War Thunder background
Ilyushin IL-28
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.


RANG V: Ilyushin IL-28

Poussée par moteur:   2550 kN
Vitesse maximale:   ~ 864.97 km/h à 4.500 m
Poids:   ~ 19770 kg
Altitude Max:   ~ 11.500 m
Armement:   2 canons de 23mm NR-23
  2 canons de 23mm NR-23 en tourelle
Plus de 3 tonnes de bombes

Solidement implanté au rang 5 de la ligne soviétique des attaquants au sol figure l'IL-28, un bombardier / attaquant redouté des pilotes et des tankistes. Pourquoi tant redouté? Peut-être cela a-t-il quelque chose à voir avec son design en forme de vaisseau spatial ou avec le scintillement de son fuselage en aluminium dans le  soleil. Il semble sorti directement d'un film de science-fiction. Cependant, des réponses plus crédibles peuvent être trouvées dans les nombreux rapports post-bataille réalisés par les pilotes et tankistes après chaque rencontre avec cette machine. La plupart d'entre eux parlent de l'IL-28 comme étant rapide, agressif, frappant fort et capable de se protéger, ou dans certains cas de défendre un allié. Alors, comment tout cela est’il possible? Remontons le temps et voyons si l'histoire peut apporter des réponses à nos questions!


L'IL-28 a été conçu et produit par la société Soviétique Ilyushin dans le but de remplacer le vieillissant Tu-2 en tant que bombardeur rapide. Quelques mois seulement après l’ébauche des plans initiaux, le premier IL-28 a pris son envol en juillet 1948, montrant vraiment les capacités de l'équipe de conception d'Ilyushin. Malgré un si bref temps de développement, l'IL-28 n'a pas souffert de défauts de conception remarquables, en fait, il s'est même avéré être un avion très fiable et très facile à fabriquer. Initialement, il était alimenté par une paire de moteurs à réaction britanniques, mais ils ont été rapidement remplacés par leurs homologues soviétiques plus puissants. Équipé de ces derniers, l'IL-28 a pu dépasser des vitesses de plus de 800 km / h (~ 500 mph), tout en présentant des caractéristiques de pilotage optimales à une vitesse d'environ 600 km / h (~ 373 mph). Les charges en bombes de l'IL-28, tout en n'étant pas spectaculaires, n’étaient pas négligeables. La soute pouvait accueillir une grande variété de bombes, allant de 100 kg à 3 000 kg, avec une capacité maximale de 3 tonnes. Les armements offensifs et défensifs de l'IL-28 étaient également loin d'être médiocres. L’armement offensif, montés dans le nez et sous contrôle direct du pilote était constitué de deux canons fixes NR-23 23mm. La tourelle arrière située à la fin de la section de la queue comportait la même configuration d'armement, à cela près que les armes ont été montées dans une tourelle très agile et fortement blindée capable de couvrir très efficacement l'arrière de l'avion contre ses agresseurs, en pouvant tirer quasiment verticalement, en haut ou en bas. La production de ce nouveau bombardier soviétique à la fine pointe de la technologie a commencé dès 1949, les premières unités étant mises en service en 1950. L'IL-28 a connu son apogée, en terme de production et de mise en service au début et au milieu de la guerre froide. Les principaux utilisateurs étant les forces aériennes soviétiques, polonaises, chinoises et tchécoslovaques. Au total, plus de 6 500 IL-28 ont été produits. 

Ayant abordé ce bref historique, regardons comment l'IL-28 se comporte dans War Thunder, comment l'utiliser efficacement selon les modes de jeu et comment en tenir compte si vous le rencontrez en combat.



Contrairement au Su-6, son prédécesseur dans l'arbre de recherche, l'IL-28 s'appuie davantage sur des attaques rapides et précises contrairement aux escarmouches prolongées avec des cibles au sol dans lesquelles le Su-6 excelle. C’est aussi vraiment batailles aériennes qu’en combats combinés. Grâce à sa vitesse, l'IL-28 est capable d'atteindre rapidement les cibles les plus éloignées et de libérer sa charge utile avant d'entrer en contact avec l'ennemi, à moins que l'équipe ennemie ne compose que jets 9.0. Dans ce cas, vous réussirez toujours à larguer vos bombes, mais immédiatement après, vous devrez vous préparer à vous défendre. Comme pour tout bombardier, vous avez le choix, utiliser manuellement mitrailleuse arrière  ou laisser l’IA le faire pour vous. Compte tenu de l'accélération rapide et de la bonne maniabilité globale de l'avion, il est préférable de laisser l’IA couvrir vos 6, vous permettant ainsi de vous concentrer sur le pilotage de la machine vers la base. Comme mentionné précédemment, la tourelle arrière de l'IL-28 a une grande mobilité et, selon l'habileté de vos artilleurs d'IA, supprime la majorité des ennemis situés à moins de 800m. Les canons NR-23 ont une funeste réputation dans le jeu en raison de leur puissance de feu et des dommages qui en résulte. La cadence de tir élevée et la précision du tir rendent le plus souvent votre poursuite inutile et dangereuse. Cela dit, les pilotes de l'IL-28 devraient garder à l'esprit que leur survie dépend de deux choses: maintenir la vitesse et maintenir l'ennemi à distance avec cette tourelle arrière.


POINTS FORTS ET POINTS FAIBLES DU VEHICULE:

AVANTAGES:

  • La charge utile maximale et la grande variété de bombes
  • vitesse maximale et l'agilité
  • Excellente couverture défensive de l'arrière

INCONVENIENTS:

  • Charge utile inférieure à ses pairs
  • Roulis faible 
  • Reste de l’avion non protégé

Les joueurs qui ont simplement débloqué l'IL-28 sont invités à commencer par la mises à niveau des bombes, ce qui permettra de réduire considérablement leur nombre pour chaque point de bombardement ou d'autres cibles au sol, et augmentera ainsi les revenus dans les combats. Après avoir débloqué les ceintures offensives, les joueurs peuvent commencer à se concentrer sur les mises à niveau de performance (compresseur, moteurs, réparations d'ailes) afin d'assurer une performance optimale en combat. À ce stade, votre équipage devrait déjà être assez bien formé, mais assurez-vous d'avoir suffisamment investi dans les techniques de détection et de tolérance au G, ainsi que des compétences de ciblage et d'endurance pour vos mitrailleurs. Assurez-vous également que votre IL-28 est entretenu des mécaniciens performants afin d'éviter certaines pénalités en vol.


408th Bomber Regiment of the 63rd Air Division of the 57th Air Army, USSR 7th Bomb Reconnaissance Regiment, Poland Czechoslovakia license-built IL-28 (B-228) 

Cependant, que faire si vous faites face à cet extra-terrestre dans une bataille? Que faire pour le combattre efficacement et ce qu'il faut éviter afin de rester entier? D'une manière générale, il n'y a qu'une seule règle à prendre en considération lorsque vous croisez un IL-28 et c'est évident: évitez d'approcher l'avion directement de l'arrière, même à fort angle. Bien que cette règle semble quelquefois infondée, un pilote finira toujours par perdre des morceaux de son avion dans le “rayon laser” des canons de 23 mm de la tourelle arrière. Au lieu de cela, essayez d'approcher l'IL-28 directement au-dessus ou à partir des côtés. En fonction de l'armement de votre avion et de votre niveau de confiance, vous pouvez également engager en frontal l’IL-28, mais dans ce cas, c’est une chance sur deux de le détruire ou d’être abattu.

En résumé, l'IL-28 peut être décrit comme un très efficace et puissant bombardier à réaction dans les batailles de rang V de War Thunder. Ceux qui le sous-estiment succomberont rapidement aux erreurs inévitables qu'ils feront, alors que ceux qui jouent sur les faiblesses de l'IL-28 ne redoutent nullement l'issue d'une rencontre avec cet avion.


Vous voulez en savoir plus sur les véhicules de War Thunder? Retrouvez les profils de véhicules sur notre site Web!

Lire plus:
Regardez la Thunder CUP 2024 et recevez des Récompenses uniques en Twitch Drops!
  • 13 février 2024
Appel du Dragon: Remportez l'Objet 292!
  • 25 janvier 2024
Tests de la mécanique de dégâts sévères
  • 20 février 2024
L’Aigle est de retour pour l'anniversaire de son lancement!
  • 19 février 2024

Commentaires (1)

Commenting is no longer available for this news