War Thunder background
Fiat G.91R/1 - Reconnaissance à haute vitesse
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.


Le G.91R est une version de reconnaissance du G.91, un avion d'attaque au sol italien conçu suivant les standards établis par l'OTAN dans les années 50. Sans être exceptionnel, c'était un très bon appareil, apprécié par les pilotes et équipages au sol pour sa fiabilité et sa facilité d'utilisation. Il fut employé par l'Italie, l'Allemagne, le Portugal et la Grèce jusqu'aux années 70, puis utilisé comme avion d'acrobatie par les Italiens dans les années 80.

Histoire

Après la formation de l'OTAN, une compétition pour la création d'un nouvel avion à réaction léger fut démarrée en 1953. Le but était de standardiser les appareils utilisés par les forces de l'OTAN, avec une ouverture sur d'autres branches des armées par la suite. De nombreuses entreprises proposèrent un appareil, et l'appareil de Fiat fut sélectionné.
La conception de ce nouvel appareil était majoritairement italienne, avec une inspiration du coté du F-86K, un avion produit par Fiat sous licence. Ce fut un choix de raison, permettant à Fiat d'éviter de restructurer complètement ses usines, tout en diminuant nettement le temps de production du premier appareil.

Le G.91 était robuste et simple à entretenir, tout en étant agile et facile à piloter. En pratique, l'histoire montra un nombre de pannes et d'incidents faible, et une grande disponibilité opérationnelle. L'appareil n'était pas parfait, avec une charge utile limitée et une petite instabilité lors des tirs, limitant ses capacités d'attaque au sol. Malgré tout, les points forts dépassaient largement ces limitations et l'appareil fut très populaire au sein des forces italiennes, allemandes et portugaises. Un petit nombre d'appareil fut testé par les US et la Grèce.

L'appareil fut en opération en plein cœur de la guerre froide, sans (heureusement!) voir beaucoup d'actions. Il fut largement utilisé dans les guerres coloniales portugaises dans les années 60 et 70, montrant une grande efficacité face à la guérilla nationaliste, et ne souffrant que de quelques pertes.

Le développement éclair de l'aviation et de l'armement accéléra l’obsolescence du G.91, et il fut retiré du service militaire dans les années 70. Cela restait un très bon avion et ses caractéristiques de vol permettaient aux pilotes certaines acrobaties, ce qui attira l'attention de l'équipe acrobatique italienne. Elle adopta une version légèrement modifiée du G.91, et l'utilisa jusqu’en 1982.


Au total, 750 G.91 furent produits entre 1956 et 1977, avec un service de 35ans.

Le G.91 va aussi plaire aux pilotes virtuels dans War Thunder! Il fut conçu comme un avion d'attaque au sol, mais ne vous méprenez pas : Avec 1068km/h au niveau de la mer c'est l'un des avions le plus rapide du jeu. Son agilité et sa robustesse générale vont en faite un appareil redoutable, pour les débutants ou les vétérans.


fiat_g91_r1_02_450_d3a99bf5f438ae6558cab fiat_g91_r1_06_450_3479d1b6f02b919fe7d34

Le G.91 emporte un armement secondaire respectable pour engager des cibles au sol, avec des paniers de roquettes ou une paire de bombe. Il sera en mesure de se débarrasser des cibles faiblement blindées avec 4 mitrailleuses Browning M3 en .50 avec 4x300 cartouches, installées dans le nez de l'appareil.


chevron-left.png
chevron-right.png

Wallpaper: 1280x1024 | 1920x1080 | 2560x1440


Deux versions du G.91 seront ajoutées, un modèle de pré-production et le R/1. Le second est équipé d'un moteur Bristol Orpheus Mk.803 légèrement plus puissant, ainsi que d'une caméra dans le nez pour les missions de reconnaissance. Les deux appareils seront ajoutés dans War Thunder avec le patch 1.69 "Regia Aeronautica"!


Plus de Devblogs:


L'équipe War Thunder

Lire plus:
Le Jour de la Victoire dans War Thunder
  • 8 mai 2024
The Shooting Range #407
  • 19 mai 2024
Thunder Show: BASED MAUS
  • 17 mai 2024
Journée des forces armées américaines: Célébrons-la avec une nouvelle décalcomanie!
  • 17 mai 2024

Commentaires (4)

Commenting is no longer available for this news