War Thunder background
Jagdpanzer 38(t) 'Hetzer'
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.

'Jagdpanzer 38(t) 'Chwat', capturé par les insurgés polonais en 1944' camouflage by RazNaRok | download here


En décembre 1943, eut lieu une réunion du Haut-Commandement allemand (OberKommando des Heeres, OKH). Le sujet de ce rassemblement portait sur le développement d'un nouveau chasseur de char léger entièrement clos, qui serait moins cher et plus facile à produire en grande quantité que les bien plus lourds Jagdpanther et Jagdtiger. Pour éviter les problèmes de fiabilité, le véhicule devait être prévu pour être baser sur le châssis de l'ex char léger tchécoslovaque PzKpfw 38(t) qui avait déjà cessé d'être produit étant obsolète mais présentant une mécanique fiable.

A J.Pz. 38(t) Hetzer en Hongrie, 1945

Le développement fut assigné à l'usine BMM à Prague et il progressa assez rapidement – Le projet était approuvé le 17 décembre 1943, les prototypes étaient prêt en mars. Le véhicule utilisant un châssis robuste et éprouvé, il n'y avait pas besoin de tests intensifs et la production en série fut programmée pour avril 1944. D'après certaines sources, la désignation originale était Jagdpanzer 38(t) fûr 7,5 cm PaK 39 L/48. Toutefois, le véhicule est plus connu sous le nom de Hetzer. Certaines sources clament qu'originalement le nom Hetzer était donné au projet de chasseur de char léger E-10 de BMM mais que, par erreur, il se glissa sur les documents du Jagdpanzer 38(t) et fut donc perçu (ainsi qu'utilisé) comme officiel par les soldats.

Le Hetzer possède un design intéressant. Il est assez petit – seulement 1,85 mètre de haut et 2,63 mètre de large. Sa plaque de blindage supérieure avant possède une épaisseur de 60mm tout en étant incliné à 60° de la verticale, alors que sa plaque inférieure avant possède la même épaisseur pour une inclinaison réduite à 40°. Le blindage latéral est bien plus fin – quoique lui aussi avec une bonne inclinaison, il possède une épaisseur de 20mm seulement. Le blindage arrière lui se porte à 10mm. Comme armement principal le Hetzer utilise un canon anti-char de 7,5 cm PaK 39 L/48. Cette arme était capable de percer 82mm de blindage incliné à 30° à 1000m en utilisant les obus standards APCBC Pzgr.39 avec une vitesse de sortie à la bouche du canon de 750m/s. Comme armement secondaire, une mitrailleuse MG 34 de 7.62mm était montée sur le toit, contrôlée à distance depuis l'intérieur par le chef de char. Le poids total du véhicule était e 16 tonnes, et il était propulsé par un moteur Praga AE 2800 V6 délivrant une puissance maximale de 150ch, permettant au Hetzer d'atteindre une vitesse maximale de 40km/h sur route et 13km/h en tout-terrain. L'équipage était composé de quatre hommes – Chef de char, tireur, chargeur et pilote.

 

Les premiers Hetzers furent livrés aux unités combattantes en juillet 1944 et il prouva rapidement qu'il était un chasseur de char efficace, autant sur le front de l'Est que sur celui de l'Ouest. De part sa petite taille, il était facilement dissimulable, étant ainsi une cible très difficile a repérer et à toucher. Son canon était capable de percer le blindage de presque tous les véhicules soviétiques ou alliés aux distances d'engagements, alors que son blindage frontal lui offrait une grande protection contre la plupart des armes soviétiques ou alliées. Approximativement 2800 Hetzers ont été produits d'avril 1944 jusqu'à la fin de la guerre, incluant quelques véhicules de commandement ( Panzerbefehlswagen Hetzer) et des véhicules de dépannage blindés Bergepanzer 38(t). Sa production continua après-guerre en Tchécoslovaquie sous la désignation ST-I et se termina dans les années '60. Plus de 150 Hetzers auront également été commandés par l'armée Suisse, qui les utilisa avec quelques modifications sous l’appellation G-13.

Dans War Thunder, le Jagdpanzer 38(t) Hetzer est un chasseur de char allemand d'un BR de 4.7. Il est le summum de la ligne du PzKpfw 38(t) dans l'arbre allemand, suivant deux variantes de PzKpfw 38(t) et le Marder III. Il est également membre de la confrérie des « Chasseur de char allemand à 4,7 » avec le StuG III Ausf.G et le Jagpanzer IV. Comparé à ses deux « frangins » plus lourd, le Hetzer possède un armement similaire et moins de mobilité, mais c'est largement le plus petit et il possède indiscutablement le meilleur blindage des trois – sa plaque de blindage avant supérieure de 60mm étant inclinée offre une protection égale à 108-138mm de blindage réel, quand la plaque inférieure en offre 84-91mm. Comme d'habitude pour les chasseurs de chars, le blindage latéral est très fin, avec seulement 20mm d'épaisseur. La vitesse maximale du Hetzer est de 42km/h sur terrain plat, vitesse qu'il peut atteindre en 17 secondes.

 

 Hetzer au Musée du tank de Kubinka, Russie

La puissance de feu du Hetzer est adéquate pour son BR. Son canon 7,5 cm PaK 39L/48 peut percer au maximum 117mm à bout portant avec les munitions basiquees APCBC, vous donnant suffisamment de puissance de feu pour défaire la majeure partie de l'opposition présente à un BR de 4.7. De plus, vous pouvez débloquer les munitions APCR Pzgr.40 portant la pénétration maximale à 152mm, ou les obus HEAT Hl.Gr.38B avec 80mm de perforation à toutes les distances. La vitesse de rechargement est de 7,6 secondes avec un équipage entrainé, comme avec les autres chasseurs de char allemands en 4.7.

 

En termes de Gameplay, le Hetzer doit être jouer comme n'importe quel chasseur de char. Trouvez une bonne position, utiliser votre silhouette basse et votre petite taille pour vous dissimuler et ouvrer le feu sur les ennemis insouciants à moyenne-longue portée. Cependant, si les ennemies se rapprochent, il vaut mieux se replier et se repositionner. Essayez toujours de minimiser votre vulnérabilité avant en couvrant votre glacis inférieur à chaque fois que c'est possible, sa perforation résultant le plus souvent en une mise hors-service de la transmission. Comme avec n'importe quel chasseur de char, évitez à tout prix d'être flanqué – le fin blindage latéral pouvant être perforé même par les armes les plus légères du jeu, et il y a des râteliers de munitions juste derrière.

 

Si la situation s'inverse et que vous faites fasse à un Hetzer, essayer de tirer sur le blindage plus faible de son glacis inférieur. Ou vous pouvez simplement charger un obus APCR et tirer directement à travers le blindage frontal – De part la position de son équipage, un tir bien placé à l'APCR aura de fortes chances de tuer trois des membres d'équipage en même temps, rendant le véhicule inapte à poursuivre le combat. Essayez toujours de réduire la distance avec le Hetzer pour minimiser la protection qu'offre son blindage et si vous n'êtes pas sûr d'avoir assez de puissance de feu pour le perforer de face, flanquez le et exploitez son fin blindage latéral pour faire sauter ses munitions.

En résumé, le Hetzer est un bon chasseur de char. Échangeant un peu de vitesse et de débattement du canon pour un profil plus bas et un bon blindage pour un véhicule de sa taille. Comme dit auparavant, il est la fin de la ligne des PzKpfw 38(t), mais il doit être vue comme une bonne alternative au StuG III Ausf.G et au Jagdpanzer IV.


 Jan “RayPall” Kozák


Avec une prochaine mise à jour , nous incluerons la décalco 'Chwat' ('Brave') à War Thunder, qui était
peint sur le Hetzer capturé par les insurgés polonais lors de la soulevée de Varsovie en 1944

Décalco par Branislav 'InkaL' Mirkov


Lire plus:
Le Jour de la Victoire dans War Thunder
  • 8 mai 2024
Su-27SM: Flanker féroce!
  • 28 mai 2024
Précommande: Leopard 2A4M CAN
  • 28 mai 2024
L’USS Des Moines est temporairement de retour pour son anniversaire!
  • 28 mai 2024