War Thunder background
Type 61 - Un Patton Japonais.
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.

Les forces japonaises d'autodéfense utilisèrent des chars américains après la fin de la guerre, sans grand succès : ces chars n'étaient simplement pas adaptés au Japon. Ils créèrent leurs propres chars, dont le Type 61, un véhicule agile et bien armé.


Il fut interdit au Japon d'avoir une armée après sa capitulation à la fin de la Seconde Guerre mondiale. L'administration américaine avait prévu un désarmement complet, mais la guerre de Corée la força à revoir cette décision. Les Forces japonaises d'autodéfense (自衛隊) furent créées en 1954 et armées de Sherman M4 et de M24 Chaffee, puis de M41 Walker Bulldog. Ces véhicules étaient problématiques sur le territoire japonais, la solidité des ponts et la taille des tunnels limitaient notablement le type de char pouvant les emprunter, et la mobilité en générale. Autre spécificité, les tankistes japonais étaient plus petits en moyenne que leurs homologues américains, rendant l'utilisation des chars difficile.



Les États-Unis donnèrent des M47 au japon pour évaluation dans les années 50, mais les tests montrèrent que ce nouveau char était totalement inadapté, bien trop lourd pour être utilisé sur le territoire japonais. La décision fut prise de développer un char globalement similaire, mais plus petit et léger, équipé d'un canon de 90mm inspiré du design des canons américains. Un certain nombre de prototypes furent produits pour les phases de test. Le premier fut nommé ST-A1 avec un profil particulièrement bas (2.2m de hauteur!), accompagné de variantes ST-A2, A3 et A4, avec des châssis et tourelles différentes. Après une suite de tests, la version ST-A4 montra le plus grand potentiel et le véhicule fut accepté dans les JSDF sous le nom de Type 61.


Download Wallpaper: 1280x1024 | 1920x1080 | 2560x1440


Après la Seconde Guerre mondiale, la majorité des créateurs de chars se mirent à placer le moteur et la transmission l'un a coté de l'autre, avec quelques exception tel qu'une transmission derrière le moteur (T-62, Centurion) ou moteur et transmission à l'avant (AMX 13). Pour le Type 61, les japonais continuèrent une tradition héritée de la Seconde Guerre, avec une transmission à l'avant et un moteur à l'arrière. En terme de jeu, c'est intéressant pour absorber des éclats d'obus, en terme d'entretien c'était une autre histoire dans la réalité !



Les ingénieurs japonais essayèrent d'alléger le char autant que possible, se résignant à sacrifier le blindage. En résultat, le Type 61 est capable de stopper des balles de mitrailleuses lourde et des obus de 20mm, de face uniquement. En contrepartie, le char ne pèse que 35 tonnes, face aux 47 tonnes du M47 Patton II. De ce fait, son moteur diesel de 600cv lui offre une mobilité appréciable, avec 17cv par tonne. La vitesse maximale est limitée par sa vitesse maximale de 55km/h sur route (ce qui est plus bas que les chars moyens habituels), soit environ 45km/h sur terrain accidenté.



La version japonaise du canon de 90mm américain est un point fort du Type 61. Ses angles d'élévation et une cadence de tir honorable le rendent facile à utiliser, et ses munitions puissantes lui permettent de se débarrasser de tous ses des adversaires potentiels sans problème. La mitrailleuse lourde Browning en 12.7 sur le toit pourra se montrer utile sur certains véhicules légers, tels que les anti-aériens.

Si vous aimez le Patton, ne manquez pas le Type 61 !


L'équipe War Thunder

Devblogs :

Lire plus:
Découvrez la mise à jour “Seek & Destroy”!
  • 19 juin 2024
MPK Pr.11451: Domination en eaux peu profondes
  • 18 juin 2024
The Shooting Range #411
  • 16 juin 2024
Thunder Show: CLASSIC BOMB vs NUKE
  • 14 juin 2024

Commentaires (7)

Commenting is no longer available for this news