Amélioration de l'effet explosif des obus
image

Nous avons finalisé et amélioré le système de simulation d’explosions et d’impacts explosifs pour les obus des véhicules blindés du jeu.

La simulation fiable et précise des dégâts des obus explosifs est l’une des mécaniques les plus complexes d’un modèle de dégâts réaliste. D’une part, l’impact des munitions explosives est un processus compliqué consistant en plusieurs parties - l’impact de l’onde de choc, l’effet de souffle, la fragmentation. D’autre part, il est nécessaire de simuler ces effets en temps réel, sans utiliser trop de puissance de calcul, puisqu’en même temps peuvent être créées des dizaines d’explosions de différentes puissances, d’obus de 20 mm à une bombe de 5 tonnes.

En général, le système actuel de modélisation des explosions dans War Thunder répond à ces exigences mais, pour plus de réalisme, nous avons décidé de le modifier et de l’améliorer. Actuellement, une explosion dans War Thunder inflige des dégâts en deux parties - l’explosion et la fragmentation, tandis que la partie explosion est modélisée en une zone de dégâts maximum, en d’autres mots, dans un petit rayon dans lequel les dégâts peuvent être infligés directement sur les composants d’un véhicule. De plus, les dégâts d’explosion et de fragmentation sont calculés séparément et indépendamment sans prendre en compte leur effet de synergie sur la cible. Aussi, l’infiltration de l’onde de choc dans un volume ouvert ou à travers un espace dans le blindage n’était pas modélisée.

À cause de ces restrictions, le jeu utilise en plus les mécaniques de “rupture de coque”, résultant en la destruction d’un véhicule après avoir reçu une certaine quantité de dégâts sur des éléments structurels au même moment. Il y a un nombre incalculable de questions des joueurs à propos de ce système, et ne nous satisfait pas en termes de réalisme et d’autres conventions, notamment en ce qui concerne les obus explosifs

image

La mise à jour Ixwa Strike introduit les changements de modèle de dégâts suivants:

Synergie de la fragmentation et de l’impact explosif

Désormais, si une explosion perce un blindage par son action explosive, une brèche est créée par laquelle les fragments formés par l’obus peuvent passer, sans avoir à briser le blindage avec les fragments eux-mêmes.

Équipage assommé par la surpression

Un nouveau type de dégât à été introduit - les dégâts de surpression à l’avant d’une onde de choc. Ce type de dégât n’affecte que les équipages et fonctionne comme suit. Si la fragmentation ou l’effet d’explosion d’un impact touche l’un des modules internes situé dans le compartiment de combat (équipage, réservoirs, culasse, munitions, contrôles de tourelle), cela signifie que l’explosion a été suffisamment puissante pour briser le blindage au point d’impact et l’équipage sera ainsi affecté par l’effet de surpression en plus d’autres facteurs aggravants. Un “compartiment” dans ce cas signifie un volume dans lequel se trouvent des modules utilisés pour estimer les dégâts. Par exemple, dans les MBT soviétiques, le compartiment de combat contient tous les membres d’équipage, les munitions, les contrôles de tourelle, les réservoirs internes, la culasse du canon et l’équipement radio.

Dans le cas des chars de la série M1 Abrams, les réservoirs et les obus situés dans des compartiments blindés séparés ne sont pas dans cette liste, pour les chars de la série Leopard 2, les munitions dans le râtelier de tourelle sont retirées de cette liste mais les obus à l’avant de la caisse sont pris en compte. Pour les véhicules avec un équipage réparti dans plusieurs compartiments, par exemple dans le canon automoteur Ferdinand, les mécaniques de surpression fonctionnent de façon séparée et indépendante pour l’équipage du compartiment de commandement et l’équipage du compartiment de combat.

image

Dégâts sur véhicules à toit ouvert. Retrait de la rupture de coque des obus HE et des charges creuses.

Dans les véhicules de combat peu blindés et à toit ouvert, l’équipage situé hors des parties blindées sera aussi affecté par la surpression sans tenir compte des dégâts sur d’autres modules. Ainsi, le choix des munitions pour les cibles “molles” deviendra plus pertinent. D’autre part, les mécaniques de rupture de coque des obus explosifs et à charge creuse seront désactivées. 

Nous nous attendons à ce que ces changements renforcent le réalisme et la transparence de ces modèles de dégâts pour les joueurs. Cette nouvelle mécanique sera introduite en jeu quelque temps après la mise à jour “Ixwa Strike”, sous la forme d’un patch serveur séparé accompagné de la notification de la mise à jour.


L'équipe de War Thunder

Lire plus:
Top Gun Day: Le F-5C premium avec un camouflage “Menace rouge” en précommande!
  • 30
  • 13 mai 2021
Su-7BMK: From Russia with Love
  • 21
  • 14 mai 2021
Véhicule d'escadron: HMS Liverpool
  • 40
  • 12 mai 2021

Commentaires (11)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.