War Thunder background
Rooikat 76 Mk.1D: Le chat du désert

Le Rooikat 76 Mk.1D est un véhicule de combat blindé à roues sud-africain, mis au point dans les années 1980 pour remplacer les anciens véhicules blindés en service à l'époque. Bientôt disponible avec la mise à jour 1.95, ce prédateur félin à huit roues deviendra un formidable ajout dans les plus hauts rangs de l’arbre des forces terrestres britanniques de War Thunder!

En bref: un VCI à roues sud-africain produit localement dans les années 1980, doté d'une mobilité extrêmement bonne et d'un canon de calibre moyen à cadence rapide

Rooikat 76 Mk.1D, char léger, Angleterre, rang VI.

Plus

  • Canon de 76.2 mm à cadence rapide
  • Record de vitesse
  • Puissant projectile sous-calibré

Moins

  • Manque de type de munitions différents
  • Faible blindage
image
image
Histoire

Au milieu des années 1970, les forces armées sud-africaines ont publié un cahier des charges qui a permis de relancer le développement du projet «Voitures blindées de nouvelle génération». Comme son nom l’indique, le projet visait à mettre au point une nouvelle voiture blindée lourde qui remplacerait prochainement les modèles obsolètes.

Les premiers bancs d'essai ont été mis au point à la fin des années 1970 et visaient principalement à tester divers modèles de mobilité. Parallèlement, l’Afrique du Sud a été impliquée dans certains conflits locaux avec l’État voisin, l’Angola, entre le milieu des années 70 et le milieu des années 80, contribuant ainsi à l’évolution du projet en cours.

Au début des années 1980, après s'être enquis des connaissances et du savoir-faire d'ingénieurs allemands, plusieurs prototypes ont été construits et testés. Parmi eux, le «Cheetah Mk.2» à huit roues, armé d’un canon de 76 mm, a été choisi puis acheté par l’armée sud-africaine. La production à petite échelle a commencé à la fin des années 1980, le Cheetah Mk.2 recevant officiellement le nom de «Rooikat» après son entrée en service. Après des séries initiales limitées, la production de masse a commencé au milieu de 1990, ce qui a permis de produire plus de 240 Rooikat.

Au début des années 2000, le Rooikat 76 Mk.1D a été mis au point dans le cadre d'un programme de modernisation, devenant la version la plus moderne du véhicule. La mise à niveau a introduit plusieurs améliorations plus modestes, telles que l'optique améliorée du commandant, la capacité de munitions accrue et le nombre de grenades fumigènes, entre autres. Plus de 170 Rooikat 76 Mk.1D servent aujourd'hui dans l'armée sud-africaine.

Dans War Thunder, le Rooikat 76 Mk.1D sera un nouveau véhicule léger à roues entrant au rang VI de l’arbre des forces terrestres britanniques dans le cadre de la prochaine mise à jour 1.95. Le Rooikat 76 Mk.1D, contrairement à la plupart des autres véhicules terrestres proposés dans les hauts rangs britanniques, apportera une bouffée d’air frais, pour ainsi dire, aux anciens tankistes britanniques, leur donnant ainsi la chance de commander un véhicule de combat mortel comme aucun autre ne se trouve actuellement dans l'arbre des forces terrestres britanniques!

Fonds d'écran:

Grâce à son apparence extérieure robuste, le Rooikat 76 Mk.1D induira facilement de nombreux tankistes en erreur en leur faisant croire que la mobilité n’est pas nécessairement la plus grande force de ce véhicule. Cependant, la vérité est tout à fait le contraire: peser 28 tonnes et être propulsé par un moteur de 567 ch permet au Rooikat d’atteindre une nouvelle vitesse de pointe record de 120 km / h sur route, ce qui en fait le véhicule le plus rapide de War Thunder! Par conséquent, ne vous fiez pas à son apparence, ce matou pourrait tout aussi bien être plus rapide que les balles tirées sur lui!

Le canon de 76,2 mm est un autre aspect du Rooikat 76 Mk.1D qu'il ne faut pas négliger. Malgré la majeure partie de ses opposants déployant de formidables canons de fort calibre, il serait mal avisé de sous-estimer la puissance de feu offerte par cette arme. Dotés d'une balistique similaire à celle du canon de 76 mm trouvé sur l'OTOMATIC italien, les tankistes trouveront le canon GT-4 entièrement stabilisé du Rooikat 76 Mk.1D tout aussi efficace et facile à utiliser, à l'exception du fait que vous ne le dirigerez pas vers le ciel et qu’il n’est pas assisté par un mécanisme de chargement automatique. D’autre part, percer le blindage des ennemis ne posera certainement pas beaucoup de problèmes grâce à l’utilisation d’un puissant obus sous-calibré, en particulier s’il est associé à de larges manœuvres sur les flancs, dont le Rooikat est entièrement capable.

Cependant, comme avec la plupart des véhicules de ce type, le Rooikat 76 Mk.1D présente lui aussi les mêmes inconvénients, à savoir l'absence de protection. Ne disposant que de 30 mm de blindage en ses points les plus épais, le Rooikat 76 Mk.1D ne sera certainement pas en mesure d’absorber efficacement les tirs ennemis ennemis qui dépassent le calibre des mitrailleuses lourdes. En tant que tels, les futurs commandants de cette machine devront absolument utiliser la superbe mobilité de leur machine pour se protéger du danger et littéralement échapper aux obus avant même qu’ils ne soient tirés!


Précédents devblogs

Lire plus:
Le Jour de la Victoire dans War Thunder
  • 8 mai 2024
Option pour des équipes plus petites dans les batailles aériennes réalistes
  • 27 mai 2024
The Shooting Range #408
  • 26 mai 2024
Thunder Show: CAT&MOUSE
  • 24 mai 2024

Commentaires (10)

Commenting is no longer available for this news