War Thunder background
Cuirassé Kongō: Le Joyau Impérial

Le Kongō était un cuirassé japonais construit à l'origine par la société Vickers en Grande-Bretagne et représente le navire de tête d'une série de navires avancés construits pour la marine impériale japonaise avant le déclenchement de la Première Guerre mondiale. Bientôt, les capitaines de War Thunder pourront commander ce navire de guerre japonais légendaire lorsqu'il arrivera en jeu avec la prochaine mise à jour majeure “Wind of Change”!

En bref: un cuirassé japonais de l'époque de la Première Guerre mondiale, de construction britannique, équipé d'un arsenal d'armes impressionnant, et capable d'atteindre une vitesse de pointe très élevée.

IJN Kongō, cuirassé, Japon, Rang V

Caractéristiques:

  • Excellente mobilité
  • Puissants canons de batterie principale
  • Avions d’observation
  • Vulnérable aux obus de gros calibres
  • Mauvaise capacité AA à longue portée
Histoire

Après que la Royal Navy ait mis en service le croiseur de bataille HMS Invincible en 1908, l'IJN n'a pas tardé à réagir avec un plan visant à étendre sa force de combat avec des navires de guerre modernes déjà approuvés à la fin de la décennie. Cependant, le problème restait que les chantiers navals japonais n'avaient tout simplement pas le savoir-faire technologique pour construire de tels navires de guerre à l'époque. En conséquence, profitant de l'accord de coopération navale existant avec la Grande-Bretagne, le Japon a demandé l'aide de la société Vickers, qui, en plus d'aider à concevoir un navire de guerre correspondant, a également accepté de fabriquer le navire de tête, qui s'appellera Kongō, tandis que les autres seraient être construit par le Japon.

La construction de l'IJN Kongō, navire de tête de sa classe de croiseurs de bataille modernes à construire pour la marine impériale japonaise, a commencé en janvier 1911. Il a été lancé en mai 1912 et achevé en avril 1913, puis est entré en service en août en tant que navire de guerre japonais le plus avancé de son temps. Pendant la Première Guerre mondiale, l’IJN Kongō a participé à des opérations mineures mais a été rapidement placé en réserve après le conflit. Avec des accords internationaux limitant la puissance navale après la Première Guerre mondiale, le Japon a été contraint de moderniser les navires de guerre existants afin de maintenir sa puissance de combat. En conséquence, Kongō a été considérablement amélioré à deux reprises dans l'entre-deux-guerres, améliorant non seulement considérablement ses caractéristiques, mais modifiant également sensiblement son apparence visuelle.

Pendant la Seconde Guerre mondiale cependant, Kongō avait un record de service plutôt illustre. Il a participé à plusieurs opérations majeures, dont l'invasion des Indes orientales néerlandaises, la bataille de Midway et a également soutenu les forces japonaises à Guadalcanal. Après avoir pris part à la célèbre bataille du golfe de Leyte, le Kongō servira jusqu'en novembre 1944, date à laquelle il est coulé par une attaque à la torpille réussie du sous-marin américain USS Sealion.

image
image

Dans War Thunder, le cuirassé Kongō sera un nouveau navire de guerre lourd top tier rejoignant bientôt les rangs de la marine impériale japonaise avec l'arrivée de la prochaine mise à jour majeure. Incroyablement rapide et puissant pour sa classe de navire de guerre, le Kongō deviendra un atout précieux en bataille pour tout capitaine japonais après la prochaine mise à jour!

Les ingénieurs japonais ont choisi d'équiper le Kongō de huit canons massifs de 14'' (356 mm), répartis entre quatre tourelles jumelles. Pour compléter cette puissante batterie primaire, l'arsenal secondaire du Kongō se compose de huit canons de 6'' (152 mm) montés dans quatre casemates de part et d'autre de la coque du navire et situés juste au-dessus de la ceinture de blindage principale. En conséquence, le Kongō est capable d'affronter même les cuirassés les plus lourdement armés et blindés des autres nations actuellement présentes dans le jeu.

Fonds d'écran:

En plus de l'arsenal impressionnant que Kongō peut apporter sur des cibles de surface, le navire dispose également d'une suite tout aussi étendue d'armes à double usage. Étant donné que Kongō arrivera dans le jeu dans sa configuration de 1944, l'arsenal à double usage et antiaérien du navire a été considérablement renforcé. Par conséquent, les aspirants capitaines du Kongō disposeront de six canons doubles supplémentaires de 5 pouces (127 mm) ainsi que de 100 canons AA de 25 mm époustouflants. Alors qu'un si grand nombre de canons rendra très difficile pour les pilotes et les capitaines de petits navires de s'approcher trop près de Kongō, le navire restera quelque peu exposé aux attaques à haute altitude en raison de l'efficacité limitée de ses armes à double usage.

Anecdote: lors de son entrée en service, le Kongō était l'un des navires de guerre les plus avancés au monde, ce qui lui a valu à juste titre son nom de « diamant indestructible » en japonais.

Bien qu'il soit quelque peu vulnérable aux attaques à haute altitude, cela ne devrait en aucun cas impliquer que le Kongō soit une cible facile. Bien qu'étant un cuirassé, le Kongō est en effet capable d'atteindre une vitesse très impressionnante de 30 nœuds (59 km/h) grâce à ses turbines générant une puissance de 136 000 ch. En conséquence, le navire peut non seulement se repositionner rapidement pendant une bataille, mais il peut également esquiver efficacement les tirs ennemis à longue distance. Cependant, comme certains tirs ennemis trouveront inévitablement leur cible, le danger pour Kongō est considérablement réduit grâce à une ceinture blindée de 203 mm d'épaisseur, 254 mm de blindage sur les tourelles et jusqu'à 127 mm de blindage de pont. Cependant, il convient de noter que malgré cela, le Kongō est toujours sensible aux tirs des cuirassés, car son blindage ne peut pas protéger le navire des obuss de gros calibre.

Le Kongō rejoindra bientôt le plus haut rang de l'arbre naval japonais dans War Thunder avec l'arrivée de la prochaine mise à jour majeure “Wind of Change”. En attendant, portez une attention particulière aux news alors que nous continuons à révéler les autres nombreux ajouts passionnants qui vous attendent dans la prochaine mise à jour. D'ici là, une mer calme et bonne chasse, capitaines!

Lire plus:
MPK Pr.11451: Domination en eaux peu profondes
  • 18 juin 2024
Seek & Destroy: Améliorations & Peaufinage
  • 14 juin 2024
Vextra 105: Close Fire Support!
  • 13 juin 2024
CV9035DK: The Nordic Gunslinger
  • 13 juin 2024