T-80BVM: Une ère d’améliorations

Un nouveau MBT russe de haut rang de la gamme des T-80 doté d’un blindage réactif amélioré!

T-80BVM, char moyen, Russie, rang VII

Plus

  • Blindage réactif perfectionné
  • Système de conduite de tir moderne

Moins

  • Mauvaise protection de la tourelle
  • Ne dispose pas de viseur de chef de char
Histoire

Le T-80BVM est le programme actuel de l’Armée russe de modernisation des chars soviétiques T-80BV au niveau des chars de combat principaux T-72B3 et T-90M, ainsi que d’unification des véhicules entre eux. La modernisation comprend un système de conduite de tir moderne avec un viseur jumelé pour le chef de char, ainsi que la capacité à tirer des ATGM à charge tandem 9M119M1, sans oublier le remplacement de l’obsolète “Kontakt-1” par du blindage réactif “Relikt”. Grâce à ce dernier, la protection du véhicule a été significativement accrue face aux projectiles HEAT et AP.

La modernisation du T-80BVM est réalisée dans les ateliers de l’Usine d’ingénierie des transports d’Omsk (Omsktransmash) et entre actuellement en service dans les unités d’infanterie motorisée et de marines des Forces armées de la Fédération de Russie.

image
image

Le T-80BVM prendra la place de dernier MBT de haut rang de la branche des chars lourds de l’arbre de recherche soviétique avec la sortie de la prochaine mise à jour “Red Skies”. Le T-80BVM est à bien des égards similaire au T-80U - son canon et ses mitrailleuses, une structure du glacis supérieur similaire, il est donc bien plus intéressant de parler des différences - et il y en a beaucoup!

La différence principale et la plus notable est le nouveau blindage réactif “Relikt”. Les plaques d’ERA couvrent la tourelle ainsi que l’arc frontal du châssis. Il s’agit d’un développement ultérieur de l’efficace “Kontakt-5”, offrant une protection accrue face aux munitions à charge creuse (dont celles avec une charge tandem) mais offre aussi une meilleure protection face aux projectiles à énergie cinétique. En tenant compte du blindage du châssis et de la tourelle, le blindage final du T-80BVM dans les zones les plus blindées est pratiquement invulnérable face aux obus HEAT et extrêmement difficile à pénétrer même pour les obus APFSDS les plus modernes - hormis les meilleurs du jeu et outre les tirs à de “bons” angles à courte et moyenne distance. Le “Relikt” est sans aucun doute une excellente protection mais même ce dernier ne rend pas le char invulnérable. Tout d’abord, le T-80BVM possède plusieurs points faibles sur l’arc frontal, non couverts par le blindage réactif - notamment dans la zone du masque de canon et de l’anneau de tourelle. Deuxièmement, les plaques sur la tourelle sont assez grandes et, après leur destruction, le T-80BVM ne pourra pas arrêter d’obus flèches des autres véhicules de haut rang.

Fonds d'écran:

Les tankistes soviétiques seront également enjoués par le nouvel obus APFSDS - la 3BM60, dont les caractéristiques de pénétration de blindage se rapprochent des meilleurs modèles occidentaux. En plus de ces derniers, le T-80BVM est armé des puissants ATGM 9M119M1 à charge tandem, d’un bon obus-flèche 3BM42, d’un obus hautement explosif à fragmentation et d’un obus à charge creuse. Un arsenal conséquent!

Le T-80BVM est équipé d’un moteur à turbine à gaz de 1250 ch GTD-1250TF, ce qui est plus que correct. Ce nouveau “quatre-vingt” ne bat pas des records de vitesse, mais ne terminera pas non plus en dernière position… jusqu’à ce qu’il parte en marche arrière. Malheureusement, le fléau des chars soviétiques, la faible vitesse en marche arrière, n’a pas de quoi casser trois pattes à un canard. Pour relativiser, la vitesse en marche arrière du T-80BVM de 12 km/h est toujours plus haute que celle des T-72 et du T-90A.

Résumons. Le T-80BVM est un nouveau char à part entière de la famille des “quatre-vingt”, avec ses propres avantages et inconvénients. Son nouveau blindage réactif lui confère une quasi invulnérabilité sur l’arc frontal face aux missiles guidés des hélicoptères et de l’aviation et des véhicules lance-missiles inconscients. Le char est notamment plus résilient que ses camarades de classe mais il a sans aucun doute ses propres vulnérabilités, en particulier sur l’avant de la tourelle. Il ne dispose pas de viseur panoramique pour le chef de char, mais il est équipé d’un système de conduite de tir moderne avec toutes les fonctionnalités requises et des contrôles jumelés - très utiles avec la nouvelle fonctionnalité du viseur de chef de char. Le T-80BVM est bien armé: enfin, le haut rang soviétique dispose d’un obus APFSDS efficace et les missiles à charge tandem sont toujours extrêmement efficaces. Dans l’ensemble, le véhicule est très intéressant et mérite d’être recherché. Le T-80BVM arrivera très bientôt au dernier rang de l’arbre des forces terrestres soviétiques, avec la sortie de la mise à jour “Red Skies”! Rendez-vous sur le champ de bataille!

Vous pouvez grandement accélérer la recherche de ce véhicule avec:

 
T-55AM-1
T-55AM-1
T-72AV (TURMS-T)
T-72AV (TURMS-T)
Lire plus:
Jour de l'US Air Force
  • 7
  • 17 septembre 2021
“Ordre d’Export”: Leopard 2 PT16/T14 mod
  • 8
  • 17 septembre 2021
Destroyer HMS Mohawk
  • 16 septembre 2021
Bataille d'Angleterre
  • 2
  • 15 septembre 2021

Commentaires (63)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.