War Thunder background
Amélioration de la signature thermique des moteurs à réaction
image

Les capteurs de chaleur des missiles sont maintenant en mesure de réagir à la signature thermique des moteurs à réaction dans divers modes de fonctionnement.

Salut les gars! Nous aimerions vous dévoiler quelques détails concernant la récente amélioration apportée aux mécaniques d’acquisition de la signature thermique des moteurs à réaction par les capteurs des missiles. Le fait est que l’image de l’intensité et la distribution de la chaleur d’un moteur à réaction d’avion dépendent de son mode d’opération. Donc, dans des modes sans postcombustion, l’intensité des panaches de gaz chaud dans l’aspect frontal de l’avion est faible et comparable à l’intensité de la lueur d’un fuselage chaud.

En même temps, la flamme en expansion de carburant brûlé en mode postcombustion est considérablement lumineuse, pas seulement à l’arrière mais aussi dans l’aspect frontal de l’appareil.

La portée de verrouillage des têtes chercheuses infrarouges dans l’aspect frontal de cibles sans postcombustion est principalement déterminée par la chaleur du fuselage. La présence d’une source de rayonnement infrarouge aussi intense qu’un panache de postcombustion accroît considérablement la possibilité de détection de la cible à longue distance.

image

Limites d’acquisition d’une cible d’un missile AIM-9L aux modes max. et postcombustion

Nous avons distingué le panache de postcombustion en une signature thermique séparée pour un calcul plus correct de la portée de détection de la cible en mode postcombustion. En plus d'accroître la portée de verrouillage dans l’aspect frontal des missiles tous-aspects, comme l’AIM-9L et le R-24T avec un capteur refroidi fait d’antimoniure d’indium, cela nous a permis de recréer le mode “tous-aspects limité” des missiles AIM-9D avec un capteur refroidi fait en sulfure de plomb qui, à courte distance, permet la détection et l’élimination des cibles en postcombustion en trajectoire frontale directe.

Ainsi, les têtes chercheuses des missiles traitent désormais de façon plus correcte les signatures thermiques des différents modes d’opération des moteurs à différentes distances et différents angles. De plus, il est devenu possible d’élargir considérablement vos tactiques avec les missiles que vous connaissez déjà bien. Bonne chasse, pilotes!

image

Limites d’acquisition d’une cible d’un missile R-24T pour des cibles à différents modes d’opération du moteur

Lire plus:
MPK Pr.11451: Domination en eaux peu profondes
  • 18 juin 2024
Seek & Destroy: Améliorations & Peaufinage
  • 14 juin 2024
Vextra 105: Close Fire Support!
  • 13 juin 2024
CV9035DK: The Nordic Gunslinger
  • 13 juin 2024

Commentaires (0)

Les commentaires sont prémodérés 
Commenting is no longer available for this news