War Thunder background
Le 761ème bataillon de tanks
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.


M4A1 (76)W disponible en jeu pour les participants à la CBT (beta testers) des Ground Forces U.S  | Participer


Cpl. Carlton Chapman dans un tank  M-4 avec le 761ème bataillon de Tank , Nancy, France. 5 novembre 1944

Le 761ème voit le jour au Camp Claiborne en avril 1941, il sera déployé le 10 octobre 1944 à Omaha Beach en France.

Le 761ème était une unité du 5th Tank Group composée également du 784th et du 785th, il s'agissait du tout premier corps blindé afro-américain. Tous les officiers supérieurs étaient blancs, avec quelques sous-officiers noirs pour superviser les 675 soldats afro-américains de chaque bataillon. Bien que sur le papier la 5th Army devait agir comme une unité à part entière, les différents bataillons n'ont au final jamais combattu ensemble comme un véritable corps d'armée mais plutôt séparément là où le besoin s'en faisait sentir. Le 761ème fût formé et envoyé au Camp Claiborne pour son entraînement, les bases étant apprises sur des chars légers. Après quoi le bataillon fût envoyé à Fort Hood pour suivre un entraînement plus pousser et s'équiper de chars moyens. Ceci dura pendant 2 ans, alors que les unités de blancs étaient envoyés au front après quelques mois d'entraînement seulement.

 

Bien que ces soldats afro-américains s'étaient enrôlés pour défendre leur pays, ils étaient victimes de racisme, de meurtre et de passage à tabac par les soldats des camps d'entraînement voisins. Le 761ème était désireux de riposter, mais l'officier commandant le Lieutenant-Colonel Paul L. Bates le leur interdit. Bates poussait ses troupes à leur maximum dans sa quête de l'excellence, ce qui s'avérera utile pour l'unité plus tard.

La Troisième Armée de GEORGE PATTON

Le 761ème obtint finalement sa chance de faire ses preuves à son arrivé en France le 10 octobre 1944 lors de l'invasion. Malgré les réserves de Patton, le rapport de formation du 761ème (noté comme Excellent) le convint de laisser sa chance à l'unité. Avant d'envoyer le bataillon à la bataille, Patton s'adressa à ses hommes avec un discours célèbre « Les gars, vous êtes les premiers tankistes noirs à se battre dans l'Armée Américaine. Je n'aurais jamais fait appel à vous si vous n’étiez pas bons. Je n'ai que les meilleurs des meilleurs dans mon armée. Je me fous de votre couleur tant que vous allez là-bas et que vous descendez ces salopards de boches. Tout le monde a les yeux braqués sur vous et attend de grandes choses de votre part. La plupart de vos semblables espère beaucoup de votre succès. Ne les laissez pas tomber, et bon dieu, surtout ne me laissez pas tomber. »

 

Lt. Gen. George S. Patton, Jr.
récompensant de la Silver Star Ernest A. Jenkins

À partir de ce jour, le 761ème « Black Panthers » se trouva presque systématiquement à être le fer de lance des attaques. Le 7 novembre 1944 ce bataillon connu son baptême du feu. Son objectif était la ville française de Morville-les-vic, le combat acharné qui eut lieu montra que le 761ème briller comme nul autre. Un fait prouvé de nombreuses fois maintenant, en tout le 761ème  reprit 30 villes des mains allemandes à la fin de la guerre. En décembre 1944 les Black Panthers prirent part à la Bataille des Ardennes, où ils prirent un village appelé Tillet, juste à l'ouest de Bastogne. De là, ils ont continué vers le nord et coupèrent les principales lignes de ravitaillements allemandes.

 

En six mois de combats le 761ème fût récompensé de 4 rubans de campagne, alors que les soldats de l'unité reçurent 11 Silver Stars et 69 Bronze Stars. En 1978 le bataillon la Presidential Unit Citation, plus encore, le Staff Sergeant Ruben Rivers se vît accordé la Medal of Honor à titre posthume pour héroïsme extraordinaire du 15 au 19 novembre 1944. Le sergent Warren G. H. Crecy fût également proposé pour la Medal of Honor en raison de ses actions au combat les 10 et 11 novembre, médaille qu'il ne reçu pas. L'unité a également était décoré de 296 Purple Hearts, dont 8 avec feuilles de chênes.

 

Ce bataillon était grandement aguerri à la fin de la guerre, ils n'ont jamais perdu espoir. Ni même abandonné leur combat pour le droit de défendre leur pays. Ces braves combattants auront toujours leur place dans l'Histoire. Nous vous remercions, vive le 761ème.

 

Andrew “Chaos_Tzeentch” Osullivan


Voici l'emblème du 761ème qui arrivera dans l'une des prochaines mises à jour :

Rejoignez-nous sur  et   , ou encore sur le Forum !

Lire plus:
Le Jour de la Victoire dans War Thunder
  • 8 mai 2024
The Shooting Range #408
  • 26 mai 2024
Thunder Show: CAT&MOUSE
  • 24 mai 2024
XM800T: Prouesses de bravoure
  • 24 mai 2024