War Thunder background
Piaggio P.108A - "Le pire cauchemar des marins"
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.


L'Artigliere est une version du bombardier P.108 développée en 1943 afin de donner à l'avion des capacités anti-navires. Bien que les tests aient démontré des performances plus qu'acceptables dans ce domaine, le développement ultérieur du prototype et la production en série de l’avion furent interrompus en raison de la capitulation italienne un peu plus tard dans l'année.

Histoire

En février 1943, les travaux ont abouti à une version expérimentale du bombardier P.108 destiné à effectuer des tâches anti-navires. Le nouveau modèle a été nommé P.108A (Artigliere - Artilleur), équipé d'un gigantesque canon de 102 mm.

Le canon L40 de 102 mm est le dérivé du canon de 90 mm couramment utilisé par l'armée italienne et par la marine, optimisé pour gagner en efficacité contre les navires. Ce canon était rapide avec une cadence de tir de 20 coups par minute, avec une alimentation par chargeur de 12 coups. L'avion pouvait transporter jusqu'à 53 obus pour le canon principal, ce qui permettait de recharger en vol. Cependant, le poids supplémentaire et l'espace requis pour le canon et ses munitions rendaient impossible le transport de bombes supplémentaires dans la soute, limitant considérablement les capacités de support au sol de l'avion.
Bien que l'avion ait obtenu des résultats favorables au cours des nombreux tests durant l'année 1943 et malgré une forte demande, le basculement du cours de la guerre et ses conséquences sur les priorités de développement ont peu à peu placé ce projet au second plan. Finalement, de l'ensemble des différents modèles planifiés, seul le premier prototype basé sur une cellule P.108B a été construit.

Ce prototype a été repris par les forces allemandes avant la capitulation de l'Italie à la fin de 1943 et a été expédié en Allemagne en 1944 où il a ensuite été détruit lors d'un bombardement allié.

Dans War Thunder, le P.108A complètera les rangs intermédiaires de l'arbre technologique de l'aviation italien. La taille de ce quadrimoteur est importante, ce qui n'empèche pas le P.108A d'être très robuste en raison de sa conception solide et de sa structure entièrement métallique. Grâce à cela, les pilotes de cette machine unique pourront effectuer des attaques agressives sereinement, l'intégrité structurale permet d'absorber de graves dégâts et effectuer un retour en toute sécurité à la base.



Il va sans dire que le canon de 102 mm représentera une menace sérieuse pour les chars et les futurs capitaines, un unique coup au but bien placé est généralement suffisant pour paralyser sérieusement ou même éliminer les cibles les mieux protégées.

Les futurs pilotes de cet avion doivent garder à l'esprit la capacité limitée d'emport de munitions pour le canon principal. Afin d'atteindre une efficacité maximale, les joueurs devraient parfaitement maîtriser la visée avec cette arme et ne tirer que s'ils sont sûrs d'atteindre leur objectif. Cependant, lorsque les munitions du canon seront épuisées, le P.108A sera encore capable d'engager des navires ennemis, grâce aux 3 torpilles montées sous le fuselage. Restez vigilants, capitaines, cette avion n'abandonne pas facilement!


Wallpaper 1280x1024 | 1920x1080 | 2560x1440


Le P.108A fera ses débuts dans War Thunder avec la mise à jour prochaine 1.69 "Regia Aeronautica", en tant qu'attaquant lourd de rang 3 de l'arbre de recherche italien. Le haut commandement conseille fortement aux capitaines des navires de commencer par des exercices anti-aériens de routine dès que les conditions météorologiques le permettront!


Plus de Devblogs:


L'équipe War Thunder

Lire plus:
Mad Thunder: Rage et Butin!
  • 1 avril 2024
La boîte à outils!
  • 8 avril 2024
Battle Pass Vehicles: USS Flagstaff
  • 17 avril 2024
En suivant la feuille de route: Possibles changements aux modèles de dégâts des véhicules terrestres
  • 16 avril 2024

Commentaires (11)

Commenting is no longer available for this news