27 septembre 2019

Opération “Chantier naval”: VT1-2 - Doppelrohr-Kasemattpanzer

Fonds d'écran:
Contexte historique

Le projet de char expérimental sans tourelle a été lancé au début des années 70 en Allemagne dans le cadre du programme de remplacement du Leopard 1. La configuration inhabituelle du char de type "casemate" présentait plusieurs avantages: la possibilité d'installer deux canons, une protection accrue en raison de la silhouette basse et du profil avant de la caisse, ainsi qu’une mobilité accrue en raison d’un poids réduit par rapport aux chars traditionnels. Dans le cadre de ce projet novateur, deux véhicules ont été construits sous le nom général de Versuchsträger (en allemand: plate-forme expérimentale). Le premier prototype de VT1-1 était placé sur un châssis raccourci et était équipé de deux canons rayés de 105 mm à chargement manuel.

Sur le second VT1-2, deux canons à alésage lisse de calibre 120 mm ont été utilisés et le canon de gauche était monté avec un mécanisme de chargement automatique. Ces deux prototypes ont utilisé un certain nombre de pièces et méthodes d'assemblage issus de l'expérimentation européenne de «production à long terme» KPz-70. Étant donné que les deux véhicules étaient exclusivement destinés à la mise à l’essai et au développement de nouvelles tactiques de combat, ils étaient en acier de construction non blindé. Des tests ont été effectués par plusieurs pays du bloc OTAN, mais ils ont tous abandonné le projet. En 1985, l’Allemagne elle-même a refusé de poursuivre le développement en faveur du développement du Leopard 2, créé selon un schéma classique de chars.

Dans War Thunder, le VT1-2 à double canon sera présent comme chasseur de chars au rang VI de l’arbre de recherche des forces terrestres allemandes. C’est le premier SPG du jeu avec deux canons, et comme les canons n’ont pas de rotation conventionnelle, les canons sont pivotés en utilisant l’ensemble de la coque via les chenilles. Les canons Rheinmetall L44 120 mm du VT1-2 sont déjà bien connus des joueurs. Le choix des obus dans le VT1-2 sera le même que sur le Leopard 2A4. «Stock», vous disposerez d’un obus HEATFS DM12 et, après quelques recherches, vous pourrez utiliser deux obus APFSDS avec une perforation de blindage allant jusqu'à 410 mm! Les deux canons ont des stabilisateurs dans le plan vertical, mais le rechargement n’est pas synchronisé car le canon gauche est doté d’un mécanisme automatique et sera rechargé un peu plus rapidement. La vitesse du véhicule est de 70 km / h et son poids relativement faible lui permet d’accélérer et de faire tourner la caisse assez rapidement.

image
image

Actuellement, le VT1-2 sera le véhicule terrestre le plus mobile du jeu. La clé du succès sur le VT1-2 sera l’utilisation habile de sa mobilité. Il serait donc sage de commencer par rechercher les modules et les compétences de l’équipage en lien avec la mobilité. Comme ce fut le cas pour le prototype construit, la version en jeu du VT1-2 a été modélisée sans l'utilisation d'acier blindé. De ce fait, ce char «casemate» ne peut compter sur son blindage. Les deux canons sont capables de tirer à une distance d'environ 1 500 mètres, ce qui permet de tirer efficacement à la fois à courte et à longue distance. Les joueurs peuvent aussi facilement viser et tirer avec chaque canon séparément en basculant entre eux, ce qui est également efficace étant donné que le canon est l'un des meilleurs disponibles dans le jeu. En général, le VT1-2 pourrait être considéré comme l’un des canons d’artillerie automoteur les plus inhabituels du jeu, avec un grand potentiel pour devenir le meilleur de sa catégorie de véhicules. Il vaut vraiment la peine de passer du temps pour l'obtenir!

 

Les véhicules présentés seront disponibles dans l’opération «Chantier naval» dont nous parlerons plus tard.


L'équipe War Thunder

Commentaires (28)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.