EasyAntiCheat arrive dans War Thunder

A la mise à jour 1.91, nous aborderons une nouvelle étape importante pour protéger le fair-play avec l’intégration dans War Thunder de mécanismes supplémentaires contre les modifications non autorisées dans War Thunder.

Nous travaillons déjà depuis longtemps avec l'équipe EasyAntiCheat  et utilisons leur système de protection dans nos projets tels que Crossout et Cuisine Royale. EAC est capable de filtrer efficacement les joueurs potentiellement malhonnêtes dès la phase de démarrage du jeu.

Actuellement dans War Thunder, nous utilisons notre propre outil, basé sur les plaintes des utilisateurs et les replays, ainsi que sur un certain nombre d’algorithmes heuristiques qui analysent le comportement de chaque joueur et qui sont capables de détecter un joueur qui a des informations qui ne peuvent pas être obtenues normalement.

Dans la mise à jour 1.91, nous prévoyons de combiner les efforts de ces systèmes de protection. Chacun de ces systèmes nous aidera à filtrer efficacement et à lutter contre les modifications interdites dans War Thunder. EAC n'autorisera tout simplement pas l'entrée dans une bataille lorsqu'il détectera des modifications interdites ajoutées par le joueur et le système actuel protégera davantage les joueurs loyaux des tricheurs en combat.

Avec la sortie de la mise à jour 1.91, War Thunder nécessitera l’installation du système EasyAntiCheat pour exécuter le jeu. Pour ce faire, il vous suffit de spécifier un répertoire dans le programme d'installation lancé automatiquement en disposant des droits d'administrateur.

Les performances du jeu ne seront pas affectées.

En plus de ce nouveau système de protection, le système actuel d'algorithme, les “mécanismes de reports en jeu” continueront de fonctionner, et pourront être utilisés par les joueurs. 

Fair play pour tous!


L'équipe War Thunder

 

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.