A-7D Corsair II: Livraison en gros

L'A-7D est la version USAF de l'avion d'attaque navale A-7 Corsair II, développé au milieu des années 1960 par Ling-Temco-Vought en remplacement du Douglas A-4 Skyhawk. Bientôt, les pilotes auront l'occasion de prendre le contrôle du successeur du populaire Skyhawk à son arrivée dans War Thunder avec la sortie de la prochaine mise à jour majeure!

En bref : La version USAF du chasseur d'attaque naval A-7, doté d'un moteur plus puissant et d'un canon Vulcan M61 tout en conservant l'accès à un large arsenal d'armes secondaires.

A-7D Corsair II, chasseur à réaction, USA, rang VI.

Plus

  • Bonnes caractéristiques de vol
  • Large gamme de munitions

Moins

  • Pas de postcombustion
  • Subsonique
Histoire

Au début des années 1960, la marine américaine a cherché à se procurer un nouvel avion d'attaque navale afin de remplacer l'A-4 Skyhawk. Cependant, pour assurer un développement rapide et réduire les coûts, la nouvelle machine devait être basée sur les avions déjà en service avec l'USN à l'époque. L'un des avionneurs participant à la compétition - Ling-Temco-Vought (LTV) - a rapidement développé un avion sur la base de son F-8 Crusader en réduisant les dimensions du nouvel avion et en lui retirant ses capacités supersoniques, dans un effort d'économie supplémentaire.

Cette décision a été couronnée de succès, car le projet de LTV a rapidement été déclaré vainqueur de la compétition et a reçu la désignation officielle A-7 et le nom de "Corsair II", ce qui indique la lignée de l'ancien chasseur bombardier F4U Corsair de la Seconde Guerre mondiale (également construit par Vought). L'avion a effectué son premier vol en septembre 1965, et la production en série a commencé en 1966. Dans le premier lot de production, près de 200 A-7A Corsair II ont été construits, dont beaucoup ont été utilisés pendant la guerre du Vietnam.

Poussée par la nécessité d'acquérir elle-même un nouvel avion d'attaque, et encouragée par les succès obtenus par l'A-7 au Vietnam, l'USAF a commandé en 1968 le développement d'une variante distincte pour l'armée de terre, qui allait devenir l'A-7D. Outre une avionique largement améliorée, l'A-7D était également doté d'un moteur plus puissant et d'un canon Vulcan M61 au lieu de deux canons de 20 mm à un canon. 

L'A-7D est entré en production en 1968 et a continué à sortir de la chaîne de montage jusqu'en 1975, avec plus de 450 unités produites. Il a servi jusqu'au début des années 1990 avant d'être retiré du service actif.

image
image

Dans War Thunder, l'A-7D Corsair II sera un nouvel attaquant à réaction qui rejoindra le haut de l'arbre de l'aviation américaine avec la sortie de la prochaine mise à jour majeure, qui arrive en jeu dans un avenir proche. S'appuyant sur les principes de base de l'A-4 Skyhawk qui le précède, l'A-7D Corsair II présente des caractéristiques de vol améliorées, mais surtout, son efficacité au combat est nettement accrue grâce à une charge utile accrue.

Fonds d'écran:

L'A-7D est propulsé par un unique turbofan Allison TF41-A-1, générant une poussée maximale de 14 250 lbf (6 464 kgf). Cela permet au Corsair II d'atteindre une vitesse maximale de 1 067 km/h à basse altitude et jusqu'à 1 127 km/h à haute altitude. Contrairement à la plupart des autres avions de haut rang, l'A-7D n'est pas équipé d'une postcombustion. Néanmoins, son moteur est encore assez puissant pour mettre le Corsair rapidement en action, bien que les pilotes doivent également être conscients que le simple fait de distancer des poursuivants potentiels n'est pas toujours une option. C'est pourquoi il est recommandé de rester relativement proche des pilotes alliés pour piloter l'A-7D.

Anecdote: l'A-7 Corsair II était doté d'une avionique parmi les plus modernes disponibles à l'époque, allant même jusqu'à être l'un des premiers avions américains à être équipé d'un affichage tête haute.

Contrairement aux premières versions du A-7, qui partagent le même chargement d'armes primaires que le A-4 Skyhawk, le A-7D est équipé du célèbre canon Vulcan M61A1 au lieu d'une paire de deux canons Colt de 20 mm. Réputé pour sa cadence de tir extrêmement élevée, il suffit d'une seule rafale bien placée de ce canon mortel de 20 mm pour faire exploser en un clin d'œil même le chasseur à réaction le plus avancé. Pour la même raison, cependant, bien qu'il dispose de plus de munitions que le A-4, le A-7D peut tout aussi bien se retrouver à sec si les pilotes n'exercent pas une certaine discipline sur la commande de tir.

Les pilotes qui apprécient l'A-4 Skyhawk pour ses capacités impressionnantes de transport de charge utile trouveront certainement un nouveau favori avec l'A-7D Corsair II. Il peut transporter jusqu'à 6 800 kg de munitions, composées de combinaisons de missiles air-air, de roquettes, de bombes et de pods de canon.

L'A-7D Corsair II sera bientôt disponible pour tous les pilotes en tant que nouvel avion d'attaque de haut rang dans l'arbre de l'aviation américaine, à la sortie de la prochaine mise à jour majeure de War Thunder. En attendant, restez à l'écoute des news pour ne rien manquer des derniers développements concernant la prochaine mise à jour. D'ici là, que le ciel soit dégagé, pilotes !


L'équipe War Thunder

 

Lire plus:
Evènement de crafting: XM8 AGS
  • 24
  • 30 mars 2021
Evènement de crafting: JDS Yūgure (DD-184)
  • 5
  • 29 mars 2021
Evènement de crafting: Early F-4F Phantom II
  • 32
  • 26 mars 2021

Commentaires (43)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.