Ratel ZT3-A2 - Tireur d'élite
Fonds d'écran:

Le Ratel ZT3-A2 est une modification de la famille de véhicules de combat à roues Ratel accueillant un lanceur d’ATGM, il représente la dernière variante majeure de cette série. Bientôt, ce formidable prédateur prendra part aux combats dans War Thunder avec son arrivée aux derniers rangs de l’arbre terrestre britannique dans le tout nouveau sous-arbre sud-africain!

En bref: Un système lance-missiles sud-africain construit sur le châssis du véhicule de combat à roues Ratel.

Ratel ZT3-A2, chasseur de chars, Royaume-Uni, rang VI

Plus

  • Puissants missiles à guidage laser
  • Bonne mobilité

Moins

  • Blindage limité
  • Haute silhouette
Histoire

Au début des années 1960, l’armée sud-africaine avait déjà identifié le besoin de missiles antichars. Subséquemment, cela poussa l’Afrique du Sud à se doter de missiles MILAN au début des années 1970. Cependant, les premiers retours d’expérience avec le MILAN soulignèrent les défauts du système dans les conditions tropicales africaines.

En tant que missile filoguidé, le fil de contrôle du MILAN avait tendance à se prendre dans les épais buissons africains et à se couper, menant le missile à manquer sa cible et rendait l’acquisition de cibles mouvantes éreintante. Par conséquent, la décision fut prise d’acheter des missiles à guidage laser. Cependant, des embargos sur l'exportation d’armement en Afrique du Sud rendirent l’achat d’un missile existant sur le marché de l’export impossible. Ainsi, les ingénieurs sud-africains de l’entreprise Kentron se mirent à concevoir leur propre missile à guidage laser à la fin des années 1970.

Il résulta de ce projet la création du système ZT3. Lorsque le système ZT3 fut prêt à sa mise en production en 1986, des plans étaient en cours de création pour l’installation du lanceur ZT3 sur un Ratel 20 modifié avec une tourelle de Ratel 60 modifiée. Ce Ratel avec le système de missiles ZT3 a été développé afin d’assister le Ratel 90 dans les opérations antichars, ce dernier ayant parfois du mal à engager des blindés lourds en combat frontal.

Le Ratel ZT3-A1 est entré en production en 1987 et environ 90 véhicules de ce type ont été produits jusqu’en 1993. Le ZT3-A2 est entré en service en 2008 et poursuit ses opérations avec brio dans les unités de la Force de défense nationale sud-africaine, même de nos jours.

image
image

Dans War Thunder, le Ratel ZT3-A2 sera un nouveau chasseur de chars lance-missiles de haut rang de l’arbre terrestre britannique dans le sous-arbre sud-africain, arrivant en jeu avec la sortie de la prochaine mise à jour majeure. Combinant de puissants ATGM à charge tandem avec une excellente mobilité, le Ratel ZT3-A2 deviendra bientôt une redoutable force sur les champs de bataille de haut rang, tout en donnant accès aux tankistes britanniques à l’un des véhicules lance-missiles les plus rapides du jeu!

Étant construit sur le châssis du très mobile Ratel IFV, la plus grande force du Ratel ZT3-A2 réside dans sa grande mobilité. Propulsé par un moteur diesel de 282 chevaux, le Ratel ZT3-A2, comme la plupart de ses congénères avec un armement différent, peut atteindre une vitesse maximale de 105 km/h sur routes, tandis que la mobilité générale diminue sur terrain meuble en raison de son faible rapport poids/puissance.

Si une telle mobilité est évidemment une caractéristique plus que bienvenue sur tout véhicule de combat, elle apporte rarement à elle seule la destruction de vos ennemis. Heureusement, le Ratel ZT3-A2 est équipé d’un lance-missiles à trois tubes pouvant tirer les missiles antichars ZT3A1 Swift et ZT3A2 Ingwe.

Les missiles Ingwe, en plus de posséder une importante pénétration, sont aussi équipés d’une charge tandem, ce qui signifie qu’il est capable d’outrepasser la protection offerte par les blindages réactifs, augmentant ainsi l’efficacité du Ratel ZT3-A2 contre nombre de véhicules plus avancés de son rang. Cependant, il faut noter que le Ratel ZT3-A2 ne peut emporter qu’un total de 12 missiles; trois préchargés dans le lanceur et neuf rangés dans le véhicule. Par conséquent, les futurs commandants de ce véhicule devront viser soigneusement leurs missiles, à moins de vouloir finir à court de munitions plus tôt qu’ils ne le pensent!

Néanmoins, comme les autres variantes du Ratel, le ZT3-A2 doit se battre avec le même manque de protection. En effet, n’étant protégé que par des plaques d’acier de 20 mm au mieux, le Ratel ZT3-A2 n’est protégé que contre certaines mitrailleuses et les shrapnels. De plus, la silhouette assez imposante du véhicule le rend plus susceptible d’être détecté par un ennemi par rapport à d’autres véhicules similaires. Subséquemment, le Ratel ZT3-A2 devra jouer de sa mobilité au détriment du blindage, comme il le fait à l’offensive.

Le Ratel ZT3-A2 rejoindra bientôt les derniers rangs de l’arbre terrestre britannique dans le sous-arbre sud-africain, arrivant en jeu avec la sortie de la prochaine mise à jour majeure “Ixwa Strike”. En attendant, gardez un oeil sur les news pour plus d'informations concernant le nouveau contenu vous attendant avec la prochaine mise à jour majeure de War Thunder. D’ici là, bonne chasse tankistes!


L'équipe War Thunder

Lire plus:
SARC Mk.VI: Un éléphant dans les buissons
  • 2
  • 4 mars 2021
Su-17M2 - le premier avion à voilure à géométrie variable de War Thunder
  • 2
  • 4 mars 2021
Véhicules d'escadron: Leopard 2PL: La cavalerie polonaise
  • 32
  • 3 mars 2021

Commentaires (12)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.