War Thunder background
Le FCM 36 - Attendez de voir le blanc de ses yeux!

Le FCM 36 est un char d'infanterie légère développé pour l'armée française par la compagnie FCM au milieu des années 1930. En raison de sa configuration de blindage complexe, le véhicule était étonnamment difficile à détruire, mais tout aussi difficile à produire en série, ce qui a entraîné une production très limitée. Quoi qu'il en soit, le FCM 36 a réussi à prendre part aux hostilités tout au long de la guerre, se battant pour les deux côtés du conflit.

Histoire:

En 1934, la compagnie FCM a reçu une commande de l'armée française pour concevoir un char moderne pour leurs régiments de chars légers. FCM était un fabricant de réservoirs expérimenté, ayant fait ses preuves dans le cadre de projets antérieurs (tels que Char 2C et Char B1), et a rapidement développé une nouvelle conception de char léger. Un peu plus d'un an après la présentation et l'approbation de la première maquette en bois par l'armée, le premier prototype a été testé en avril 1935. Au cours de la période d'essai d'un an, plusieurs modifications ont été apportées pour le rendre plus fiable, plus léger et mieux protégé.

 

En juillet 1936, le FCM 36 a été déclaré le meilleur des trois véhicules concurrents (dont les Hotchkiss H35 et Renault R35), bien que les trois véhicules soient tout de même produits. Mais en raison de la crise en Rhénanie en mai 1936, la compagnie de la FCM reçut des commandes pour 100 chars de la FCM 36 avant même d'être proclamée gagnante de la compétition. La production du FCM 36 n'a commencé qu'en 1937, après que des tests d'une version améliorée n'aient pas réussi à produire les résultats escomptés. Les premiers chars FCM 36 quittèrent l'usine en mai 1938 et rejoignirent les rangs de l'armée l'année suivante. Après la commande initiale de 100 véhicules, la production a été abandonnée au profit du Char B1 (également fabriqué par FCM).

 

Lors de l'invasion de la France en 1940, les 100 FCM 36 au service de l'armée française ont connu un succès limité face aux derniers blindés allemands, notamment le Panzer III. Bien que les deux véhicules présente des performances globales similaires, les batailles de chars contre le Panzer III ont souvent duré, aucun des deux véhicules ne pouvant porter un coup fatal à l'autre. Malheureusement, les soudures de l'armure fortement inclinée et complexe du FCM 36 finiront par rompre suites aux dommages répétés en combat, et laisseront le le Panzer III vainqueur à long terme. Pendant l'occupation allemande, le FCM 36 était initialement utilisé par l'armée allemande comme véhicule d'entraînement ou de réserve. En 1943-1944, 37 FCM capturés ont été reconvertis en chasseurs de chars ou en pièces d'artillerie automotrices.

image
image

Le FCM est un petit char de forme étrange avec un canon relativement petit. Mais le FCM 36 était un diamant à l'état brut - peu impressionnant à distance, mais capable et précis quand il était commandé par ceux qui pouvaient efficacement utiliser ses capacités sur le champ de bataille. Le principal avantage du FCM 36 est son blindage de 40 mm anglé qui lui confère une épaisseur effective supérieure à 50 mm.

Cela peut ne pas sembler beaucoup au joueur expérimenté de War Thunder, mais comme char léger des premiers rangs, le blindage du FCM 36 dépasse les capacités de pénétration de certaines armes antichars à ce niveau. En outre, le FMC 36 est bien équipé pour les engagements rapides et frénétiques de chars qui définissent fréquemment les rangs de départ. Le FCM 36 offre un bon blindage pour un char léger des rangs inférieurs, et il en a besoin. En dépit d'être un char léger, le FCM 36 a une vitesse maximale de seulement 24 km / h. La vitesse et la mobilité ne sont pas ses points forts.

Download Wallpaper:

Afin d'engager, d'attaquer et de détruire les cibles efficacement, les commandants du FCM 36 ont besoin de tirer presque à bout portant. De plus, le FCM 36 a un faible nombre de membres d'équipages (un pilote et un commandant), et il est très susceptible de subir des dommages lors de combat prolongés. Un coup pénétrant unique dans le compartiment de l'équipage est souvent plus que suffisant pour renvoyer votre véhicule au hangar. Les commandants qualifiés du FCM utilisent des tactiques d’anglage du blindage dans les combats rapprochés, où le FCM 36 est à son meilleur niveau. Évitez de vous éloigner trop du soutien allié. Les commandants solitaires de FCM 36 ont peu de chances d'obtenir autre chose qu'une mort rapide. groupez-vous et coordonnez-vous avec vos coéquipiers; rien ne vaut le bon vieux travail d'équipe!

Le FCM 36 offre aux joueurs une combinaison intéressante de protection, de puissance de feu et de mobilité, dont les trois sont rarement trouvés dans un char léger. Mais pour être performants, les commandants devront sortir des sentiers battus, improviser et résoudre de façon créative les problèmes des champs de bataille en constante évolution de War Thunder.

Le FCM 36 sera parmi les premiers véhicules que les joueurs pourront utiliser dans l'arbre des forces terrestres françaises à venir. Découvrez le FCM 36 (et beaucoup d'autres véhicules terrestres français emblématiques) dans la mise à jour 1.75 "La Résistance", qui sera bientôt disponible pour War Thunder!

Pré-commande des  bundles


Devblogs

Lire plus:
Gagnez le PLZ 83-130 dans l'événement Inferno Cannon!
  • 18 avril 2024
La boîte à outils!
  • 8 avril 2024
Une décalcomanie pour le jour de la libération italienne!
  • 25 avril 2024
Sudden strike: Les chars trophées allemands
  • 24 avril 2024

Commentaires (13)

Commenting is no longer available for this news