War Thunder background
L'Air Force Rhodésienne
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.

Hawker Typhoon Mk1a, No.26(Rhodesian)Sqn RAF, camouflage de OpInfo | Télécharger


L'histoire de la Rhodesian Air Force commence en 1935, quand la section aérienne du 1st Battalion Rhodesia Regiment est formée dans la colonie britannique de la Rhodésie de sud. Basée sur le terrain du Belvedere près de Salisbury (de nos jours Harare), l'organisme nouvellement crée accepta ses premiers cadets et les forma sur des de Havilland Tiger Moths. L'année suivante, la Air Section Southern Rhodesia Defence fût créée, son développement étant supervisé par le Group Captain Arthur Harris (futur commandant du RAF Bomber Command) et en décembre 1937 l'aérodrome de Cranborne est choisi comme nouveau foyer de l'unité. Dans le même temps, deux bombardiers légers Hawker Hart avaient été acquis, en 1938 l'unité aérienne se sépara des forces coloniales et fût renommée en Southern Rhodesia Air Unit (SRAU) sous le commandement du Flight Lieutenant Jimmy Powell. En mai 1938, la première fournée de cadets de la SRAU reçut son entraînement au pilotage.

 

Groupe d'entraînement de la Rhodesian Air en Rhodésie Du Sud, 1941-1945

En 1939, la SRAU reçut quatre Hawker Audax. En août de la même de la même l'unité fût déployée à Nairobi pendant la mobilisation britannique pour la guerre avec la guerre avec l'Allemagne, déclarée le 3 septembre 1939. Trois jours plus tard la SRAU est renommée No. 1 Squadron, Southern Rhodesia Air Force et en octobre une nouvelle unité est créée avec le No. 266 (Rhodesia) Squadron, équipé de bombardiers légers Fairey Battle. Elle sera envoyée en Angleterre, la RAF manquant cruellement d'unités combattantes opérationelles. Elle participa alors à la Bataille d'Angleterre, durant les raids nocturnes sur Coventry, Birmingham et Londres. Le Squadron sera plus tard rééquipé avec des chasseurs Spitfire. Un autre escadron, le No.44 (Rhodesia) Squadron RAF, fût formé en tant que groupe de bombardement et mena des raids aériens sur Calais, Augsburg, Cologne ou Kiel, équipé de bombardiers Handley Page Hampden et à plus tard ( à partir de 1942) de bombardiers stratégiques Avro Lancaster. Durant cette période, le No.1 Squadron, Southern Rhodesia Air Force se vit renommé No. 237 (Rhodesia) Squadron RAF et servit durant la période 1940-1941 en Afrique de l'Est, principalement au Kenya, au Soudan et en Érythrée.

Après la guerre la RAF maintint une certaine présence jusqu'à la création officielle de la South Rhodesia Air Force le 28 novembre 1947. À ce moment, les forces de la SRAF étaient composées de biplans Tiger Moth, des appareils d'écolage Harvard de North American ainsi que plusieurs avions de transports Avro Anson et de Havilland Rapide. Cette situation changea en mars 1951, quand un lot de Spitfire Mk.22 fût livré. Durant les années 50 le nom de l'unité changea pour devenir la Royal Rhodesian Air Force (RRAF) et ses pilotes reçurent leurs premier jets de combat, en 1955 les premier de Havilland Vampires étaient livrés et en 1959 des bombardiers à réaction Canberra fûrent incorporés à la RRAF. La force aérienne rhodésienne continua à se dévelloper, écartant les Vampires au profit des chasseurs Hawker Hunters, les premiers étant livrés en 1962. Durant la même année la RRAF reçut ses premiers hélicoptères (Aérospatiale Alouette III français).

Pilotes alliés à l'entraînement au-dessus de la Rhodésie du Sud en 1943

Trois ans plus tard, avec la dissolution de la Fédération de Rhodésie et Nyasaland, la Rhodésie du Sud se déclara indépendante unilatéralement. Durant la Guerre du Bush de Rhodésie du Sud, faisant rage de 1964 à 1978, la RRAF mena des frappes aériennes pour supporter les forces au sol rhodésiennes, leur donnant un avantages significatif. Après qu'un embargo sur les armes ait été déclaré contre la Rhodésie, la RRAF (renommée en Rhodesian Air Force en 1970) eut à réutiliser d'anciens appareils, tel des C-47 Dakota de transports et des de Havilland Vampires qui étaient déjà obsolètes à ce moment. La recrudescence des attaques terroristes en Rhodésie du Sud résultat également en un usage intensif d'hélicoptères.

En 1979 la Rhodésie fût abolie pour laisse place à l'état nouvellement proclamé, le Zimbabwe. La RhAF resta active jusqu'en 1980, quand la force aérienne fût réformée et renommée en Air Force of Zimbabwe. Sous ce nom cette force aérienne est toujours active de nos jours.

Jan “RayPall” Kozák


Rejoignez-nous sur  et   , ou encore sur le Forum !

Lire plus:
Mad Thunder: Rage et Butin!
  • 1 avril 2024
La boîte à outils!
  • 8 avril 2024
Thunder Show: FIRE ARC
  • 12 avril 2024
Fêtez la journée de l’aviation et de la cosmonautique en remportant une décalcomanie thématique!
  • 12 avril 2024