War Thunder background
Le A-35B – Le légionnaire américain


Le M.B.174A-3 et le A-35B sont maintenant accessibles à la recherche pour tous les joueurs.

Le bombardier en piqué américain Vultee A-35B n’a pas vraiment atteint ses objectifs dans son pays d’origine, mais il a reçu un accueil très chaleureux dans l’Armée de l'air de la France Libre !


Histoire

Au début des années 1930, l’entreprise américaine Vultee était en plein développement d’un avion d’attaque capable d’atteindre des objectifs terrestres, des véhicules légers, ou de l’infanterie à basse altitude. Les missions triomphales du Ju-87 allemand en Europe servirent de base au développement du A-31 Vengeance américain, un bombardier d’attaque en piqué équipé de mitrailleuses dans les ailes. Ce nouvel appareil attira l’attention de délégations britanniques, à la recherche d’un équivalent au Stuka pour appuyer la lutte contre l’Allemagne. Dans sa course à la modernisation, le A-31 reçut un nouveau moteur de 1700 chevaux, et vit sa force de frappe augmentée à 5 mitrailleuses, puis même porté à 7 mitrailleuses de gros calibre Browning (6 dans les ailes, et 1 supplémentaire pour la défense de l’appareil par les attaques venant de l’arrière). Il avait également une charge utile de 2000 livres de bombes. La version modernisée obtient alors une nouvelle désignation - Vultee A-35. En dépit d’une large commande d’exportation, le Vengeance servit également dans l’Air Force et dans la Navy américaine, et les retours le concernant étaient assez contradictoires. Pour la guerre en Europe, le bombardier s’avéra être mal préparé. Sa faible vitesse, sa large silhouette ainsi que l’obligation de voler à basse altitude pour distribuer son chargement le rendaient vulnérable aux canons anti-aériens et autres chasseurs ennemis.  Dans le même temps, l’avion affichait de belles performances dans le Pacifique. Les forces japonaises disposaient de bien moins de défenses anti-aériennes, et le Vengeance servit d’avion d’attaque, de bombardier, ainsi que de chasseur de sous-marin.
 
Toutefois, les principaux opérateurs du A-35 étaient étrangers. Plusieurs escadrons de la Royal Air Force britannique étaient équipés de ce bombardier en piqué. L’avion fut également livré en Australie et au Brésil, et il servit également pour la France Libre en Afrique.



Nous vous présentons la version A-35B dans l’arbre aérien français. Dans War Thunder, il s’agit d’un bombardier en piqué de rang 2, capable d’emporter jusqu’à 2000 livres de bombes et armé de 6 mitrailleuses. Le A-35B est lent, mais il convient parfaitement à la destruction de véhicules légers grâce à ses bombes et à ses mitrailleuses, d’autant plus que la visée en piquée est facilitée par ses aérofreins.


Fonds d'écran:  1280x1024 | 1920x1080 | 2560x1440


Les capacités défensives du A-35B sont également raisonnables pour son rang. Le mitrailleur contrôle un mitrailleuse lourde sur pivot, et avec les bonnes qualifications et un peu de chance, le Vengeance est tout à fait capable d’éliminer un poursuivant  gênant avant de perdre totalement le contrôle ou de partir en flammes. Globalement, il s’agit d’un bombardier en piqué typique des premiers rangs, avec ses avantages et ses inconvénients. Pour mener à bien sa mission, le pilote doit contrôler la situation dans le ciel et au sol, et il est préférable d’avoir une couverture de chasseurs alliés pour délivrer le chargement sur les chars ou casemates ennemies.

Avez-vous déjà eu la chance d'essayer le A-35B en bataille? Peut-être en avez-vous déjà croisé un? Faites-nous part de votre expérience concernant le A-35B dans les commentaires ci-dessous. A bientôt!


Commandez dès maintenant les packs premium d'avions français disponibles dans notre boutique


L'équipe War Thunder

Lire plus:
Remportez le Jaguar IS dans l’événement Sabre de la Justice!
  • 15 février 2024
Regardez la Thunder CUP 2024 et recevez des Récompenses uniques en Twitch Drops!
  • 13 février 2024
ZBD-04A: L’éclaireur inarrêtable
  • 4 mars 2024
The Shooting Range #396
  • 3 mars 2024

Commentaires (12)

Commenting is no longer available for this news