War Thunder background
Me 163 Komet - Une fusée de poche
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.


RANG V: Me 163 B

Obus tirés en une seconde: ~ 7.6 kg/s
Vitesse max: ~ 954 km/h at 4,500 m
Altitude max: ~ 15,000 m
Armement: ~ 2x 30mm Mk 108

En 1944, un tout petit aéronef traversa une formation de B-17 en crachant du feu. Les tourelles ne pouvaient pas la suivre, les yeux ne comprenaient pas ce qu'ils voyaient, et même si aucun B-17 ne fut touché, l'incident laissa les équipages sérieusement secoués. Un chasseur aussi petit et rapide était impossible. Des P-51 en escorte rapportèrent un incident similaire, et leur incapacité à faire quoi que ce soit pour repousser ce petit avion.  Le Me-163 était tant avancé qu'il pouvait surpasser tous les avions de l'époque, et qu'il est doté d'un battlerating d'avion à réaction de la guerre de Corée dans War Thunder !

Le "Komet" ne fut pas un appareil créé dans l'urgence comme certains projets de la fin de la guerre, il était le résultat d'années de développement entre les mains d'un pionnier de l'aviation, le Dr. Alexander Lippisch. Après la fin de la Première Guerre mondiale, il fut employé dans la prestigieuse entreprise Zeppelin, championne de la recherche aéronautique à l'époque. Son intérêt se porta sur les appareils sans queue, et malgré les contraintes et interdictions du traité de Versailles, il développa de nombreux planeurs. En 1928, Fritz von Opel – connu pour ses automobiles... ainsi que pour sa voiture à réaction – se mis en tête de développer un avion propulsé par roquette, et le Lippisch "Ente" (canard). Le premier prototype fut détruit dès son deuxième vol et Opel décida de se lancer dans son propre design, mais l'idée d'un avion propulsé par roquette était installée dans l'esprit de Lippisch

Fin 1930, l'idée de base du futur Me163 prenait forme. Le moteur sélectionné était construit par Hellmuth Walter Kommanditgesellschaft, fabriquant de modules RATO fiables. Lippisch rejoint le groupe Messerschmitt ne 2 janvier 1939 avec une capacité de production nettement supérieur, permettant de terminer cet avion expérimental. Les vols de test de la première version en 1940 furent réussi, et le travail sur le Me163A démarra en réutilisant le numéro de série d'une cellule d'avion du Bf 163 (annulé) pour masquer le nouvel appareil, suivi un premier vol le 1er septembre 1941. L'appareil avait des performances phénoménales, mais cette technologie était extrêmement instable et dangereuse. Le projet n'était pas une priorité, et il faudra attendre 2 ans avant de voir une version de combat plus large faire son apparition, le Me163B, et quelques mois de plus pour son baptême du feu et son entrée dans l'histoire de l'aviation.



Au BR 8, rares sont les jets capables de distancer, tourner plus fort ou monter plus vite que le Komet, et réussir les 3 à la fois est encore moins commun. Cet "avion" est une petite boule de haine dotée de performances exceptionnelles et deux canons de 30mm tirant des obus avec 80 grammes d'explosif, mais il demande une excellent discipline pour en tirer le maximum. Un pilote expérimenté profitera de sa vitesse ascensionnelle et de son accélération pour se placer à haute altitude rapidement (5000m et plus) avant de réduire le moteur à 20 ou 30%. De cette manière, l'appareil gardera une bonne vitesse de croisière (~500km/h IAS) tout en conservant son carburant, le temps d'arriver à proximité des adversaires. Focalisez vous sur des manœuvres verticales pour conserver votre énergie, gérez les gaz avec précision pour faire compter chaque seconde de poussée et tirez à courte distance pour dompter la paire de canons Mk108, puissants mais capricieux.

Globalement, l'appareil est robuste et encaissera des manœuvres brutales, même s'il faut éviter de le pousser aux limites si vous souhaitez conserver vos ailes. Cet avion est loin d'être invincible, ses 6 minutes de carburant sont souvent problématiques face à des avions plus rapides ou esquivant les engagements, et un adversaire averti devra jouer sur ce paramètre pour contrer le Me 163. Suivre un jet haut niveau en pointe ou en piqué est généralement une erreur, il gagnera dans ce domaine et vous fera brûler votre carburant. De plus, l'avion est très sensible aux dégâts et les performances de vol sont nettement dégradées après quelques coups au but... s'il vole encore.


Avantages et inconvénients de cet avion:

Avantages:

  • Excellentes performances
  • Armement puissant
  • Petite cible
  • Haute vitesse

Inconvénients:

  • Temps de vol limité
  • Très sensible aux dégâts
  • Difficile à poser
  • Munitions limitées

Quand la manette des gaz était poussée au maximum, le pilote était littéralement collé à son siège – l'appareil était capable de passer de 0 à 9000m d'altitude en 2 minute ! Les pilotes s’entraînaient sur des montagnes pour se faire à l'altitude et un régime alimentaire spécifique était imposé pour éviter la production de gaz intestinaux, un détail historique que les joueurs ne vont probablement pas oublier. L'appareil fut réalisé pour l'interception et remplissait sa mission admirablement quand tout fonctionnait correctement, mais ces occasions étaient rares et il terminera sa carrière avec une douzaine de victoires à son actif... et une réputation de bombe volante. L'appareil était connu pour ses fuites de carburant, et son carburant était toxique, corrosif, s'enflammait et pouvait même exploser spontanément au contact de matières organiques, tel que la combinaison du pilote ou le pilote lui même.



Même s'il fut un échec en tant que chasseur, le Komet fut un appareil absolument révolutionnaire, battant de nombreux records tel que le premier avion à dépasser 1000km/h et le premier à atteindre son nombre mach critique en vol stabilisé. Il inspira de nombreux avions-fusée, le Ki-200, X-1, X-15 et certaines navettes spatiales sont des descendants de ce petit avion. Le Dr Lippisch continua à travailler dans l’aéronautique après guerre au sein de l'entreprise Convair, et développera son design d'aile delta. Cette technologie sera utilisée pour le F-102, le F-106 et le B-58, inspirera le Concorde, la forme du Space Shuttle et bien d'autres. Le Me163 fut une révolution pour l'aviation.

Auteur: Joe “Pony51” Kudrna


L'équipe War Thunder

Lire plus:
Le Jour de la Victoire dans War Thunder
  • 8 mai 2024
Kondor II: Birdcatcher
  • 29 mai 2024
Su-27SM: Flanker féroce!
  • 28 mai 2024
Précommande: Leopard 2A4M CAN
  • 28 mai 2024

Commentaires (17)

Commenting is no longer available for this news