War Thunder background
L'Air Force Royale Yougoslave
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.

B-24 Liberator du 512è escadron où de nombreux équipages yougoslaves iront après avoir été envoyés à l'Ouest.

Camouflage de Spogooter disponible en jeu grâce au Revenue Share Program!


 

L’Armée de l’Air yougoslave (désignée par le sigle JKRV - Jugoslovensko Kraljevsko Ratno Vazduhoplovstvo) succéda au Service Militaire Aérien Serbe, l’une des forces aérienne militaires les plus vieilles du monde. Cependant, la JKRV ne deviendra réellement autonome qu’après 1921, étant jusque-là sous la coupe de l’Armée française, qui était son seul fournisseur.

Un appareil Rogožarski IK-3, avec des pilotes,
du 6ème Régiment de Chasseurs


En 1923, on décida qu’il était temps pour la JKRV de se moderniser, en remplaçant tous les biplans de la Grande Guerre par de nouveaux appareils. Des contrats furent passés au sein du pays mais aussi à l’étranger, alors que le nombre de pilotes et de personnels d’équipage grandissait rapidement. Jusque 1939, de nombreuses écoles d’aéronautique virent le jour, destinées à la fois aux pilotes, aux ingénieurs, aux mécaniciens et même aux électriciens. Les pilotes, en nombre restreint furent intensivement formés au vol en solitaire, avantage qu’aux tactiques et formations de combat. Il fut en effet pris en compte qu’en cas de guerre, leur ennemi risquerait de les surpasser en nombre, et les talents du pilote seraient alors plus profitables que des notions tactiques.

 

Durant l’entre-deux-guerres, la Yougoslavie acheta et construisit, sous licence, de nombreux appareils importés. Parmi ceux-ci, on peut compter, entre autres, les chasseurs Messerschmitt Bf 109E-3a, Hawker Hurricane Mk.I, et Hawker Fury Mk.II, les bombardiers Dornier Do 17K, Bristol Blenheim Mk.I, Savoia-Marchetti SM.79, ainsi que des avions de reconnaissance légers Breguet 19 et Potez 25. Tous ces avions étaient d’origine britannique, italienne, allemande ou française, et composait la grande majorité des forces aérienne du pays. Tous les avions fait en Yougoslavie furent utilisés pour l’entraînement, ou pour le ravitaillement, comme ce fut le cas pour les appareils IK-3 et IK-2. Le IK-3 succéda au IK-2, et avait la réputation de soutenir la comparaison avec les Messerschmitt et Hurricane utilisés par les Yougoslaves, ayant une bien meilleure manœuvrabilité, mais étant plus lent et plus lourd.

 

Bf 109 E-3 de Mihajlo Miho Klavora
camo fait par  Ikarthefallen | télécharger ici

 

Au long de l’année 1940, le Royaume-Uni fournit à la Yougoslavie de grandes quantités d’équipement militaire, dont la majeure partie était des appareils aériens, dont la JKRV manquait cruellement. Cette action avait essentiellement pour but de décourager l’Allemagne de s’en prendre à la Yougoslavie, ou, du moins, de l’obliger à temporiser avant de le faire, tout en affaiblissant la Luftwaffe. Cependant, cette stratégie fut rapidement mise à mal. Profitant du coup d’État qui porta au pouvoir le prince Paul, les Allemand menèrent un raid au cœur de la Yougoslavie en bombardant Belgrade. La JKRV répliqua en envoyant la totalité de ses effectifs au front, engrangeant pas moins de 100 victoires aériennes confirmées, avec le soutien de la DCA. Cependant, alors que la bataille faisait rage dans les cieux, les troupes au sol furent rapidement mises en déroute et la Yougoslavie tomba aux mains de l’Axe. En sous-nombre, sans endroit où se replier, les restes de la JKRV tentèrent de mener une sorte de guérilla aérienne, en aidant les soldats yougoslaves là où ils le pouvaient, jusqu’à ce qu’ils soient abattus.

 


Les lambeaux de la JKRV s’enfuirent alors au Royaume-Uni, en France, en Grèce, en Égypte ou en URSS. Cependant, plusieurs pilotes choisirent de rester pour rejoindre les partisans yougoslaves. Au moment de sa création en 1943, la Croatie forma sa force aérienne avec des appareils capturés de la JKRV. Avec plusieurs défections en Croatie ainsi que la recapture d’appareils par des partisans, ces derniers se constituèrent lentement mais sûrement leur propre force aérienne. Ce fut la première fois dans l’histoire qu’un groupe de rebelles parvint à se constituer sa propre force aérienne indépendante. Plus tard, en 1944, le Royaume-Uni et l’URSS fournirent de nombreux appareils aériens aux partisans, les aidant ainsi à chasser d’eux-mêmes les envahisseurs.


Après la libération de la Yougoslavie et la formation de la nouvelle République Fédérale Socialiste Yougoslave, la JKRV fut remplacée par l’Armée de l’Air Yougoslave.


Sergej “NuclearFoot” Hrustic

 

Decal du 512è escadron, qui arrivera dans une prochaine mise à jour de War Thunder :

Decal de Jej 'CharlieFoxtrot' Ortiz

 

 

 

Lire plus:
Mad Thunder: Rage et Butin!
  • 1 avril 2024
La boîte à outils!
  • 8 avril 2024
Vehicle du Battle Pass: Kungstiger
  • 19 avril 2024
Véhicules du Battle Pass: P-51C-11-NT Mustang (Chine)
  • 18 avril 2024