War Thunder background
Le Kawanishi N1K2-J Shiden
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.

'Kawanishi N1K2-J «Shiden-Kai», 407è Combat Flying Group' skin par TSGT | Télécharger


Les origines du N1K2, l’un des meilleurs chasseurs Japonais jamais construit, remontent à 1941, lorsque le design de l’hydravion Kawanishi N1K fut créé. Cependant le N1K Kyofu ne fut pas mis en service avant 1943. Même si les flotteurs diminuaient les capacités de l’avion, sa structure et son puissant moteur montraient un potentiel énorme. Il fut donc envisagé dès 1941 de modifier le Kyofu pour en faire un chasseur classique. Le nouvel avion vola pour la première fois le 27 décembre 1942, mais les essais ne furent pas probants à cause de soucis techniques avec le moteur, d’une vitesse maximale faible et d’autres problèmes. Cependant le nouveau chasseur était tout de même plus rapide que les A6M Zero, et possédait un rayon d’action plus important que le Mitsubishi J2M Raiden, et fut donc déclaré bon pour le service sous la dénomination N1K1-J Shiden ("l’éclair violet"). Mais seulement quelques jours après les essais du Shiden, le travail commença pour redessiner l’avion. La production fut simplifiée et la structure allégée, ce qui aboutit en 1944 sur une nouvelle version, le N1K2-J Shiden-Kai, qui entra rapidement en service.

 

Propulsé par un moteur radial Nakajima Ha-45-21 de 1990 chevaux et emportant un armement lourd composé de quatre canons de 20mm Type 99-2 Mk.4, le Shiden s’imposa rapidement comme étant un chasseur très performant. Même si son moteur n’était pas encore suffisamment fiable, le chasseur était suffisamment rapide pour contrer les meilleurs chasseurs Américains F4U Corsair et F6F Hellcat. Le Shiden-Kai possédait une manœuvrabilité impressionnante et une structure résistante avec des réservoirs auto-obturants, un blindage important comparé aux autres chasseurs Japonais et du verre blindé protégeant le pilote, permettant à l’avion de résister à des dommages importants. Son plus gros désavantage, en dehors de son taux de montée relativement faible, était l’absence de superchargeur qui limitait ses capacités à haute altitude et l’empêchait d’intercepter efficacement les bombardiers lourds B-29 Superfortress.

 

Mais la situation était difficile pour l’industrie Nippone et les N1K2-J ne purent pas être produits en masse. Seulement 428 Shiden-Kai furent produits, et ces chasseurs furent mis à disposition de l’élite des pilotes Japonais. Le pilote le plus redoutable sur un Shiden-Kai fut Kaneyoshi Muto, qui compta 28 victoires aériennes. Lors d’un de ses combats, il fut connu pour avoir engagé et repoussé 12 F6F Hellcat en étant seul, en abattant quatre et forçant les autres à battre en retraite.

 

Dans War Thunder le N1K2-J Shiden est présent au rang IV avec un BR de 6.3, et est directement à la suite des A6M Zeros. Sa vitesse maximale est de 595 km/h et son temps au tour est de 19 secondes. Cependant son taux de montée est faible, comme l’était le chasseur dans la vraie vie, avec un taux de seulement 12.8 m/s. En terme d’armement par contre, le Shiden-Kai est un adversaire coriace. Ses quatre canons de 20mm se révèlent efficaces, surtout que le chasseur emporte 900 obus (225 par canon) ce qui permet d’abattre plusieurs cibles tout en conservant des munitions. A côté de cela vous pourrez emporter deux roquettes non-guidées de 82mm pour améliorer vos capacités de destruction de bombardiers, ou une quantité de bombes pouvant aller jusqu’à 500kg pour des attaques au sol. Bien résistant en comparaison des autres chasseurs Japonais, il devrait pouvoir encaisser relativement bien les dégâts et vous ramener entier à la base, là où un A6M Zero vous aurait déjà fait goûter le sol.

 

Si vous avez l’habitude de piloter des Zeros, qui sont plus lents mais plus agiles, le N1K2-J ne vous apportera rien de nouveau, mis à part sa résistance, sa puissance de feu et sa vitesse. Son BR de 6.3 vous enverra affronter des chasseurs à pistons comme les F8F Bearcat, les Hawker Tempest Mk. V et des Spitfires à moteur Griffon. Ces chasseurs seront capables de grimper mieux que vous et iront aussi plus vite, mais ils ne devraient pas pouvoir tourner aussi bien que vous. Piégez vos adversaires en les forçant à tourner et utilisez votre agilité pour les amener dans votre viseur.

 

Cependant son BR vous amènera aussi à rencontrer quelques-uns des premiers jets, comme le P-80A ou le Gloster Meteor. Contre ces engins votre manque de vitesse sera très handicapant, mais votre agilité sera votre plus grande force. Utilisez la vitesse des jets contre eux, esquivez leurs attaques grâce à cela et soyez patients jusqu’à ce que le pilote de jet fasse une erreur. Une autre tactique est de jouer en binôme avec un ami, ou de chercher un jet déjà engagé en combat, qui se retrouvera souvent à faible vitesse et faible énergie à un moment ou un autre. A ce moment, glissez-vous derrière et ne le loupez pas !

 

Même s’il manque de vitesse par rapport à ses adversaires, en combinant son agilité, sa puissance de feu et sa résistance il devient une menace mortelle dans les mains d’un pilote expérimenté, et une cible très difficile à abattre. Et si vous aimez ce gameplay, vous pourrez continuer en recherchant la version chasseur-bombardier du Shiden-Kai, le N1K2-Ja, ou le très original J7W1 avec son design dit « canard », qui combine une très grande vitesse et une puissance de feu quasi inégalée.

 

Jan „RayPall“ Kozák


Lors d'une prochaine mise à jour, nous allons inclure les marques victorieuses utilisées par la

343è Kokutai, qui était équipée de Shidens:

     

Decal de Jej 'CharlieFoxtrot' Ortiz


Rejoignez-nous sur  et   , ou encore sur le Forum !

Lire plus:
Le Jour de la Victoire dans War Thunder
  • 8 mai 2024
Thunder Show: BASED MAUS
  • 17 mai 2024
Journée des forces armées américaines: Célébrons-la avec une nouvelle décalcomanie!
  • 17 mai 2024
Fair Play: Mai 2024
  • 16 mai 2024