La-200: Un cerf-volant de vitesse

Le La-200 est un prototype d'intercepteur à réaction soviétique qui a été développé pour transporter un nouveau type de système radar. Concept mis en concurrence avec de nombreux autres, le La-200 n'a jamais été produit. Mais maintenant, les pilotes War Thunder seront en mesure de prouver les mérites du La-200 quand il s'envolera dans War Thunder avec la mise à jour 1.77!

Histoire

En 1948, le haut commandement soviétique a publié une directive concernant un intercepteur à réaction biplace, tous temps, propulsé par 2 moteurs et capable de transporter un nouveau type de système radar appelé «Toriy» (Thorium). Les trois bureaux de concepteurs soviétiques (Lavochkin, MiG et Sukhoi) ont développé chacun un prototype pour ces tests.

La conception de Lavochkin, la La-200, avait un long fuselage pour loger ses deux moteurs de turboréacteur, des ailes en flèche, et un grand cockpit pouvant accueillir deux hommes. Le La-200 a effectué son vol inaugural le 9 septembre 1949. Il était le seul avion des trois modèles à réussir les essais initiaux.

Au début des années 1950, le La-200 était prêt à entrer en production sous la désignation officielle La-17. Cependant, en raison de l'apparition du Yak-120 (plus tard connu sous le nom Yak-25), qui a surpassé la performance de La-200 lors des essais, la commande en La-200 a été annulée en faveur du prototype Yakovlev.

Seul un prototype du La-200 a été construit et il a été modifié plusieurs fois au cours de son développement pour améliorer les performances, corriger les défauts et tester d'autres systèmes radar.

image
image

Dans War Thunder, le La-200 sera disponible en tant que chasseur à réaction de rang V dans l'arbre de recherche aéronautique soviétique. Bien que le La-200 n'ait jamais quitté son stade de prototype et n'ait pas connu le service actif, les pilotes de War Thunder pourront tester ce jet de chasse inhabituel face à ses contemporains.

Le La-200 a un fuselage inhabituellement long (rare pour les avions de chasse de l'époque) conçu pour accueillir ses deux turboréacteurs Klimov VK-1. Un turboréacteur est monté à l'avant du La-200 et l'autre est monté à l'arrière. Un aspect intéressant de la conception de La-200 est le placement de l'échappement du moteur avant, qui est sous le fuselage au lieu de derrière lui. Inversement, l'échappement du moteur arrière est monté directement derrière lui comme c'est plus courant pour ce type d'avions de combat.

Fonds d'écran:

Indépendamment de ses caractéristiques de conception inhabituelles, les deux moteurs du La-200 lui permettent d'atteindre des vitesses dépassant les 1 000 km/h! De plus, le La-200 était bien armé. Trois autocanons N-37 de 37 mm ont été installés dans la section du nez, deux sur le côté droit et un sur la gauche. Avec de tels armements lourds, même un tir court et bien placé est plus que suffisant pour envoyer un adversaire en spirale vers son sinistre destin.

Cependant, il y a un prix à payer avec des armes de ce calibre: le nombre de munitions limitées. Ne les gaspillez pas. Faites en sorte que chaque tir compte!

Le La-200 est en approche finale et devrait arriver à War Thunder 1.77 mise à jour. Restez à l'écoute pour en savoir plus. A bientôt!


Consultez nos précédents devblogs:


L'équipe War Thunder

 

Lire plus:
Mise à jour “Red Skies”!
  • 17
  • 2 juin 2021
Thunder Show: La collection de pipes de Staline
  • 11 juin 2021
Tournoi "Victory Cup"
  • 11 juin 2021

Commentaires (48)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.