War Thunder background
Pages d’Histoire (Juillet)

Durant les Pages d’Histoire de ce mois, vous vous retrouverez au milieu d’événements s’étant déroulés sur de nombreux fronts. La Sicile et la Normandie, l’Iran et Guam, Rzhev et Stalingrad - participez à des batailles en utilisant les véhicules présents durant ces événements historiques et recevez des récompenses!

Du 1er juillet jusqu’au 31 juillet, vous aurez à votre disposition 8 tâches consécutives. En terminant chacune d’elles, vous recevrez un trophée en récompense. En les terminant toutes, vous recevrez une icône de profil unique.

Desmons Doss était un objecteur de conscience durant la Seconde Guerre mondiale mais s’engagea tout de même en tant que médecin. Au début, les autres soldats le détestaient mais cela changea rapidement après qu’il eut sauvé leur vie durant la bataille de Guam. A Okinawa, il exfiltra à lui seul 50 à 100 hommes blessés du champ de bataille. Ses actes lui valurent la Medal of Honor et furent immortalisés dans le film de Mel Gibson de 2016 Tu ne tueras point.

Desmond Doss

Vous pouvez immédiatement acheter l’icône de profil contre des Golden Eagles jusqu’au 3 août à 11h30 GMT sans terminer de tâches. Cliquez sur votre Pseudonyme → Accomplissements → Pages d’Histoire (Juin).

Trophée avec une récompense pour chaque tâche

L’accomplissement de chaque tâche vous donnera un trophée avec l’une des récompenses suivantes:

  • Booster de 20-50% de RP pour 3-10 batailles;
  • Booster de 20-50% de SL pour 3-10 batailles;
  • 3-5 véhicules de remplacement universels;
  • 1 jour de compte premium;
  • Camouflage aléatoire pour les véhicules terrestres (parmi ceux disponibles à l’obtention par accomplissement ou achetables en Golden Eagles).

Autres conditions

  • Les tâches sont disponibles de 11h00 GMT à 11h30 GMT le dernier jour de chaque tâche.
  • Les tâches peuvent être accomplies en bataille aléatoire, sauf en mode “Assaut”.

1er juillet — 4 juillet
Opération Seydlitz

Durant la bataille de Rzhev, une partie des troupes soviétiques avança en terrain contrôlé par la Wehrmacht. Le commandement allemand décida de couper leur ravitaillement et de les liquider, commençant l’encerclement le 2 juillet 1942. C’était une réussite: de 60 000 soldats soviétiques, seuls 1500 réussirent à s’échapper.

5 juillet — 8 juillet
Opération Citadelle

Le 5 juillet 1943, les forces allemandes lancèrent leur infructueuse contre-offensive dans le cadre de la bataille de Koursk. Le commandement de la Wehrmacht espérait compter sur la surprise pour rapidement encercler les forces soviétiques mais ils étaient prêts à une possible offensive et la repoussèrent.

9 juillet — 12 juillet
Invasion alliée de la Sicile

Après leur victoire en Afrique, les Alliés se dirigèrent vers la Sicile qui deviendra plus tard une tête de pont pour l’attaque de l’Italie continentale. Le 9 juillet 1943, la plus grande opération de débarquement de l’époque débuta: la Sicile fut rapidement prise et les Alliés gagnèrent une expérience considérable qu’ils réutiliseront plus tard en Normandie. En Italie, ces événements menèrent à l’expulsion de Benito Mussolini et au début des négociations pour la capitulation.

12 juillet — 15 juillet
Bataille de Soltsy

Le 14 juillet 1941, l’Armée rouge mena une contre-attaque visant les forces d’invasion allemandes près de Soltsy, au nord-ouest de la Russie. Il s’agissait de l’une des premières contre-attaques réussies de l’URSS suivant le déclenchement de l’invasion: elle repoussa l’ennemi de 40 km et donna plus de temps à Léningrad pour préparer ses défenses.

16 juillet — 19 juillet
Début de la bataille de Stalingrad

Le 17 juillet 1942, la bataille la plus importante du front de l’Est débuta: la 6e Armée de la Wehrmacht menée par le Général Paulus marcha sur Stalingrad. L’Allemagne avait prévu de rapidement prendre la ville et de se diriger au sud pour s’emparer du précieux pétrole de Bakou mais l’Armée rouge reçut l’ordre de ne pas laisser tomber Stalingrad, à tout prix. Contrôler la ville devint une affaire de prestige pour les deux pays et la bataille dura plus de 6 mois.

20 juillet — 23 juillet
Bataille de Guam (1944)

Les États-Unis perdirent le contrôle de Guam en 1941 lorsque le Japon envahit pour la première fois et, le 21 juillet 1944, une opération pour la reprendre débuta. Malgré leur supériorité numérique, les forces américaines pâtissaient des pluies diluviennes, des jungles denses et de la résistance acharnée des Japonais qui se battirent jusqu’à la mort.

24 juillet — 27 juillet
Opération Mersad

La dernière opération de la guerre Iran-Irak. Durant les négociations de paix, le 26 juillet 1988, l’organisation Mojahedin-e-Khalq soutenue par l’Irak envahit l’Iran, espérant marcher sur sa capitale, déclenchant des soulèvements contre l’ayatollah Khomeini en chemin. Elle dépendait du soutien de l’Armée de l’air irakienne, qui fit marche arrière au dernier moment, permettant à l’Iran de détruire facilement les forces du MeK depuis les airs.

28 juillet — 31 juillet
Opération Bluecoat

Le 30 juillet 1944, les forces alliées en Normandie lancèrent une opération visant à capturer une jonction de route dans la ville de Vire, se servant du fait que les forces allemandes avaient quitté la zone pour se regrouper avant leur contre-offensive. Le succès de cette opération laissa la Wehrmacht sans forces supplémentaires pour leur contre-attaque et permit aux Alliés de plus tard encercler un groupe significatif d’ennemis dans la poche de Falaise.

Lire plus:
Le Jour de la Victoire dans War Thunder
  • 8 mai 2024
XM800T: Prouesses de bravoure
  • 24 mai 2024
Anniversaire de la fondation du "Corps of Royal Engineers": Le retour du Centurion AVRE!
  • 24 mai 2024
FOX-3: Missiles à guidage radar actif
  • 24 mai 2024

Commentaires (0)

Les commentaires sont prémodérés 
Commenting is no longer available for this news