War Thunder background
Bataille au-dessus de Niš
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.

Pilote soviétique battant des ailes pour stopper l'attaque | Skin pour Yak9 par DrNooooo, télécharger ici


Le 7 Novembre 1944, dans les environs de la ville de Niš (à prononcer Nish) en Yougoslavie, une escarmouche eut lieu entre des P-38 Lightnings Américains et des Yak-9 Soviétiques, entraînant des tirs fratricides entre les deux Alliés.

Vers 10h du matin, le 6th Guards Rifle Corps Soviétique partit de Niš en direction de Belgrade, formant une longue colonne de véhicules, à la poursuite de la division SS d’élite “Brandenburg” qui a été chassée la région après une offensive Alliés et cherchait à se replier en Hongrie. Soudain, 3 groupes de 12 P-38 Lightnings furent repérés, en approche rapide par l’ouest. Les forces au sol saluèrent les forces Américaines lors de leur passage. Cependant, ils furent horrifiés de voir un des groupes de P-38 larguer leurs bombes droit sur eux, alors que les deux autres groupes restaient à 1500m d’altitude. 37 soldats furent tués lors de l’attaque et 31 autres blessés, dont le commandant du groupe, le général G.P. Kotov.

.

 

P-38 Lightnings in formation

 

Les neuf Yak-9 basés sur l’aérodrome voisin décollèrent immédiatement, mais un fut abattu alors qu’il était encore sur la piste. Personne ne sait si les pilotes Américains n’ont pas vu l’étoile rouge sur les avions, ou si ils l’ont ignorée. Les 8 Yaks restant grimpèrent le plus rapidement possible, tirant sur les Lightnings autour d’eux, puis plongèrent et répétèrent le processus, les Lightnings restant à leur altitude. Le combat continua pendant 15 minutes, chaque camp remportant des victoires, même si le nombre exact reste inconnu. Selon les sources, entre 3 et 7 Lightnings furent abattus, contre 2 à 5 Yaks perdus. L’engagement cessa lorsqu’un pilote de Yak courageux se positionna juste à côté d’un Lightning et balança ses ailes afin de bien montrer l’étoile rouge peinte sur son avion. Les Américains réalisèrent qu’ils combattaient des Soviétiques et arrêtèrent leur attaque.

 

Yak-9 en patrouille

Plusieurs théories furent émises à propos de cet incident. A priori les Américains devaient normalement être envoyés en Italie, mais le leader interpréta mal la carte et ils se retrouvèrent 400km plus à l’est, à Niš. Cependant une autre théorie est que ce raid faisait partie de l’opération “Ranger”, une opération Américaine qui visait à empêcher les communistes d’installer un dirigeant en Yougoslavie, afin d’y installer un dirigeant capitaliste à la place du gouvernement de Tito. Churchill était fermement contre cette idée, et émit de longues critiques contre William “Wild Bill” Donovan, membre de l’OSS, pour avoir imaginé ce plan. Tant que les archives officielles Russes et Américaines ne seront pas ouvertes au public, il est peu probable que nous sachions un jour la vérité à propos de cet incident.

 

Peu importe la raison pour laquelle l’escadron Américain attaqua les forces Soviétiques, le monde venait de frôler le déclenchement d’une troisième Guerre Mondiale entre les deux puissances impliquées dans cet incident.

Sergej "NuclearFoot" Hrustic
 

 

Rejoignez-nous sur  et   , ou encore sur le Forum !

Lire plus:
Regardez la Thunder CUP 2024 et recevez des Récompenses uniques en Twitch Drops!
  • 13 février 2024
Appel du Dragon: Remportez l'Objet 292!
  • 25 janvier 2024
Thunder Show: GOTTA GO FAST
  • 23 février 2024
Précommande: Centauro RGO et Strv 121B Christian II
  • 22 février 2024