War Thunder background
PzKpfw IV Ausf.C
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.

Panzerkampfwagen IV Ausf. C - N°24 avec l'écrit Prague sur le côté
camouflage créé par JoKeR_BvB09 | Télécharger


Histoire :

Le char moyen PanzerKampfWagen IV (Désignation d'inventaire Sd.Kfz.161), une machine fiable formant la colonne vertébrale des forces blindées allemandes durant toute la Seconde Guerre Mondiale, trouve ses racines vers le milieu des années '30. À cette époque, les stratèges allemands développaient activement les théories du combat blindé moderne et à partir de ces idées, les spécificités pour deux types de chars émergèrent. Le premier était supposé être armé d'un canon anti-char, lui permettant d'engager les blindés ennemi pendant que le second, plus lourd, devait être un char de soutient pour l'infanterie utilisé pour détruire des fortifications et des nids de mitrailleuse. Le premier design résultera en la création du PzKpfw III, pendant que la seconde branche de développement sera une base pour le futur PzKpfw IV.

Panzerkampfwagen IV Ausf. C

Les spécifications techniques furent posées en 1934, exigeant un poids de 18 tonnes, un armement composé d'un canon de 75mm placé dans une tourelle capable d'une rotation à 360° et de deux mitrailleuses. L'équipage devait être de cinq hommes – chacun ayant un rôle spécifique. Cette composition d'équipage était assez révolutionnaire à l'époque, sachant que dans l'écrasante majorité des chars contemporains (comme le T-26 soviétique ou le H-35 français) les membres d'équipage devait remplir plus d'une fonction, réduisant l'efficacité au combat et augmentant la charge de travail.

Trois entreprises entrèrent en compétition pour la production en série du nouveau véhicule – MAN, Rheinmetall-Borsig et Krupp, cette dernière finira par sortir vainqueur avec son projet Vskfz.618, plus tard renommé en PzKpfw IV Ausf.A. Le véhicule en résultant passa avec succès les test et la production en série commença en août 1937, mais fut rapidement remplacée en mars 1938 par la variante Ausf.B.

Le PzKpfw Ausf.C, troisième variante de la production et sujet de cet article, fut produit à partir d'août 1938. Comparé au Ausf.B, il n'était que légèrement différent. Tout comme son prédécesseur, le véhicule est propulsé par un moteur V12 Maybach HL 120 TR produisant 300ch et contrôlé via une transmission placée à l'avant. Avec une épaisseur de 30mm le blindage avant de la caisse restait le même que sur le Ausf.B, mais l'avant de la tourelle se voit renforcé à 30mm (20mm sur l'ancien modèle). Le blindage des flancs et de l'arrière, sur la caisse comme sur la tourelle est d'une épaisseur de 15mm. Le poids total du Ausf.C est de 18 tonnes et son moteur lui permet d'atteindre une vitesse maximale de 35Km/h. Comme demandé, son équipage est composé de cinq hommes – Chef de char, pilote, tireur, chargeur et opérateur radio.

Le char embarquait pour armement principal un canon 7,5 cm KwK 37 L/24 à canon court et faible vélocité. Bien que non destiné à un usage anti-char, il pouvait tirer l'obus anti-blindage K.Gr.rot.Pz capable de percer 33mm de blindage incliné à 30° à une distance de 1500 mètres. L'armement secondaire quant à lui consisté en une mitrailleuse coaxiale MG 34 de 7,92mm. Les réserves de munitions étaient de 80 obus pour le canon et de 2700 cartouches pour la mitrailleuse.

La production du Ausf.C se termina en octobre 1939 après 1940 véhicules produit, il sera remplacé par une version améliorée, le Ausf.D. Le Ausf.C participa à l'Invasion de la Pologne et fut présent pendant la Bataille de France, où il rencontra des chars français et anglais coutre lesquels il était significativement sous-armé et sous-blindé. Il montra néanmoins la voie à des versions plus avancée de PzKpfw IV.

 

Dans War Thunder:

Modules et équipages dans le PzKpfw IV Ausf.C

Dans War Thunder, le PzKpfw IV Ausf.C est un char moyen allemand de Tiers I avec un BR de 1,3. Son blindage avant possède une épaisseur de 30mm sur la caisse comme sur la tourelle, les flancs et l'arrière étant protégés par 15mm de blindage. Son canon KwK 37 L/24 possède un temps de rechargement de 3.7 secondes avec un chargeur complètement entraîné, et peut perforer 45mm de blindage à bout portant et 30mm à une distance de 1,000m. Vous pouvez toutefois débloquer les obus HEAT Hl.Gr.38B, offrant une perforation de 80mm à n'importe quelle distance en échange d'une balistique désastreuse. La vitesse maximale du char est de 35Km/h, vitesse qu'il peut atteindre en 7 secondes sur terrain plat.

D'un point de vue Gameplay, il peut être très frustrant de jouer avec le PzKpfw IV Ausf.C. La raison étant que, si son blindage et sa vitesse sont comparables aux autres chars de son Tiers, le canon montre clairement ses origines d'arme de support à l'infanterie et non pour affronter d'autres chars. Avec sa faible vélocité et son manque de pénétration pour les munitions de base, comparé au canons de 37mm et 45mm de ses opposants, beaucoup de joueur lui préfère le PzKpfw 38(t) ce dernier étant au même BR, avec un blindage légèrement plus faible et un canon bien plus efficace dans son rôle anti-char.

Mais en réalité, avec les obus HEAT et un joueur talentueux, le Ausf.C peut être un excellent char. Les obus HEAT sont difficile à utiliser à cause de leurs très faible vélocité, mais leurs superbe taux de perforation reste inégalé à son Tiers, rendant n'importe quel blindage ennemi inutile. Couplé à un rechargement rapide, le Ausf.C peut être étonnamment efficace comme bagarreur de première ligne, clouant sur place ou détruisant les chars ennemis peut importe leurs blindage. Dans ce rôle, il est essentiel de traiter l'ennemi avant qu'il ne puisse tirer – votre blindage ne vous protégera de rien à bout portant.

Si vous préférez un style de jeu plus ''Safe'', vous pouvez lober les HEAT à longue distance – C'est quelque chose de difficile à réaliser (Comme dit auparavant, mais les HEAT ne perdent pas de pouvoir de perforation avec la distance, vous pouvez détruire vos cible à longue distance aussi facilement qu'à bout portant et votre blindage peut espérer faire ricochet un obus ou deux sur les plus grandes distances d'engagement. Engager des cibles mouvantes est toutefois un challenge de taille.

Au final, le PzKpfw IV Ausf.C souffre de ses origines de char de soutient d'infanterie et beaucoup de joueurs l'éviteront, mais si vous aimez le challenge et que vous pouvez utiliser le potentiel des obus HEAT, vous pourriez obtenir de grands résultats. Plus loin dans la branche des PzKpfw IV vous trouverez le PzKpfw IV Ausf.D, proposant du blindage supplémentaire et des obus HEAT améliorés.

Jan “RayPall” Kozák


InDans une future mise à jour, nous introduirons l'insigne "Devils Head" du 31ème Régiment Panzer , 5ème Division::

Décalcos par Branislav 'InkaL' Mirkov

 


 

 

Rejoignez-nous sur  et   , ou encore sur le Forum !

Lire plus:
La boîte à outils!
  • 8 avril 2024
15ème saison du Battle Pass - King of the North!
  • 22 avril 2024
Vehicle du Battle Pass: Kungstiger
  • 19 avril 2024
Véhicules du Battle Pass: P-51C-11-NT Mustang (Chine)
  • 18 avril 2024