“Ground Breaking”: Retranchement et cratères de bombes

Que pouvons-nous faire désormais?

L'interaction avec le terrain et l’altération de sa forme est l’une des principales caractéristiques de la prochaine mise à jour “Ground Breaking”. Il s’agit d’un élément d'interactivité supplémentaire qui diversifie la façon de jouer dans les batailles de chars de War Thunder. La terre, le sable et la neige ne sont plus seulement écrasés de manière réaliste sous les chenilles des chars - vous pouvez creuser des abris et les bombes laissent d’énormes cratères! Les remparts et autres cratères créeront désormais de la couverture pour les véhicules et pourront sérieusement modifier les routes habituellement empruntées des cartes de War Thunder - à la fois pour vous et pour l’équipe ennemie.

Véhicules terrestres et lames dozer

De nombreuses armées dans le monde utilisent des lames dozer sur les chars. Par exemple, dans l’Armée soviétique, un équipement de retranchement était installé sur tous les chars de combat principaux ainsi que sur certains véhicules blindés à partir du T-72, faisant apparaître une norme correspondante durant l’entraînement des équipages de blindés. De nombreux chars de l’Ouest utilisent des lames dozer à la fois en configuration classique et en modification pour combat urbain ou pour utilisation par le génie. Les lames dozer et les pelles pour chars sont aussi présentes sur de nombreux chars dans War Thunder et, dans la mise à jour “Ground Breaking”, ils recevront tous une animation de la lame s'enfonçant dans le sol. En utilisant l’équipement de retranchement, les joueurs seront en mesure de rapidement construire des tranchées n’importe où, là où il n’y a pas de bâtiments, de rochers, de glace ou de routes pavées aux alentours. 

Retranchez-vous!

image

Posez la lame dozer au sol et ratissez une tranchée de terre devant vous. Reculez et répétez la procédure encore et encore. Lorsque vous vous retranchez, la vitesse du véhicule diminue à cause de la lame abaissée, il est donc conseillé de ne pas être vu par l’ennemi durant vos opérations de creusement. Quelques avants-arrières et votre tranchée est prête. Une position de tir à long terme avec un char derrière peut littéralement apparaître en terrain ouvert: qu’il s’agisse des steppes de Koursk, des champs de la Ligne Maginot, du sable des cartes désertiques ou des plaines enneigées des cartes d’hiver. Le char dissimule son fragile châssis, n’étant touché par le feu ennemi que dans la tourelle. De plus, un char caché dans une tranchée est bien plus difficile à toucher! Cependant, votre monticule de terre n’est pas un abri infaillible - vous pouvez le pénétrer avec un puissant projectile à énergie cinétique ou chimique mais, plus le monticule est épais, plus il sera difficile de le traverser.

Cratères de bombes

image

Les armes avec une masse importante d’explosifs laissent désormais des cratères sur terrain meuble dans les cartes pour chars. Les bombes pesant approximativement 50kg ou plus, les roquettes lourdes et autres missiles forment un creux, dont le diamètre et la profondeur dépendent de la masse de l’explosif. Par exemple, une petite voiture blindée ou un canon automoteur pourra tenir dans le cratère d’une bombe de 250kg et le cratère de la “Tsar bomba” de 5000kg du Pe-8 contiendra facilement plusieurs chars lourds en même temps. Dans ces cratères de bombes, vous pourrez vous cacher des tirs ennemis et s’extirper du fond d’un trou profond pourra se révéler problématique pour des véhicules avec des performances tout-terrain médiocres. Les cratères d’explosions peuvent affecter considérablement le gameplay, rendant difficile l’accès à certaines positions ou apportant de la couverture en terrain ouvert.

Lire plus:
Challenger 2 TES: Une nouvelle perspective
  • 8
  • 30 novembre 2021
De nouvelles bombes guidées aériennes
  • 10
  • 26 octobre 2021
Véhicules du Battle Pass: Beaufighter Mk I (40-mm)
  • 6
  • 22 octobre 2021
Ystervark:Le petit camion plein de potentiel
  • 14
  • 22 octobre 2021

Commentaires (11)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.