4 avril 2019

Junkers Ju 388J - Maraudeur de haute altitude

Le Junkers Ju 388J est un chasseur de bombardiers allemand de haute altitude de la fin de la guerre, conçu pour répondre à la menace posée par le nouveau bombardier américain B-29 Superfortress. Les joueurs de War Thunder auront la chance d’obtenir cet avion dans le cadre de l’événement «Génie militaire» à venir!

En bref: Un intercepteur bimoteur allemand lourdement armé de la fin de la guerre, développé sur la base du Ju 188 et optimisé pour les opérations à haute altitude.

Histoire

Après que le ministère allemand de l’Aviation (RLM) eut découvert la nouvelle Superfortress américaine B-29 en 1942, de hauts responsables s’inquiétèrent de la capacité de la Luftwaffe à faire face à une telle menace potentielle. À ce moment-là, le B-29 volait plus haut et plus vite que tout autre chasseur dont disposait la Luftwaffe. La seule arme qui pouvait le contrer efficacement était le canon lourd AA de 12,8 cm FlaK 40. Cela a conduit au développement d'une gamme de nouveaux chasseurs allemands de haute altitude, d'intercepteurs et de chasseurs de bombardiers spécialisés.

Le premier prototype du Ju 388 effectua son vol inaugural en décembre 1943, donnant des résultats prometteurs. Après la construction et les tests de six autres prototypes, trois versions ont été réalisées: l'intercepteur de haute altitude Ju 388J, un bombardier moyen Ju 388K et l'avion de reconnaissance Ju 388L. Le Ju 388 fut lancé en production et officiellement mis en service au sein de la Luftwaffe à l'été 1944. Toutefois, la production initiale progressa lentement, du fait de la disponibilité limitée des moteurs requis pour l'avion. En outre, l’aggravation constante des conditions de guerre en Allemagne a eu de graves répercussions sur la production globale, la stoppant complètement avant la fin de la guerre.

Au final, seuls 100 Ju 388 environ ont été construits, la plupart des avions ne voyant qu’une action limitée pendant leur courte durée de vie au cours des phases finales de la Seconde Guerre mondiale.

image

 

image

 

Le Ju 388J est parfaitement équipé pour les opérations de combat à haute altitude. Grâce à son armement impressionnant, il est un spécialiste de la traque des bombardiers lourds souvent rencontrés dans les rangs les plus élevés. .

Propulsé par deux moteurs BMW 801TJ 14 cylindres, d'une puissance respectable de 1810 chevaux chacun, le Ju 388J est capable d'atteindre une vitesse de pointe d'environ 620 km / h à 10 600 m d'altitude. En parlant d’altitude, l’appareil peut fonctionner jusqu’à 12850 m de service effectif maximum. Bien que cela soit facilement dépassé par les intercepteurs monomoteurs haute altitude tels que le Ta-152H, le Ju 388J sera le premier chasseur lourd bimoteur capable d'atteindre ces hauteurs. Cette capacité donne aux fans de chasseurs lourds allemands une chance de participer à la traque des ennemis qui cherchent la sécurité au-dessus des nuages.

Le radar aidera les joueurs à retrouver leur ennemi dans des conditions de visibilité médiocre ou dans les nuages. Le Ju 388J est l’un des rares aéronefs de la Seconde Guerre mondiale à être doté de radar. Les antennes sont situées dans le nez de l'avion et peuvent détecter des cibles dans un cône étroit le long du trajet de l'avion.

 

Fonds d'écran:

 

En tant que chasseur lourd, les pilotes devraient s'attendre à ce que ces avions soient généralement plus armés que les chasseurs monomoteurs ordinaires. C’est bien le cas du Ju 388J car son armement principal était composé de deux canons MG 151 de 20 mm, ainsi que de deux canons MK108 de 30 mm suspendus sous le fuselage; deux armes supplémentaires sont représentées par deux MG 151 de 20 mm, montés derrière le cockpit sur le principe de la "Schräge Musik". Cette combinaison testée en combat de deux canons puissants est plus que suffisante pour réduire tout avion en morceaux, à condition que vous aligniez parfaitement votre viseur avec la cible.

Anecdote: le Ju 388J ne s'est jamais confronté à l'avion à l'origine de son développement, car le B-29 était principalement destiné à être utilisé sur le théâtre du Pacifique et non sur le théâtre européen.

 

 

Bien que le Ju 388J soit dérivé de son homologue bombardier moyen, l’avion n’est pas en mesure de transporter des charges utiles supplémentaires à bord, telles que des bombes ou des roquettes. Cela est dû au fait que la soute à bombes interne de l’avion a dû être retirée afin de loger les principaux armements de l’appareil. Toutefois, le Ju 388J est doté d'une tourelle de défense télécommandée dans la partie arrière de l'avion. La tourelle est équipée de deux mitraillettes de 13 mm et possède d’excellents angles de tir sur l’hémisphère arrière de l’avion. Le statut premium du véhicule permettra aux pilotes de s’attendre à des gains accrus lors des combats et à une recherche plus rapide des autres avions allemands.


L'équipe War Thunder

Commentaires (17)

Commenting is no longer available for this news

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.