War Thunder background
Panzerkampfwagen VIII "Maus", 1ère partie
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.


Dans cette série d'articles, nous nous intéresserons au développement Pz.Kpfw. VIII 'Maus'.
Après avoir jeté un oeil aux idées et visions qui ont mené au développement de ces prototypes, nous nous rapprocherons des modèles allemands méconnus qui ont passé le stade des tests. 


Sur la fin de la guerre le Haut Commandement de l’Allemagne Nazie incluant Adolf Hitler, commence à embrasser l’idée de créer de nouveaux tanks lourds. C’est un concept parti de l’URSS dans la seconde moitié des années 1920, où fut développé le concept d’opération de défense en profondeur, comprenant non seulement des tanks rapides, mais aussi des tanks multi-tourelles.

 

Ferdinand Porsche

En réalité ces tanks seront inefficaces à cause de leur manque de rapidité et de manoeuvrabilité sur les champs de bataille. Et il est surprenant qu’Hitler revienne à cette idée fin 1942 alors que la défaite allemande n’était pas irrévocable. Il semble que les failles sur le Front Est  et la montée en puissance des Alliés en Afrique du Sud aient forcé le Commandement Allemand à accélerer la victoire sur l’union Soviétique  afin d’en dégager des forces et des équipements  pour ce lieu où ils feront face aux Etats-Unis et à la Grande-Bretagne.

 

Les Commandants allemands comme Heinz Guderian n’approuvent pas complètement les idées du Fuhrer. La maquette du nouveau tank Panzerkampfwagen VIII “Maus” (Sd.Kfz 205; VK7001/Porsche Type 205) dans sa version lance-flamme est présentée à Hitler le 1er mai 1943. Il n’impressionnera pas le Commandant allemand Guderian, qui se plaindra du manque d’armement défensif sur le véhicule proposé. 

 

Cependant, contre l’avis des militaires, Hitler montre un intérêt tout particulier au développement de ce véhicule. Le même qu’il avait montré pour un véhicule du même type  le 4 juin 1942, lors de la démonstration du VK 100.01(P) / KV3381, la version originale du Panzerkampfwagen VIII “Maus”. Ici, Ferdinand Porsche, concepteur en chef de ce tank lourd, suggère déjà d’alourdir le tank pour le passer de 100 tonnes à 120 tonnes. 

 

Projet VK 100.01 comparé au 
Pz.Kpfw. VIII 'Maus'

En admiration devant cette immensité comprenant  un canon de 149mm KwK L/40, le leader allemand ne pense pas aux difficultés techniques induites  par une idée de cette taille. Le souci est que les précédentes conceptions de Ferdinand Porsche furent déclinées  à cause de problèmes techniques qui apparaissent quand ils commencent à construire les modèles expérimentaux. Cependant, les concepteurs ont également porté l’idée d’un “supertank”, où il deviendra évident dans la variante suivante K3382 (dont le poids atteint 140 tonnes.) de placer une tourelle équipée d’un 75mm KwK L/24 à la place de la coupole du commandant. 

 

Aussi, l’équipe de Porsche suggère une troisième variante de ce tank, le Type 205A “Mäuschen”, en tant qu’expérimentation finale pour ce nouveau projet de véhicule. Toutes les conceptions ultérieures seront basées sur la volonté de créer le Panzerkampfwagen VIII “Maus”.

 

Comme nous pouvons le voir, le processus de conception sur super tank lourd “Maus” n’est pas une réaction forcée par un contexte difficile au front, mais bel et bien une volonté propre du Haut Commandement allemand de créer un tank capable d’écraser tous ses adversaires.


Dans les prochaines publications nous examinerons la construction des modèles expérimentaux du Panzerkampfwagen VIII “Maus”!


Lire plus:
Découvrez la mise à jour “Seek & Destroy”!
  • 19 juin 2024
Thunder Show: MILK TRUCK AA
  • 21 juin 2024
MPK Pr.11451: Domination en eaux peu profondes
  • 18 juin 2024
The Shooting Range #411
  • 16 juin 2024