War Thunder background
USS Alaska (CB-1)

L'USS Alaska est le navire de tête d'une classe de grands croiseurs de guerre américains, développée dans les années 1930. Les capitaines de War Thunder pourront bientôt se réjouir de l'arrivée de l'USS Alaska, premier croiseur de bataille à rejoindre les rangs de la marine américaine, lors de la prochaine mise à jour majeure!

En bref: Une conception unique de navire de guerre américain, combinant les capacités d'un croiseur avec la taille et la puissance de feu d'un cuirassé.

USS Alaska (CB-1), croiseur de bataille, USA, Rang V

Caractéristiques:

  • Puissants canons de 12 pouces
  • Bonne mobilité
  • Avion catapulté
  • Excellente artillerie AA
Histoire

Au début de la Seconde Guerre mondiale, les constructeurs navals américains ont envisagé un certain nombre de nouveaux modèles de croiseurs dans le but de trouver une réponse adéquate. Après plusieurs propositions, une version réduite des croiseurs lourds Baltimore, équipée de machines de classe Essex et de canons de 12 pouces, s'est avérée être le projet final. Ce projet a reçu un financement officiel en septembre 1940. Six navires étaient prévus pour la construction, mais seuls deux ont été achevés.

Le premier navire de la classe, l'USS Alaska, a été construit en décembre 1941, lancé en août 1943 et officiellement mis en service en juin 1944. Après être entré en service et avoir effectué sa croisière d'essai, le navire de guerre a participé à sa première action de combat dans le cadre de la bataille d'Okinawa. Là, le navire a également remporté ses premières victoires, détruisant un certain nombre d'avions japonais au sol lors de bombardements côtiers et en abattant plusieurs autres à la suite d'une contre-attaque aérienne japonaise contre la flotte.

Bien que la bataille d'Okinawa ait été l'opération la plus importante à laquelle l'USS Alaska a pris part pendant la Seconde Guerre mondiale, le navire a également joué un rôle dans plusieurs autres opérations de moindre envergure au cours des derniers stades de la guerre et a participé à l'occupation alliée de la péninsule coréenne immédiatement après la Seconde Guerre mondiale. Après son retour aux États-Unis en février 1946, le navire a été mis en réserve puis déclassé l'année suivante après seulement 32 mois de service actif.

L'USS Alaska, ainsi que son seul sistership achevé, l'USS Guam, ont finalement été vendus à la ferraille au début des années 1960.

image
image

Dans War Thunder, l'USS Alaska sera le premier croiseur de bataille à rejoindre les rangs de la marine américaine après la sortie à la prochaine mise à jour majeure. Renforçant le rang supérieur de l'arbre naval américain dans le jeu, l'USS Alaska offre à ses capitaines une excellente combinaison de puissance de feu et de mobilité tout en bénéficiant d'une protection plus solide que les croiseurs ordinaires. Cela vous semble intéressant? Alors, entrons dans le détail!

Contrairement aux croiseurs typiques auxquels les capitaines américains ont pu s'habituer jusqu'à présent, l'USS Alaska n'est pas équipé de canons de 6'' ou même de 8'', mais plutôt d'imposants canons de 12'' (305 mm) - et il en possède 9! L'USS Alaska dispose d'obus AP plus lourds (517 kg) que les autres navires du même calibre, bien que la vitesse de l'obus soit inférieure. L’obus HE est plus léger (426 kg) et offre une meilleure vitesse initiale, jusqu'à 808 m/s.

Fonds d'écran:

Mais ce n'est pas tout ce que l'USS Alaska a à offrir, loin de là! Outre les puissants canons de la batterie principale, le navire de guerre est également équipé de six canons jumelés de 5'' (127 mm) à double usage - une arme qui devrait être bien connue de la plupart des capitaines habitués aux navires de haute mer. L'arsenal du navire est également complété par 56 canons Bofors de 40 mm répartis entre 14 tourelles quadruples, ainsi que 34 canons Oerlikon de 20 mm. Avec un tel éventail d'armes secondaires, l'USS Alaska conserve un haut degré de polyvalence, ce qui lui permet de s'engager dans d'intenses duels de canons avec des cibles de surface hostiles ou de soutenir ses alliés avec une couverture anti-aérienne efficace.

Anecdote: le fait d'être conçu comme un type de navire "intermédiaire" entre les croiseurs et les cuirassés se reflète également dans la nomenclature de la classe Alaska, puisque les navires ont été nommés d'après des territoires américains plutôt que d'après des États ou des villes, comme c'est le cas pour les cuirassés et les croiseurs, respectivement.

Si l'USS Alaska peut certainement se targuer d'une puissance de feu proche de celle d'un cuirassé, on ne peut pas en dire autant de sa protection. En effet, le blindage de la coque de l'USS Alaska ne mesure que 229 mm d'épaisseur, tandis que les faces de la tourelle présentent un blindage de 325 mm. Bien que cela offre à l'USS Alaska une protection efficace contre les tirs d'un calibre allant jusqu'à 11'', il reste assez vulnérable aux tirs entrants de cuirassés plus lourdement armés. De plus, une protection anti-torpilles relativement faible rend l'USS Alaska extrêmement vulnérable à ce type d'armement.

D'autre part, les machines de l'USS Alaska sont capables de générer 153 000 chevaux-vapeur, ce qui se traduit par une vitesse maximale de 33 kts (61 km/h). Les capitaines peuvent ainsi utiliser la vitesse supérieure du navire pour distancer des adversaires plus lents ou se repositionner dans une position de combat plus avantageuse. Toutefois, il convient de garder à l'esprit que la coque relativement longue du navire, associée à un seul gouvernail, entraîne un cercle de giration relativement large. Il est donc conseillé aux capitaines d'éviter les zones de combat confinées et de lancer des manœuvres agressives le plus tôt possible.

En tant que premier croiseur de bataille, l'USS Alaska arrive dans les rangs supérieurs de l'arbre naval de haute mer américain lors de la prochaine mise à jour majeure et sera bientôt disponible pour tous les capitaines qui souhaitent prendre le commandement de cet impressionnant navire de guerre. En attendant, restez à l'écoute des nouvelles afin d'être au courant de tous les derniers développements entourant la prochaine mise à jour. D'ici là, mer calme et bonne chasse, capitaines!

Lire plus:
La boîte à outils!
  • 8 avril 2024
RN Bolzano: Le dernier debout
  • 18 mars 2024
Thunder Show: UNKNOWN TECHNOLOGY
  • 15 mars 2024
AH-1W Super Cobra: Le Marine venimeux
  • 12 mars 2024