Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.
19 octobre 2017

Le Caudron CR.714 - Taillé pour la course


War Thunder lance une nouvelle et septième nation avec les avions français qui rejoindra le jeu avec la prochaine mise à jour 1.73.

Précommandez un pack d'avion premium français


Le Caudron CR.714 est un chasseur léger d’avant la Seconde guerre mondiale, conçu pour être développé rapidement, en masse et à faible coût, dans l’espoir d’augmenter le nombre d’avions disponibles des Forces Aériennes Françaises. Bientôt, les pilotes de War Thunder et les admirateurs de l’aviation française peuvent s’attendre avec impatience à l’ajout du CR.714 dans les rangs du nouvelle arbre aérien français, qui arrivera sur War Thunder lors de la mise à jour 1.73 !


Histoire

Le CR.714 est un membre de la famille des C.710, développé par la compagnie Caudron dans le milieu des années 1930. L’avion était initialement proposé pour palier rapidement à l’absence de chasseurs modernes dans les rangs des Forces Aériennes Françaises. Par nature, la série d’aéronef C.710 disposait de cellules légères, réalisées en bois. Ce type de construction permettait d’assembler rapidement les pièces et à bas prix, empêchant ainsi l’interférence avec la production des autres appareils de combat. A l’origine, l’avion était équipé avec un moteur en ligne Renault 12R-01 de 12 cylindres capable de libérer 450 CV. Mais, en raison de la forme du bloc moteur (étroit mais long) l’avion reçut un plus long nez et le cockpit fût reculé plus loin dans le fuselage. Le prototype initial, désigné C.710, vola pour la première fois le 18 juillet 1936, montrant des résultats et potentiels prometteurs pour la suite.
Ultérieurement les améliorations de l’avion ont progressivement amplifié la puissance moteur et apporté plusieurs caractéristiques modernes, telles un train d’atterrissage rétractable. Le projet aboutit finalement au CR.714 “Cyclone”, considéré comme la version finale. Celui-ci apporte plusieurs changements qui augmenteront les performances globales et la fiabilité de l’avion. Les évolutions incluent aussi l’ajout d’ailes au profil plus aérodynamique, d’une structure doublé d’un fuselage renforcé et du remplacement de l’armement composé de canon par des mitrailleuses standards 7.5 mm. De plus, un nouvelle modification du moteur Renault fut installée, comportant un nouveau carburateur qui permettait au moteur de fonctionner en G négatif. Les premières commandes officielles du nouveau CR.714 arrivèrent au début de novembre 1938, la production débutant l’été suivant. Cependant, une fois le premier appareil mis en service, il est devenu rapidement évident que le CR.714 n’était pas viable en raison des capacités limitées de son système motopropulseur, entraînant une réduction inéluctable du nombre de commandes, ce qui aboutira à la mise en arrêt totale de la production et peu de temps après au retrait du service actif. Malgré-cela, rien n’a empêché l’escadre Polonaise de Varsovie en exil dans l’armée de l’air française d’abattre 12 chasseurs allemands au début de l’été 1940. Un petit nombre de CR.714 ont également été exportés vers la Finlande, mais l’avion n’impressionnera pas les finlandais en raison de ses médiocres performances et à sa non adaptation au rigoureux climat hivernal. Au final, en dépit d’être envisagé comme un avion pouvant être produit en masse, les rapides avancées dans la technologie aéronautique ont simplement dépassé ce design autrefois moderne, conduisant à la construction de moins de 100 C.714 en 1940.

 



Par chance pour le CR.714, le futur qui l’attend dans War Thunder sera plus lumineux que son passé historique. Certes, l’avion était en infériorité face aux autres aéronefs de son époque, ce qui a amené à des combats aériens de force inégale dans les années 1940, mais dans War Thunder, le CR.714 ne devrait pas avoir ce genre de problème. En tant que l’un des premiers avion proposé pour nos pilotes dans l’arbre aérien français, il sera souvent confronté à des avions de nombreux pays avec des capacités similaires aux siennes,  permettant aux pilotes de montrer leur compétences individuelles ainsi que leurs expertise en matière de vol plutôt que juste la seul performance brute du moteur. En parlant des performances du C.714, saviez vous que beaucoup de ses éléments proviennent d’un avion de course plus âgé? Grâce à ça, les pilotes peuvent s’attendre à une bonne maniabilité de l’avion et à des commandes réactives à vitesse. Le moteur V-12 de 500 cv permet au CR.714 d’atteindre une vitesse de pointe respectable de 460 km/ h à moyenne altitude.

Malheureusement, les joueurs qui espéraient la présence de quelques canons puissants sur le CR.714 rentreront chez eux les mains vides. Certains des prototypes initiaux ont bien été armés d’une paire de canons de 20 mm,mais ceux ci ont ensuite été remplacés par quatre mitrailleuses de 7,5 mm, montées dans des pods sous les ailes. Dans l’ensemble, cette ajout, grâce à sa conception, pourra offrir aux joueurs un avion polyvalent dans les bas rangs du nouvelle arbre français. Mais c’est surtout les pilotes débrouillard qui pourront trouver grand intérêt au CR.714 “Cyclone”, car il brille lorsqu’il est utilisé au maximum de son potentiel, et pas seulement du fait des reflets du soleil sur ses ailes!

Télécharger les fonds d'écran:  1280x1024 | 1920x1080 | 2560x1440


Le CR.714 Cyclone n’est qu’un des nombreux avions français qui arriveront lors de la mise à jour 1.73. Restez à l’écoute des prochaines nouvelles sur le forum pour en savoir plus sur les futurs véhicules ajoutés dans War Thunder. Bonne chance dans les cieux!


Suivez nos devblogs pour trouver plus d'information sur les ajouts de la mise à jour 1.73 de War Thunder:


L'équipe War Thunder

Commentaires (30)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.