War Thunder background
503ème Bataillon de Tanks Lourds
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.

'Tiger 122 du 503ème bataillon de Tanks Lourds' camouflage de JoKeR_BvB09 | Télécharger


En Mai 1942, 503, Schwere Panzerabteilung (le 503ième Bataillon de chars lourds en français) est formé à Neuruppin, Brandenburg en Allemagne. En tant que troisième bataillon de char lourd de l'armée allemande, il était prévu de l'équiper de chars Tiger produits par Porsche, avec l'intention de les déployer en Afrique du Nord pour assister le 501 ième Bataillon de char lourd. Toutefois, après l'annulation du char lourd de Porsche, l'unité dû attendre de recevoir les Tigers construits par Henschel pour accompagner ses Panzer III, et fût finalement envoyé sur le front Est.

Tiger I de la 503rd en pleine réparation,
avant l'Opération Citadelle 

Initialement rattaché au Groupe d'Armée Don, le 503ème se déploie progressivement sur le front Est entre décembre 1942 et mai 1944. L'unité fût engagée au combat pour la première fois en janvier 1943, étant impliquée dans un âpre combat contre les forces soviétiques à Stavropol. Le bataillon combat ensuite lors de la Troisième Bataille de Kharkov, l'une des dernières grandes victoires allemande sur le front Est. Cependant, la Chance cessa de sourire au 503ème quand il lui fût assigné la tâche de soutenir le Groupe d'Armée Kempf durant l'Opération Citadel – La Bataille de Koursk. Les Tigers de l'unité obtinrent de bons résultats contre les blindés soviétiques, mais la bataille se résultat d'une défaite douloureuse pour les forces allemandes.

 


À la suite de Koursk, le Bataillon se vît utilisé comme une « brigade d'intervention » – déployé rapidement sur les points faibles des lignes allemandes pour boucher les trous contre les forces Soviétiques avant filer vers leurs prochaine zone d'intervention. En janvier 1944, le 503 rejoignit le Schwere Panzerregiment Bäke avec l'intention de mener une offensive allemande pour assister les forces piégées dans la Poche de Korsun. Les 34 Tigers du 503 s'avérèrent être une composante vitale du groupe d'assaut, malgré que l'un deux eut été détruit par un tir ami.

 

Tiger II avec une tourelle Porsche ,
France, Juillet 1944

Mai 1944 vît l'unité être finalement renvoyée en Allemagne pour un bref repos loin des combats et être ré-équipée. À la fin du mois de juin, le bataillon était à présent fort de deux compagnie de chars lourds Tiger 1E et d'une compagnie du nouveau King Tiger – Dans ce cas, équipé de la tourelle Porsche. Avec le Débarquement Allié en Normandie le 6 juin, le 503 fût immédiatement dépêché à l'Ouest pour faire face à la nouvelle menace et arriva sur zone début juillet.

 


Le 11 juillet, pour leur premier affrontement contre les alliés occidentaux, les vétérans du front Est prouvèrent rapidement leur valeur en détruisant 12 Shermans et en capturant 2 de plus à la fin de leur première journée de combat contre les forces Britanniques et Canadiennes près de Caen. Toutefois, avec le lancement de l'opération Goodwood le 18 juillet, la 3ième compagnie du 503 fût annihilée par les bombardements britanniques, avec seulement un Tiger encore opérationnel à la fin de la journée. Le même jour un King Tiger de la 1ère Compagnie fût mis hors-service et son équipage capturé après avoir était percuté par un Sherman des Irish Guards. La 2nde Compagnie aura été capable d'engager les forces britanniques malgré tout, et se révéla être l'un des facteurs principaux pour stopper l'avancée britannique dans la zone.Pendant ce temps, la 1ère Compagnie était également engagée mais perdit deux King Tigers contre les britanniques. La dernière action durant la Campagne de Normandie prit place le 11 août quand deux Tigers se dressèrent contre 30 chars alliés, en détruisant trois avant d'être débordés.

 

De nombreux Tiger II avec tourelle Henschel
de la s.Pz.Abt. 503

 

Après avoir été ré-équipée comme étant une unité uniquement composée de King Tigers, le bataillon passa ses derniers jours à combattre l'avancée soviétique à travers la Hongrie. Malgré des débuts prometteurs l'unité souffrit de lourdes pertes, pas uniquement lors de combats mais également à causes d'ennuis techniques et mécaniques qui gangrèneront le King Tiger tout au long de sa carrière.

L'unité a été créditée de la destruction de quelques 1700 véhicules ennemis pour la perte de 252 chars. Toutefois, ce ratio Destruction/Pertes d'environs 15:1 a été remis en question par quelques analystes et historiens d'après-guerre. Ce qui est clair d'après les archives allemandes c'est que si ces légendaires chars lourds se montrèrent performants au combat, ce sont les ennuis mécaniques en dehors des batailles qui s'avéra être leurs bête noire ; le 503 perdit plus de chars via des pannes et l'abandon de leurs équipage que par les actions ennemies. Beaucoup des meilleurs équipages de chars allemands ont servit dans les rangs du 503, parmi eux Kurt Knispel – probablement les plus grand commandant de char de tout les temps.

 


Dans une future mise à jour, nous incluerons la décalco de  s.Pz.Abt. 503 dans War Thunder

Decalco par Branislav 'InkaL' Mirkov


A propos de l'auteur

     

Mark Barber, Consultant Historique War Thunder 

Mark Barber est pilote dans l'Aéronavale de la Marine Royale Britannique. Son premier livre a été publié par Osprey Publishing en 2008; par la suite, il a écrit plusieurs autres titres pour Osprey et a également publié des articles pour plusieurs magazines, dont le magazine "FlyPast" meilleur vente des magazines d'aviation au Royaume-Uni. Ses principaux domaines d'intérêt sont l'aéronavale Britannique durant la Première et la Seconde Guerre Mondiale et la Maîtrise des Chasseurs de la RAF durant la Seconde Guerre mondiale. Il travaille actuellement avec Gaijin Entertainment en tant que Consultant Historique, contribuant à la Section Historique des forums de War Thunder et en supervisant la série "l'As du Mois"..


Rejoignez-nous sur  et   , ou encore sur le Forum !

Lire plus:
Remportez le Jaguar IS dans l’événement Sabre de la Justice!
  • 15 février 2024
Regardez la Thunder CUP 2024 et recevez des Récompenses uniques en Twitch Drops!
  • 13 février 2024
Dassault Etendard: Au service de la République
  • 28 février 2024
Buccaneer S.2B: Pirate du ciel
  • 28 février 2024