char sont très semblables l'une à l'autre, identiques en terme d'apparence visuelle, elles possèdent quelques nuances mineures qui les distinguent l'une de l'autre. Les éléments clés comme la disposition du blindage, les canons et l'équipement restent les mêmes sur les deux versions, la seule réelle différence réside dans le groupe motopropulseur utilisé par les véhicules. À savoir, le MBT-70 utilise un moteur diesel Continental-V-12 refroidi par air de 1 470 chevaux, tandis que le Kpz-70 allemand utilise un moteur MTU de 1 500 chevaux. Les deux versions, quel que soit le moteur qu'elles utilisaient, ont pu atteindre une vitesse maximale de 69 km / h sur les routes, même en marche arrière, ce qui rend le MBT-70 plus rapide que le Leopard 1 ou le M60.

Le blindage du MBT-70, tout comme la plupart des équipements sur le véhicule, est innovant pour son temps, consistant en une double couche de deux types d'acier, créant ainsi une bicouche de blindages séparés très efficace sur les glacis supérieurs comme le devant de la tourelle. La première couche de blindage est composé d'acier laminé durci, tandis que la deuxième épaisseur était constituée d'un acier beaucoup plus doux, qui faisait efficacement fonction de
revêtement anti-éclats ("spall liner"). Ce type d'agencement du blindage offre une très bonne protection aussi bien contre les munitions à charge creuse que contre les obus perforants classiques, et protège  efficacement contre les munitions sous-calibrées à longue distance.


Télécharger les fonds d'écrans: 1280x1024 | 1920x1080 | 2560x1440


Quand il s'agit de livrer mort et destruction à votre ennemi, les joueurs auront le choix entre plusieurs types de munitions pour le canon de 152 mm. Cette arme peut tirer n'importe quoi, depuis les obus sous-calibrés jusqu'aux ATGM, et représente l'outil multifonctions parfait pour les champs de bataille où la situation évolue souvent rapidement. De cette façon, les joueurs peuvent passer de combats de rue à des attaques de snipers à longue distance en quelques secondes, si la situation les y oblige. Pour s'occuper des avions volant à basse altitude et des véhicules de combat légèrement blindés, le MBT / Kpz-70 est équipé d'un canon de 20mm commandé à distance fixé sur la tourelle.

Cependant, si le char dispose d'une excellente protection contre les obus en frontal, les côtés et l'arrière du véhicule sont relativement peu blindés, offrant uniquement une protection efficace contre les autocanons de petit calibre. Les futurs commandants du MBT / Kpz-70 doivent également garder à l'esprit que tous leurs membres de l'équipage sont situés dans le compartiment de combat principal de la tourelle, ce qui signifie qu'un seul tir bien placé ou un seul ATGM peut éliminer l'ensemble de l'équipage d'un seul coup, rendant le char inutile au combat. Pour éviter que cela ne se produise, assurez-vous de valoriser l'excellente mobilité du tank pour changer de position le plus souvent possible, de préférence après chaque engagement, ou bien d'utiliser la suspension hydropneumatique et placer le char dans une bonne position de châssis à un endroit  où votre véhicule sera moins visible et bien protégé contre les tirs incidents. Si par ailleurs vous êtes contraints à une retraite précipitée, n'oubliez pas d'utiliser à votre avantage les grenades fumigènes en combinaison avec l'excellente vitesse de recul du char, afin quitter en sécurité  la zone de combat.

A bientôt!


L'équipe War Thunder

Commentaires (19)

Commenting is no longer available for this news