War Thunder background
Ki-100-II - le dernier Ki-61
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'aviation japonaise utilisa principalement des moteurs radiaux refroidi par air. La grande majorité des ingénieurs se focalisaient sur le radial, et les avions étaient réalisés pour les utiliser, à quelques exceptions : Kawasaki créa des chasseurs avec leur propre moteur en ligne, refroidi par liquide.


Fin 1939, Kawasaki se porta acquéreur de la licence de production du Daimler-Benz 601, le meilleur moteur d'avion en son temps. Utilisé sur les Bf 109E et le MC.202 Folgore, ce moteur offrait d'excellentes caractéristiques. Un groupe d'ingénieurs créèrent le Ki-61 sous la supervision de Takeo Doi pour utiliser ce nouveau moteur – un projet ayant une certaine ressemblance avec le Bf 109 et le Mc.202. Le Ki-61 avait une vitesse de pointe plus élevée que le légendaire Bf109E malgré une puissance moteur similaire, et pouvait emporter un armement très varié, allant de mitrailleuses de 7mm jusqu'à des canons de 30mm.



L'histoire du Ki-61 se termina en tragédie – son moteur fut dépassé en 1942 et sa fiabilité était inférieure à la version allemande. La situation empira avec la météo difficile et l’entraînement problématique du personnel, et l'usine de construction des moteurs fut pratiquement détruite en 1945, ce qui mettra fin à la production de l'appareil. Cet événement entraîna la création du Ki-100, basé sur la cellule du Ki-61 adapté avec un moteur radial. En résultat, la vitesse de pointe fut réduite, mais la manœuvrabilité, vitesse ascensionnelle, fiabilité et survivabilité furent augmentées


Download Wallpaper: 1280x1024 | 1920x1080 | 2560x1440


Trois Ki-100-II furent réalisés en se basant sur le Ki-100-Ib de production, avec une suralimentation et un système d'injection de méthanol pour augmenter momentanément la puissance militaire. Ces appareils modernes en leur temps étaient capables d'intercepter les bombardiers à haute altitude mais avec la fin de la guerre, ils ne rentrèrent pas en production de grande série.



Dans War Thunder, le Ki-100 est un appareil redoutable : statistiquement, c'est le chasseur doté du meilleur rapport d'ennemis détruits par avion perdu à son BR. Les raisons sont nombreuses : le Ki-100 est bien armé avec deux canons dans le fuselage, l'emporte de munitions conséquent et son moteur radial et solide et efficace, capable de protéger le pilote efficacement.



L'équipe War Thunder

Lire plus:
Découvrez la mise à jour “Seek & Destroy”!
  • 19 juin 2024
The Shooting Range #412
  • 23 juin 2024
Thunder Show: MILK TRUCK AA
  • 21 juin 2024
MPK Pr.11451: Domination en eaux peu profondes
  • 18 juin 2024

Commentaires (6)

Commenting is no longer available for this news