Ratel 90: The Bush-Breaker

Le Ratel 90 est la version d’appui feu de la famille Ratel des ICV sur roues sud-africains, développé au début des années 1970 pour le SANDF. Bientôt, ce véhicule rapide et mortel rejoindra les rangs de l'arbre des forces terrestres britanniques dans la nouvelle ramification sud-africaine, qui arrivera dans War Thunder avec la sortie de la prochaine mise à jour majeure!

En bref: Le Ratel 90 est un ICV sur roues sud-africain, doté d'un canon destructeur de 90 mm et d'une mobilité extrêmement élevée.

Ratel 90, Char léger, Grande-Bretagne, rang IV

Plus

  • Très mobile
  • Canon puissant de 90 mm avec obus chimiques

Moins

  • Non stabilisé
  • Large profil
Histoire

À la fin des années 1960, l'armée sud-africaine a commencé à changer sa doctrine vers une guerre hautement mobile, incarnée par de petites unités d'infanterie mécanisées. Le changement de doctrine a été rendu nécessaire lorsque l'armée a réalisé que les blindés lourds faisaient face à des difficultés extrêmes dans les zones rurales du pays. En conséquence, l'armée avait besoin d'un nouvel ICV non seulement pour transporter les troupes au combat, mais aussi pour les soutenir activement sur le terrain. Dans cette mesure, une exigence de base pour un ICV a été formulée et un certain nombre de modèles nationaux et étrangers ont été évalués.

L'entreprise nationale Springfield-Büssing a développé un prototype ICV à six roues prometteur, appelé Buffel, construit sur la base d'un camion MAN. Le prototype Buffel plus développé a finalement été sélectionné pour l’achat et est entré en service dans l’armée sous le nom de «Ratel». La production du Ratel a commencé au milieu des années 1970, après qu'un lot initial limité de véhicules de production ait été testé avec succès. Étant une famille de véhicules de combat, le Ratel fut décliné sous diverses modifications, y compris le modèle de base armé d'un canon de 20 mm, deux versions de mortier, une variante d'appui-feu rapproché armé d'un canon de 90 mm, ainsi que des versions porte-ATGM.

Le Ratel a servi dans de nombreux conflits depuis sa première introduction au milieu des années 1970, la quasi-totalité de son service actif se déroulant sur le continent africain. Le Ratel 90 a vu sa première utilisation au combat en 1980 pendant la guerre frontalière sud-africaine, où les équipes antichars Ratel 90 se sont retrouvées face à face avec des T-54/55 à plusieurs reprises. À la fin de la production en 1993, 1304 Ratel avaient été produits dans toutes les variantes. En raison de sa conception simpliste et de son ajustement parfait pour le climat sec de l'Afrique subsaharienne, le Ratel a fait ses preuves chez lui au Moyen-Orient et au nord-ouest de l'Afrique. C’est ainsi qu’une douzaine de pays supplémentaires, à l'exclusion de l'Afrique du Sud, continuent d’utiliser le Ratel ICV.

image
image

Dans War Thunder, le Ratel 90 rejoindra bientôt les rangs supérieurs de l'arbre des forces terrestres britanniques dans la ramification sud-africaine qui arrivera en jeu avec la sortie de la prochaine mise à jour majeure. Très mobile et doté d'un sérieux potentiel offensif, le Ratel 90 donnera bientôt aux tankistes britanniques l'accès à un flanker puissant, augmentant ainsi considérablement la polyvalence de l’arbre britannique en fin de rangs intermédiaire!

Le Ratel 90, comme son nom l'indique déjà, est principalement armé d'un canon GT-2 de 90 mm aux propriétés balistiques honorables à courte et moyenne portée. Grâce à sa bonne précision et à sa cadence de tir, le canon GT-2 est parfaitement adapté pour accompagner le Ratel dans ses manœuvres rapides de débordement pour porter un coup dévastateur à des ennemis sans méfiance. Il convient de noter que le canon GT-2 ne peut tirer que des munitions chimiques sur les cibles ennemies. Ainsi, les futurs commandants de cette voiture blindée doivent viser soigneusement leurs tirs, en particulier sur les véhicules protégés par des types de blindage plus avancés, afin de maximiser le potentiel destructeur de leurs obus!

Fonds d'écran:

Outre un canon percutant, le Ratel 90 est également équipé d'un moteur diesel de 282 chevaux, permettant au véhicule d'atteindre une vitesse de pointe de 105 km/h dans des conditions idéales. En revanche, le Ratel 90 reste un véhicule plutôt lourd, bien qu'il soit à roues. Le Ratel 90 pèse en effet 20,1 tonnes, ce qui donne au véhicule un rapport puissance/poids de 14 ch/t. Ce rapport puissance/poids plutôt médiocre signifie que le Ratel 90 n'atteindra que lentement sa vitesse maximale et pourrait rencontrer des difficultés à se déplacer sur un terrain extrêmement accidenté.

Cependant, malgré une bonne mobilité et une bonne puissance de feu, le Ratel 90 succombe à la même faiblesse que l'on retrouve sur pratiquement tous les véhicules de ce type. Le Ratel 90, avec ses 20 mm de blindage en acier, n’est pas aussi bien protégé que certains des autres véhicules de combat de son rang. En effet, la protection blindée du véhicule est à peine suffisante pour garder le véhicule à l'abri des éclats d'obus et des tirs de mitrailleuses, tandis que les canons principaux d'autres chars ainsi que les canons automatiques des SPAAG n’auront aucun mal à se défaire du Ratel 90. Par conséquent, les tankistes devront se fier à la mobilité du véhicule pour se tenir à l'écart de la ligne de tir des ennemis et ainsi se maintenir hors de danger.

Le Ratel 90 rejoint les rangs supérieurs de l'arbre des forces terrestres britanniques dans la prochaine ramification sud-africaine, et entrera en jeu lors de la sortie de la prochaine mise à jour majeure "Ixwa Strike". D’ici là, restez à l'écoute des news pour rester informé des nouveaux ajouts et nouvelles fonctionnalités à venir. Bonne chasse!


L'équipe War Thunder

 

 

Lire plus:
Evènement de crafting: XM8 AGS
  • 24
  • 30 mars 2021
Evènement de crafting: JDS Yūgure (DD-184)
  • 5
  • 29 mars 2021
Evènement de crafting: Early F-4F Phantom II
  • 32
  • 26 mars 2021

Commentaires (4)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.