War Thunder background
Canberra B Mk 2
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.

'Canberra B.2 "WH725" - Suez Crisis 1956' skin de WeBe | télécharger 


Les années 50 virent un bond massif dans le développement technologique de l'aéronautique. L'aube de l'ère du Jet à la fin des années 40 était alors à son plein potentiel, cependant malgré tout ces changements, ce fût le principe d'un design émanant d'une demande datée de 1944 de l'Air Ministry (Ministère de l'air) britannique qui donna lieu à l'un des modèles de bombardier de la RAF le plus réussis de l'histoire.

Une formation deCanberra B 2’s à la finition métal brut

Le English Electric Canberra B MK2 était un appareil comme aucun autre avant lui, toutefois il était porté par les même principes adoptés au début pour les versions bombardier du Moquito. Un bombardier de haute altitude et pouvant atteindre des vitesses élevées, sans armement offensif ou défensif. Si le Mosquito c'est montré efficace dans ce rôle, le Canberra y excella, volant plus haut et plus rapidement que n'importe quel autre bombardier dans le monde à cette époque et simplement trop haut pour la plupart des intercepteurs du moment. Ces attributs le rendirent si attractif à travers le monde qu'il en devint un appareil très prisé à l'export, utilisé sous différentes formes dans 15 pays différents comment l'Argentine, l'Australie, le Chili, l'Inde, la Nouvelle-Zélande, la Suède, l'Allemagne de l'ouest et même sous licence au États-Unis comme étant le Martin B-57.

 

Le premier Canberra B2 vola en avril 1950 et se vu relativement dépourvu de problèmes de jeunesse. À tel point que la production du Canberra débuta presque immédiatement après le premier vol. Le premier Canberra B2 entra en service avec le No.101 Squadron en janvier 1951 et fûr chaleureusement accueilli par ses pilotes. La production du Canberra augmenta rapidement à cause de la Guerre de Corée et les commandes étaient désormais plus importantes que les capacités de production.

 

Le Canberra fût capable de remplacer le Mosquito, le Lincoln et le Washington bombardier alors en service dans la RAF, capable de remplir le rôle des 3 tout en étant toujours supérieur en tout point à la plupart de ses concurrents. Des exercices d'évasion et d'interception prirent rapidement place avec le nouveau Hawker Hunter, qui montrèrent une fois de plus l'efficacité de l'appareil. Des Canberras spécialement modifiés établirent de nombreux records dans les années 50, notamment la première traversée de l'Atlantique par un jet en janvier 1951, la première double traversée de l'Atlantique en août 1952 en 10 heures et 3 minutes ainsi que de nombreux record du monde d'altitude. 63,668 pieds en mai 1953, 65,889 pieds en août 1955 et 70,310 pieds en août 1957.

 

Le Canberra connaîtra 27 variantes différentes couvrant ses 15 utilisateurs différents et aura eu une histoire opérationnelle de plus de 50 ans lorsque la dernière version de reconnaissance photo du Canberra, le PR9, fût retiré du service par la RAF en juin 2006. Il aura était engagé dans un grand nombre de conflits comme la crise du canal de Suez, la guerre du Vietnam, la guerre des Malouines, la guerre du Golf et même en Afghanistan avant sa mise à la retraite.

 

 English Electric Canberra B.2 WH649
de la 139è Escadre de la RAF.

Dans War Thunder le Canberra B2 est l'avant-dernier bombardier dans la branche Bombardier de la RAF. Après avoir terminer la recherche du Avro Lancaster B Mk III vous pourrez commencer avec le premier des deux English Electric Canberras.

Les principales caractéristiques du Canberra en jeu qui en font l'un des favoris parmi les pilotes de la RAF sont sa très haute vitesse et emport de bombe de 3 tonnes (ou 6000 lb). Divers chargements sont disponible dont 9x500 lbs ou, une fois les pilonnes EEMBC No.2 Mark 1 débloqués, 6x1000 lbs. Enfin la version Mark 4 de ces pilonnes vous permettront d'embarquer la bombe de 4000 lb présente sur les Lancaster et Wellington, complétée par un emport additionnel de 2x1000 lb. Bien que cette première mouture ne présente aucun armement offensif ou défensif, sa vitesse et sa manœuvrabilité en jeu au même titre que ses performances à haute altitude seront plus que suffisantes pour échapper à vos ennemis en combat. De plus, que ce soit à basse ou haute altitude, le Canberra est un appareil très facile à piloter.

 

La version américaine construite sous licence du Canberra B2, le Martin B-57A, est également disponible dans la branche Bombardiers de l'arbre U.S et possède beaucoup de similarités avec le Canberra, la principale différence étant que le Canberra possède des moteurs Rolls Royce Avon alors que le B-57 possède lui des moteurs Armstrong Siddeley Sapphire. Si toutefois vous décidez de rechercher le Canberra B2 de la RAF, vous pourrez ensuite vous orienter vers la dernière version du Canberra. Le B(I)6 est le modèle d'intercepteur par intérim, équipé d'un pod de canons Hispano et pilonnes montés sous les ailes en faisant un excellent appareil d'attaque au sol à basse et moyenne altitude conférant de nouveaux avantages tactiques pour son pilote.

 


Le Canberra B2 est l'un des bombardiers les plus populaires dans le jeu et est autant apprécié par les pilotes virtuels qu'il l'était par les pilotes de la vie réelle à travers le monde. Sa polyvalence, sa vitesse et ses exceptionnelles performances à basse et haute altitude le rendent extrêmement efficace dans de nombreux rôles à travers les cieux de War Thunder et se montre à la hauteur des succès accomplit par le Canberra tout au long de sa carrière de pionnier des bombardiers à réaction

 

Scott “Smin1080p” Maynard


Lire plus:
Le Jour de la Victoire dans War Thunder
  • 8 mai 2024
The Shooting Range #407
  • 19 mai 2024
Thunder Show: BASED MAUS
  • 17 mai 2024
Journée des forces armées américaines: Célébrons-la avec une nouvelle décalcomanie!
  • 17 mai 2024