Olifant Mk1A: La Bête du Désert

Nous sommes heureux de présenter à nos joueurs les premiers véhicules blindés sud-africains dans une branche séparée de l’arbre britannique. Faites connaissance avec le Olifant Mk1A, une variante sud-africaine hautement modifiée des chars Centurion Mk.3 et Mk.5, développée à la fin des années 1970 dans le but de moderniser la flotte de Centurion en service en Afrique du Sud.

En bref: Une modification sud-africaine du char Centurion, doté d’une mobilité améliorée tout en conservant une excellente puissance de feu et un blindage correct.

Olifant Mk1A, char de combat principal, Royaume-Uni, rang VI

Plus

  • Excellente puissance de feu
  • Mobilité améliorée

Moins

  • Pas de blindage moderne
Histoire

Les chars Centurion sont entrés en service dans les Forces armées sud-africaines au début de la Guerre froide dans les années 1950 quand l’Afrique du Sud acheta plusieurs centaines de chars Centurion Mk.3 au Royaume-Uni. Cependant, opérer avec les Centurion dans le rude climat sud-africain se révéla rapidement problématique, les chars étant sujets à des surchauffes. Par conséquent, l’Afrique du Sud vendit la plupart de ses Centurion à la Suisse durant les années 1960 pour acquérir d’autres véhicules tout en reléguant les chars restants à des rôles secondaires.

Avec nombre de conflits éclatant dans la région dans les années 1970, les Forces de défense sud-africaines se sont vu rappeler l’importance de leurs unités blindées et plusieurs projets furent lancés pour moderniser les Centurion en service. Ces projets aboutirent à la création de deux modèles provisoires de Centurion sud-africains - le Skokiaan et le Semel. En parallèle, le gouvernement sud-africain créa une société dans le secteur privé pour développer une version appropriée du Centurion.

Le travail sur le projet débuta au milieu des années 1970, quand les ingénieurs sud-africains s’inspirèrent des Centurion Sho’t israéliens et appliquèrent des améliorations similaires à ce qui allait finalement devenir le char Olifant. Le premier prototype de l’Olifant sortit des chaînes de montage en 1976 et entama une série d’essais. Peu après, le Olifant Mk1 entra en service en 1978 et sa production se termina en 1984. Au début des années 1980, le Olifant a été amélioré au standard Mk1A, intégrant une version sud-africaine du canon L7 ainsi que d’autres améliorations.

Le Olifant Mk1A resta en service dans la Force de défense nationale sud-africaine jusque dans les années 1990 avant d’être remplacé par le Olifant Mk2. Au total, plus de 150 Olifant Mk1A ont été produits, certains connaîtront même le combat durant la Guerre de la frontière sud-africaine au début des années 1980.

image
image

Dans War Thunder, le Olifant Mk1A sera un nouveau char de combat principal des derniers rangs de l’arbre terrestre britannique dans le nouveau sous-arbre de l’Afrique du Sud, arrivant dans le jeu avec la sortie de la mise à jour majeure “Ixwa Strike”. Combinant des caractéristiques des derniers modèles de Centurion avec le char premium Sho’t Kal Dalet, le Olifant Mk.1A offre à ses futurs commandants un véhicule très polyvalent, qui ne manquera pas de devenir un “must have” des line-ups britanniques!

Fonds d'écran:

À longue distance, il sera pardonnable aux tankistes de confondre le Olifant Mk.1A avec le Centurion Mk.10 puisque les deux véhicules partagent de nombreuses similarités visuelles. Hormis ces similarités, les deux véhicules ont un armement quasiment identique - dans le cas du Olifant Mk.1A, un canon à âme rayée de 105 mm GT-3, une modification sud-africaine du célèbre L7. Conservant sa grande cadence de tir et ses superbes propriétés balistiques, le canon GT-3 permet aussi aux tankistes de tirer un éventail plus large d’obus sous-calibrés et chimiques, incluant de puissants obus APFSDS et HEATFS!

De plus, l’une des améliorations majeures du Olifant Mk.1A par rapport aux modèles britanniques du Centurion concerne la mobilité. Dans les faits, contrairement à ses frères britanniques, le Olifant Mk.1A est équipé d’un moteur diesel Continental de 750 chevaux, permettant au véhicule d’atteindre une vitesse de pointe bien plus élevée de 45 km/h sur route et assurant une marche arrière de 15 km/h. À cet égard, le Olifant Mk.1A offre une mobilité améliorée comparable au Sho’t Kal Dalet, déjà bien connu de certains tankistes.

Cependant, si les tankistes sauront bien accueillir ces améliorations de mobilité, il faut aussi noter que le Olifant Mk1A ne possède pas de blindage accru contrairement aux autres versions tardives du Centurion. Par conséquent, comme en sont déjà bien conscients les commandants chevronnés de Centurion, le Olifant Mk1A ne brillera pas dans les combats à courte portée puisque son blindage, même s’il n’est pas si faible que ça, ne peut pas protéger efficacement l’équipage et les parties vitales des puissantes munitions tirées dans les batailles de haut rang. Dans cette mesure, les tankistes feraient mieux d’utiliser le Olifant Mk1A comme un véhicule de support en seconde ligne en environnement urbain, ou comme un tireur d’élite sur les champs de bataille plus grands. Dans tous les cas, son fantastique canon et sa bonne mobilité permettront aux tankistes de remplir les deux rôles.

Le Olifant Mk1A arrive dans les derniers rangs de l’arbre terrestre britannique dans le sous-arbre sud-africain avec la sortie de la mise à jour majeure “Ixwa Strike”. En attendant, gardez un oeil sur les news pour plus d’information concernant le nouveau contenu excitant vous attendant avec la prochaine mise à jour majeure de War Thunder. Et surtout, bonne chasse tankistes!


L'équipe War Thunder

 

Lire plus:
SARC Mk.VI: Un éléphant dans les buissons
  • 2
  • 4 mars 2021
Su-17M2 - le premier avion à voilure à géométrie variable de War Thunder
  • 2
  • 4 mars 2021
Véhicules d'escadron: Leopard 2PL: La cavalerie polonaise
  • 32
  • 3 mars 2021

Commentaires (8)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.